Circus Poker v2.0


22
OCT

Nations Cup à Londres

Le capitaine Soulier dévoile son équipage (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 22 octobre 2011 - 10:12

La FFJP (Fédération française des Joueurs de Poker) a naturellement choisi l'expérimenté Fabrice Soulier comme capitaine de la prochaine Nations Cup.

 

Pour rappel, cette nouvelle compétition se déroulera sous l'égide de l'IFP (International Federation of Poker) du 17 au 20 novembre 2011 à Londres.

 

Fabrice Soulier a dévoilé ses cinq partenaires en maîtrisant parfaitement une harmonie de profils et de sponsors : Lucille Cailly, Nicolas Levi, Jean-Paul Pasqualini, David Benyamine et Hugo Lemaire.

 

Les Français seront, entre autres, opposés aux USA, au Japon, à l'Allemagne, à l'Espagne, à la Grande-Bretagne pour un prize-pool total de 500.000$. La formule de jeu inédite sera un mixte entre Duplicate Poker et un freezeout classique.

 

Pas de Belgique hélas dans les nations retenues.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


21
OCT

WSOP Europe (12)

Il ne pouvait pas perdre (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 21 octobre 2011 - 09:05

Parti en position de chipleader pour la finale du Main Event des WSOPE, Elio Fox le restera jusqu'au bout pour remporter sa toute première grande victoire sur le circuit international.

 

Et quand il a été menacé d'être rejoint, il a sorti de sa poche sa traditionnelle botte secrète, en l'occurrence une paire de 10 dévastatrice et donneuse de bad-beat.

 

Arnaud Mattern en avait fait les frais la veille dans les toutes dernières mains de la journée, voyant sa paire d'as réduite à néant par les dix de l'américain (brelan touché dès le flop pour le plus gros pot du tournoi jusqu'alors).

 

En finale, c'est l'anglais Jake Cody qui ne s'en relèvera pas. Alors qu'il reste 7 joueurs, un pot comprenant près de 40% des jetons en jeu se constitue pré-flop entre l'anglais et l'américain. A l'abattage, l'anglais est très loin devant, sa paire de valets dominant aisément la paire de 10 de Fox.

Dès la turn cependant, la cause est entendue. L'américain possède en effet une quinte, et seul un des deux derniers 10 en jeu peut venir en aide au joueur anglais. La rivière sera une brique, scellant le sort d'un des joueurs les plus talentueux de la finale, tout en propulsant définitivement Elio Fox vers la victoire.

 

Comme il est courant de donner des nominations aux mains, depuis hier,  il se murmure dans le milieu que la paire de 10 sera désormais rebaptisée « Foxes » (ou « Les renards »).

 

Bien entendu, la victoire d'Elio Fox n'est pas seulement due à la chance. Personne n'a jamais gagné de grand tournoi sans en bénéficier un tant soit peu.

Par ailleurs, il ne s'agit pas non plus d'un fait d'armes isolé. Le New Yorkais avait déjà remporté en juin un événement Deepstack Extravaganza à Las Vegas (87.192$) et Le Main Event Bellagio Cup VII en juillet (669.692$).

 

Pour sa victoire, Fox ajoute donc 1,4 million d'euros à son palmarès en gains.

 

L'anglais Chris Moorman termine quant à lui second pour 800.000€, alors que l'allemand Moritz Kranich manque de peu la « Triple Crown » en échouant sur la troisième marche du podium (550.000€).

 

Globalement ces WSOP Europe 2011 resteront un immense succès, tant grâce aux nombreux records de participation battus, qu'à une organisation sans faille.

 

Et si on devait résumer à une phrase les résultats globaux, on pourrait dire : « Les américains sont venus, on vu et ont vaincu »… Les sociétaires du pays de l'Oncle Sam, repartent en effet avec dans leur escarcelle, 5 des 7 bracelets distribués (dont le Main Event), ainsi que la Caesar Cup.

 

Un état de fait dont l'anglais, tenant du titre du Main Event, James Bord, risque de se mordre les doigts, lui qui avait déclaré publiquement avant le Main Event : « « Je ne pense pas qu'un Américain puisse remporter le bracelet ; Les Européens sont de loin supérieurs aujourd'hui. Nous avions pour habitude d'admirer les joueurs américains mais cette époque est révolue. Je suis prêt à joindre les actes à la parole et je rembourserai tous les paris perdants jusqu'à 500$ si un Américain l'emporte. »

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


21
OCT

Poker Starter

L'appli des débutants (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 21 octobre 2011 - 08:30

Très belle initiative du site de coaching pokerstrategy qui propose depuis quelques jours de découvrir son application sur smartphones.

 

Disponible pour iphone, ipod touch, ipad et androïd, pokerStarter vous propose une "starting hand chart", un tableau vous proposant quoi faire avec vos cartes privatives en fonction de votre position et de l'action (ou l'inaction) des adversaires ayant parlé avant vous.

 

Devez-vous ouvrir avec KJs au bouton alors que tout le monde s'est couché ? Partir à tapis contre en guerre des blindes avec 65o depuis la petite blinde ? Sur Relancer avec JJ depuis la brosse blinde après une ouverture du joueur au bouton ? PokerStarter vous propose une réponse "formatée" à toutes les questions que vous vous posez preflop.

 

La bonne idée de l'application est de nous proposer un bon millier de situations sous forme d'exercice, l'appli indiquant si vous avez choisi la solution la plus optimale. Un bon entraînement pour mémoriser les tableaux.

 

On pourra évidemment débattre de l'utilité ou même de la pertinence d'utiliser des "tableaux de mains de départ" mais une chose est sûre, pour des joueurs débutants, c'est une très bonne manière de débuter l'apprentissage du poker avant de s'en affranchir. Pour les joueurs confirmés, cette appli reste une bonne façon de se distraire en travaillant ses mains de départ en cash game ou pour se rappeler ... avec quelle range les bons débutants jouent :o)

 

J'ai testé sur itunes, c'est plutôt bien fait et sympathique !

 

Les liens

 

Pour l'appli Iphone, Itouch, Ipad                               Pour Android

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


20
OCT

Retour de l'EPT

San Remo commence demain (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 20 octobre 2011 - 12:48

Après une parenthèse d'un bon mois, laissant le devant de l'actualité à d'autres compétitions, le circuit EPT revient sur le devant de la scène dès demain, avec la tenue en Italie, du 21 au 27 octobre, de l'EPT de San Remo.

 

Quatrième étape de la saison 8, après Tallinn, Barcelone et Londres, l'EPT de San Remo proposera un Main Event à 4.900€, et devrait attirer une grande foule de compétiteurs, et ce malgré le changement de place dans le calendrier (les autres saisons, cette étape se déroule en avril).

 

Lors de la saison précédente, il y a juste quelques mois, c'était Rupert Helder qui avait remporté le trophée, devant un field de 988 joueurs.

 

Pour cette édition, les organisateurs espèrent dépasser allégrement le nombre de 1000 joueurs.

 

Côté belge, nous ne devrions pas être en reste en termes de participants, plusieurs de nos compatriotes, à l'image de Pierre Neuville ou Kevin Vandersmissen, ayant déjà annoncé leur participation.

 

A suivre à partir de samedi sur votre site préféré.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


20
OCT

Caesar's Cup 2011 (4)

Victoire de l'équipe améicaine (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 20 octobre 2011 - 12:29

En marge du Main Event, se déroulait hier la seconde édition de la Caesar's Cup, mettant aux prises une sélection des meilleurs joueurs US, emmenée par son capitaine Phil Hellmuth, à une sélection européenne, emmenée par Bertrand "Elky" Grospellier.

 

Il y a deux ans, l'équipe européenne d'Annette Obrestad l'avait l'emporté.

 

Cette année, les joueurs du pays de l'Oncle Sam étaient fermement décidés à remettre les pendules à l'heure, relativement "vexés" de la défaite subie lors de la première édition.

 

Il ne leur faudra que 4 matchs sur les 5 initialement prévus pour "laver l'affront", et pour s'adjuger cette seconde et prestigieuse Caesar's Cup.

 

-Le premier match opposant un duo composé de Ben Lamb et Jason Mercier l'emportait sur le binôme Cody-Tony G. USA 1 - Europe 0.

 

-Ensuite, le duo Gus Hansen-Max Lykov remet les équipes à égalité en disposant du tandem Hellmuth-Negreanu. USA 1 - Europe 1.

 

-Le troisième match était une rencontre en heads-up opposant la légende Johnny Chan à Bertrand "Elky" Grospellier et sere remportée par le premier nommé. USA 2 - Europe 1.

 

-Il suffisait alors à l'équipe US de remporter un seul des deux prochains matchs pour remporter le titre. Chose dont se chargea directement Phil Hellmuth, à l'issue d'une victoire en heads-up contre Max Lykov. USA 3 - Europe 1.

 

Grâce à cette victoire, l'équipe américaine égalise au score face à l'Europe (1 Caesar'Cup partout).

 

Rendez-vous est pris dans deux ans pour le troisième opus de cette compétition de prestige, qui s'annonce d'ores et déjà passionnant.


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb