Circus Poker v2.0


23
AVR

Namur Deepstack Open VII (2)

Cheng Wei Yin s'impose (par Julien Becquart)

Catégorie : Nos Casinos
Publié le : 23 avril 2012 - 14:15

Ce dimanche se déroulait à Namur la seconde journée de notre 7ème Namur Deepstack Open.

 

20 joueurs sur les 86 du départ sont revenus pour tenter de s'approprier la victoire dans ce tournoi à 330€ de buy-in organisé avec deux jours 1 et un jour 2.

 

Au final, seulement 12 sont entrés dans les places payées et la victoire finale est revenue à Cheng Wei Yin (photo), qui remporte la somme de 6000€ après un lissage des prix avec les 4 derniers joueurs en course.

 

 

Patrick Giewald (photo) réalise de nouveau un excellent résultat, après sa victoire dans l'Event 5 du Spring Hold'Em Challenge, en terminant à une honorable seconde place (4920€).

 

 

Vahit Demircan ponctue le podium à la troisième place pour un gain de 3650€.

 

Pour consulter le classement final du tournoi, il suffit de vous rendre sur notre page calendrier consacrée à celui-ci.

 

 

 

Quelques statistiques après 4 mois d'existence (*)

 

-7 éditions du tournoi deepstack ont eu lieu depuis début janvier.

-Sur l'ensemble des 7 tournois, 770 inscriptions ont été enregistrées (une moyenne de 110 joueurs par tournoi).

-108 lignes Hendon Mob ont été distribuées à 84 joueurs différents.

-4 joueurs sont entrés à trois reprises dans les places payées (Vincent Verdickt, Bassam Chamhi, Olivier Carosella, et Noel Gaens). Ensuite, 16 joueurs ont été payés au moins deux fois.

-165.260€ ont été gagnés sur l'ensemble des 7 tournois. Anthony Rodrigues reste le plus gros gagnant avec 7.100€ (en une seule fois).

 

Le prochain Namur Deepstack Open se tiendra du 3 au 6 mai et sera un 165€ freezout.

 

(*) Ces statistiques ne tiennent pas compte du tournoi 110+1r+1a parfois ajouté au festival.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


23
AVR

Cap sur l'EPT Monte-Carlo

Jour J-2 (par Julien Becquart)

Catégorie : EPT
Publié le : 23 avril 2012 - 12:40

A peine le temps de se remettre de l'intense émotion générée par la victoire de notre compatriote Davidi Kitaï, que l'EPT reprend déjà la route pour l'ultime rendez-vous de l'année.

 

Après une année d'impasse sur le "Rocher", la Grande Finale de European Poker Tour revient à Monte-Carlo, afin de terminer en apothéose sa huitième saison d'existence. On se souvient l'an dernier de l'exil volontaire (et manqué) du tournoi, vers Madrid.

 

A l'arrivée, il a bien fallu se rendre à l'évidence, la capitale espagnole n'a pas séduit, les joueurs possédant une réelle affection pour les strasses et paillettes de la ville monégasque.

 

Et de ce côté, nous allons être servi. Le programme de cet ultime festival est tout simplement somptueux.

 

Avant le Main Event à 10.600€ de buy-in qui débutera mercredi (jour 1A), tous les regards seront tournés vers le Super High Roller (8-max - avec re-entry) qui débutera ce jour à 14H00.

 

100.000€ de buy-in, et un casting de rêve pour le tournoi le plus cher jamais organisé sur le sol européen.

 

Sont annoncés de la partie cet après-midi: Phil Ivey, Jason Mercier, Bertrand "Elky" Grospellier, Viktor 'Isildur1" Blom, Eugene Katchalov, Sam Trickett, Vanessa Selbst, Jonathan Duhamel, Mike "Timex" Mac Donald, Justin Bonomo, Daniel Cates, David "Doc" Sands, Isaac Haxton, Sam Chartier, Daniel Negreanu, Patrick Antonius, Sorel Mizzi, John Juanda, Erik Seidel, ou encore Scott Seiver.

 

Au total, 34 joueurs seraient préinscrits à l'épreuve extravagante, pour laquelle les joueurs démarreront avec un tapis de 250.000 jetons (blinds 500-1000 Ante 100).

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


22
AVR

Namur Deepstack Open VII

Retour sur les jours 1A et 1B (par Julien Becquart)

Catégorie : Nos Casinos
Publié le : 22 avril 2012 - 14:30

Cette fin de semaine marquait également la tenue au Casino de Namur de la 7ème édition de notre désormais traditionnel Namur Deepstack Open. Le buy-in de ce tournoi étaient pour l'occasion de 300+30€, et 86 joueurs au total (sur l'ensemble des deux premières journées se sont acquittés de celui-ci.

 

Un taux de participation en baisse par rapport aux précédentes éditions, sans doute lié à la tenue en parallèle d'un tournoi, en tous points pareil à Bruxelles, ou à une grosse accumulation des tournois depuis le début de ce mois.

 

Sur les 41 joueurs présents au jour 1A, 10 se sont qualifiés pour le jour 2, et sur les 45 du jour 1B, 10 se sont qualifiés également, pour un total de 20 joueurs encore en course.

 

Sur l'ensemble des deux jours, c'est l'homme en forme de ce mois d'avril, Kamal Vercauteren, qui occupe provisoirement la tête du chipcount avec 199.500 jetons (soit plus de 13 fois le tapis de départ). Il possède une avance confortable sur Karim Ouanda et Gaston Onana, qui disposeront respectivement, pour le jour 2, de 126.000 et 112.000 jetons. Olivier Carosella suit le trio de tête de près, et sera assis derrière un stack de 107.300 jetons.

 

Le jour 2 reprendra cet après-midi à 17h30 et les joueurs batailleront pour un premier prix alléchant de 7650€.

 

Tirage au sort et chipcount provisoire

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 1 commentaire pour cette news


22
AVR

Il l'a fait!!!

Davidi Kitaï entre dans la légende (par Julien Becquart)

Catégorie : EPT
Publié le : 22 avril 2012 - 00:01

Ce 21 avril 2012 est un jour qui marquera à jamais la légende de notre poker belge.

 

Après plus de 7 années d'existence du circuit, 81 joueurs avaient déjà connu le prestige d'une victoire sur l'European Poker Tour. Et si 20 pays différents avaient vécu le bonheur de voir un représentant l'emporter, notre patrie restait sur 8 tables finales jouées et trois tête-à-tête perdus.

 

La 82ème étape fut enfin la bonne. Pour la première fois de l'histoire, et après 11h de table finale, un belge vient d'inscrire son nom au palmarès d'une épreuve du prestigieux circuit.

 

Il l'a fait!

 

Davidi Kitaï vient de remporter le Main Event de l'European Poker Tour de Berlin, inscrivant encore un peu plus son nom dans la légende nationale de notre discipline.

 

Abracadabrant, admirable, brillant, colossal, délirant, démesuré, éblouissant, époustouflant, énorme exceptionnel, extravagant, fabuleux, fantastique, formidable, gigantesque, génial, hallucinant, herculéen, historique, immense, impensable, incroyable, indescriptible, inexprimable, irréel, légendaire, magique, magnifique, merveilleux, miraculeux, mirobolant, monstrueux, monumental, mythique, pharamineux, phénoménal, prodigieux, remarquable, renversant, sensationnel, splendide, stupéfiant, sublime, superbe, surnaturel, terrible, titanesque,…

 

Aucun mot n'est suffisant pour illustrer l'ampleur de la performance réalisée  par notre compatriote.

 

De mémoire de passionné, la seule fois où j'avais connu de telles sensations en tant que spectateur d'une table finale télévisée, c'était le 23 juin 2008. Davidi (déjà lui) avait alors remporté l'Event 38 des WSOP, et depuis l'Europe je n'avais pas dormi (nostalgie quand tu nous tiens).

 

Tapis dans l'ombre d'un groupe de jeunes loups accumulant les performances depuis une bonne année, le meilleur bruxellois de l'histoire de notre passion a démontré, cette semaine, que point de vue poker, il restait le numéro 1 absolu de notre petit pays.

 

A l'issue d'une table finale jouée et maîtrisée parfaitement, de la première à la dernière main, Kitbull fait exploser définitivement son palmarès, rendant tous les amateurs de Belgique, on ne peut plus fiers.

 

Plusieurs moments clés illustrèrent à quel point la maîtrise du jeu de notre compatriote était énorme... On se souviendra de son magnifique fold avec AQ contre Puccini qui détenait brelan... Ou encore de son call difficile et mémorable contre Marc Wright... Encore plus sans doute son énorme Hero Call avec la paire 3ème du board, alors qu'il mettait son tournoi en jeu dans le heads-up...

 

Ce titre officieux de meilleur joueur de l'histoire de notre nation, Davidi ne l'a pas volé.

 

Avant de passer en revue les différents compteurs historiques, explosés par notre compatriote, j'aimerais à titre personnel, et au nom de toutes les personnes qui souhaitent se joindre à moi, adresser nos plus sincères félicitations, et nos plus grands remerciements à Davidi.

 

Merci pour l'énorme tranche de rêve, merci de si bien représenter notre drapeau, et surtout merci d'être toujours resté le personnage humble, accessible, et attachant que tout le monde connait.

 

Respect Monsieur!

 

La performance en chiffres

 

A l'issue d'une telle performance et d'un point de vue historique, c'est tout le paysage comptable de notre passion nationale qui se trouve chamboulé. Essayons de passer en revue les différents chiffres de l'histoire qui ont été bouleversés cet après-midi.

 

-La "Triple Crown". Davidi devient le cinquième joueur de l'histoire du poker à avoir remporté un titre dans chacun des grands tours et festivals (WSOP, WPT et EPT). Il rejoint le club très fermé des détenteurs de ce titre honorifique, à savoir Jake Cody, Gavin Griffin, Elky, et Roland De Wolfe. Cet accessit sera sans doute soumis à polémique, puisque le WPT remporté par Davidi l'an dernier était un tournoi sur invitations... Mais nous... On s'en fout. Au vu de la qualité des noms qui peuplèrent le field de ce tournoi sur invitation, il serait vraiment dommage de cracher sur la performance.

 

-Le premier belge à dépasser (largement) les deux millions de dollars de gains, sur l'ensemble de sa carrière. Il avait déjà été le premier à passer le million en 2008. Là, il a dû sentir le souffle de Pierre Neuville et Kevin Vandersmissen... Non seulement il passe les deux millions (+-2.750.000$), mais il serait presqu'étonnant qu'il ne passe pas les trois millions avant la fin de l'année.

 

-La meilleure performance belge de l'année. Les 420.000€ de Kevin Vandersmissen n'auront tenu que deux semaines (mon dieu, quelle année!!!).

 

-La meilleure performance belge de tous les temps. Avec un gain de 712.000€, il pulvérise ainsi son record personnel de Barcelone en 2008, qui était pour rappel de 455.000€.

 

-La tête absolue du Belgian Mob 2012, avec plus de 500K$ d'avance sur son second, Kevin Vandersmissen.

 

-La tête absolue du Belgian Mob des douze derniers mois, avec près de 600K$ de plus que Kevin Vandersmissen.

 

-La première victoire de l'histoire pour un belge dans un EPT. La meilleure performance étant détenue jusqu'alors et conjointement par Pierre Neuville et Kevin Vandersmissen, respectivement deux fois et une fois runner-up.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 3 commentaires pour cette news


21
AVR

Charlotte For Ever...

Victoire dans le Ladies Event pour notre compatriote (par Julien Becquart)

Catégorie : EPT
Publié le : 21 avril 2012 - 03:19

2012 est vraiment une année d'exception pour notre poker national. Les résultats noir-jaune-rouge pleuvent sur celle-ci, comme la pluie sur notre pays depuis deux semaines...

 

Une fois de plus, cocorico... Après avoir réalisé son premier ITM sur le circuit EPT, dans le Main Event, notre Friend Of PokerStars, Charlotte Van Brabander, vient de remporter le Ladies Event de l'EPT de Berlin.

 

Certes, le field n'était composé "que" de 26 joueuses. Certes, il s'agit d'un "Ladies". Certes, d'un point de vue financier, ce n'est pas le nirvana.

 

Mais, trêve de "Certes"... Une chose est certaine. Il s'agit d'un nouveau titre de prestige pour notre pays.

 

Un titre qui confirme par ailleurs que notre poker féminin a également de beaux jours devant lui. Après le succès de Maggia Vandamme au Ladies de Madrid, et l'extraordinaire seconde place de Coralie Nauder au PPD de Saint Amand, la jeune Charlotte entre à son tour dans la danse pour un balai de plus en plus somptueux.

 

Article prémonitoire, celle-ci avait évoqué dans son article sur le blog PokerStars, il y a tout juste 10 jours, "sa recherche de la chance belge"... Comme quoi... Un petit article peut devenir un livre... (Celle-là je viens de l'inventer... Ne m'en veuillez pas, il est 3h30 du matin).

 

Ceci dit, au train où les belges accomplissent des résultats cette année, je crois que je peux dès à présent commencer à rédiger ma rétrospective belge de décembre...

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb