Circus Poker v2.0


20
FÉV

Cap sur Copenhague 2012

L'EPT de retour après 2 semaines de break (par Julien Becquart)

Catégorie : EPT
Publié le : 20 février 2012 - 12:22

Deux semaines après le sacre de Vadim Kursevich à Deauville, l'EPT fait son retour sur le devant de la scène en posant ses valises pour quelques jours au Danemark.

 

Organisé pour la 8ème fois en 8 saisons, le tournoi EPT de Copenhague est un des trois seuls du calendrier qui résiste à l'épreuve du temps (les deux seuls autres lieux présents au calendrier des 8 saisons sont Londres et Barcelone).

 

Lieu incontournable pour les joueurs nordiques (5 des 7 vainqueurs proviennent en effet du nord de l'Europe), il n'en attire pas moins chaque année de nombreux pros du circuit international.

 

L'an dernier, le suédois Michael Tureniec avait triomphé d'un field de 449 joueurs. Le jour 1A du Main Event débute aujourd'hui, et plusieurs belges seront bien entendu de la partie (Kenny Hallaert, Pierre Neuville, Koen De Visscher,...).

 

De manière générale, les belges n'ont jamais vraiment brillé à Copenhague, puisque sur l'ensemble des 8 saisons, notre pays totalise seulement 2 places payées dans le Main Event (Fabian Gentile 32ème en 2010, et Pierre Neuville 45ème en 2011). Mais comme 2012 semble être l'année de l'explosion de nos couleurs... Cela pourrait bien changer.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


20
FÉV

Filip Verboven gagne à Prague

Il remporte l'Unibet Open (par Julien Becquart)

Catégorie : Grands tournois (autres)
Publié le : 20 février 2012 - 08:25

Le début de cette année 2012 est vraiment excellent pour nos couleurs nationales. Après les victoires de Christophe De Meulder dans le 770€ des DOM Classics à Utrecht, de son frère Matthias dans le side à 1650€ de Deauville, et de Christiaan Vanzieleghem à l'European Deepstack de Dublin, c'est au tour de Filip Verboven d'inscrire son nom au palmarès d'un tournoi.

 

Le citoyen d'Herentals (province d'Anvers) a remporté hier l'Unibet Open de Prague, signant à l'occasion sa meilleure performance en tournoi, en triomphant d'un field de 254 joueurs.

 

Pour sa victoire Verboven (24 ans) remporte la somme de 100.000€ (2ème meilleure performance belge de l'année), et se positionnera, dès l'enregistrement de son résultat, en seconde place de la Belgian Mob 2012 (il intégrera par ailleurs le top 20 des meilleurs belges de tous les temps, et le top 10 des douze derniers mois).

 

Sa victoire n'a pas été sans douleur, puisqu'il lui a fallu plus de 4H pour s'imposer dans le heads-up final face à l'italien Ruggiero Scommegna.

 

Après sa victoire, Filip Verboven s'est confié au site PokerListings dans ces termes: "Je suis plutôt content de la manière dont j'ai joué sur ces trois jours, même si j'ai aussi eu un peu de chance juste avant la bulle, avec As-Dame contre As-Roi. Mais il faut aussi de la chance en tournoi, spécialement pour la première place. Vous ne pouvez pas gagner un tournoi juste sur le talent. Après 10 minutes de jeu dans le HU, je me suis dit ok, je vais le grignoter petit à petit. Et puis ça a duré, duré... A des moments j'étais prêt à abandonner. J'étais confiant, je savais que j'étais le meilleur des deux, mais plus les blinds augmentent et plus la chance rentre en ligne de compte. La dernière heure je n'étais plus très sûr que j'allais gagner (rire). Je suis très heureux. Je ne réalise sans doute encore qu'à moitié. Je réaliserai sans doute mieux après quelques bières (rires)."

 

A noter également l'excellente performance de Gerret Van Lancker qui termine pour sa part 5ème pour un gain de 24.500€.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


19
FÉV

Super Mario dans les étoiles

Grosse semaine pour Oguz Cenk à Namur (par Julien Becquart)

Catégorie : Nos Casinos
Publié le : 19 février 2012 - 13:41

La semaine que vient de réaliser Oguz "Mario" Cenk au Casino de Namur est tout simplement fantastique et méritait bien un clin d'oeil sur le site.

 

En l'espace de huit jours, ce dernier a réalisé la bagatelle de 6 places payées au Casino, s'appropriant du même coup la tête du ranking provisoire du mois de février.

 

Débuté en mode mineur avec 3 places payées le week-end dernier (3ème dans le 110€ le samedi 11, 2ème ex-aequo dans le 60€ du dimanche 12, et 5ème dans le tournoi Time le même jour), son parcours a pris de la vitesse à partir du mardi 14, puisqu'il a remporté la bagatelle de 3 tournois en 5 jours (1er du 110+1r+1a mardi, 1er ex-aequo du 110 Omaha vendredi, et 1er du 50 +rebuys hier soir).

 

 

Joueur atypique et relativement caractériel par le passé, Oguz semble s'être assagi, concentrant son énergie à pratiquer un poker de qualité...

 

 

Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette transformation comportementale semble lui réussir.

 

 

On peut désormais l'appeler "Super Mario"...

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


19
FÉV

Cas de collusion passive

A l'insu de son plein gré (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 19 février 2012 - 13:03

Les règlements de poker sont parfois complexes à analyser quand il s'agit de prendre une décision juste et équitable. Souvent, cette dernière est prise suivant la libre interprétation de l'arbitre et peut donner lieu à des discussions.

 

Un des domaines réglementaires des plus difficiles est sans nul doute les suspicions de collusion. La définition de dictionnaire pour le mot "Collusion" est: Conspirer ensemble... Autrement dit, au poker, c'est quand 2 ou plusieurs joueurs s'associent pour maximiser leurs chances de gain (en ne s'attaquant pas, en checkant jusqu'au bout,  etc).

 

Le fait d'actualité qui suit est rapporté par Pokernews et concerne un joueur qui a été disqualifié récemment lors du jour 1A du Main Event du Circuit WSOP de Tunica.

 

Vers la fin du jour 1a, alors qu'il restait à peine 25 minutes au compteur, Drew Mcllvain décide de se lever pour aller se dégourdir les jambes. Il est alors suivi par son voisin de droite, un illustre inconnu, qui lui dit: "La prochaine fois que nous sommes en blinds, je fais tapis et tu me paies"... Mcllvain lui répond: "ok, c'est toi qui vois"... Alors qu'il regagne la table, sans trop se soucier de ce que son interlocuteur vient de lui dire, ce dernier continue à lui parler en insistant. Mcllvain n'y prête pas plus attention que ça.

 

Quelques mains plus tard, depuis UTG Mcllvain relance à 3K. Le joueur inconnu le sur-relance depuis la BB à 6K. Avec une paire de 8 et un beau stack, le relanceur initial décide de mettre son adversaire à tapis. Ce dernier le paie avec K4, perd le coup, se lève et s'en va très vite. Jusqu'à là, rien d'anormal... Sauf que dans les minutes qui suivirent, le chef de salle viendra le chercher pour lui signifier son exclusion du tournoi pour collusion passive. La fin de la conversation aurait été entendue par un autre joueur de la table.

 

En gros, si un joueur vient vous trouver à une pause, ou à un autre moment et vous fait part de son intention de vous donner ses jetons, le seul comportement à avoir est d'aller directement voir le floor pour lui faire part de ce que vous venez d'entendre. Parce que même si votre intention personnelle n'est pas de tricher, ce n'est pas l'intention, mais les faits qui sont jugés.

 

Drew Mcllvain compte aller en appel de la décision, mais d'après la direction du tournoi, cet appel a vraiment peu de chances d'aboutir.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


19
FÉV

25ème Marrakech Poker Open (2)

Farid Azarkan ITM de justesse (par Julien Becquart)

Catégorie : Grands tournois (autres)
Publié le : 19 février 2012 - 12:25

3 belges étaient encore en course pour le jour 2 du Main Event du 25ème Marrakech Poker Open.

 

Sur les 77 joueurs au départ de la journée, seulement 16 ont survécu et reviendront ce dimanche pour tenter de s'approprier les 45000€ promis au vainqueur.

 

Malheureusement pour nos couleurs, aucun de nos compatriotes ne parviendra à se qualifier pour la dernière journée de compétition. Petite consolation nationale néanmoins, puisque Farid Azarkan accroche les places payées d'extrême justesse. Sur 24 joueurs dans l'argent, il termine en effet...24ème, pour un gain de 30.537Dh (2750€).

 

Parmi les joueurs notables encore en course, on trouve en mode ultra short stack (il a l'habitude), le vétéran français Roger Hairabedian. Avec un stack de 80.000 jetons et des blinds à 12K-24K ante 3K, autant dire qu'on saura assez vite s'il continue son parcours dans le tournoi.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb