Circus Poker v2.0


03
OCT

EPT de Londres (suite 2)

retour sur le day 2 (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 03 octobre 2011 - 11:21

411 joueurs au départ de la journée, dont 8 belges (plusieurs ont un tapis intéressant). 159 joueurs qualifiés pour le day 3, dont ... 1 belge (ultra short stack).

 

Puisque c'est à la mode, je crois que l'on peut clairement parler de Black Sunday pour le poker belge. Alors que l'ensemble des deux days 1 laissait présager un excellent tournoi pour nos couleurs (8 qualifiés pour 10 participants au départ), le day 2 a tout simplement été meurtrier pour celles-ci.

 

Exit donc les frères De Meulder, Koen De Visscher, "Shaso", Kevin Vandersmissen et autre Pierre Neuville. Ce dernier exprime d'ailleurs assez bien sa frustration sur son blog, dans un texte revenant sur son jour "sans".

 

" Pour être joueur de poker, il faut avoir, comme un boxeur, le don de savoir encaisser les pires séries de coups brutaux.... Au revoir Main Event, je vais mettre de la glace sur mes hématomes".

 

Un seul et unique belge sera donc au départ du day 3, en la personne de Joris Springael. La médaille de bronze du BOPC 2009 aura fort à faire pour permettre à notre pays de ne pas rentrer complètement bredouille de l'EPT de Londres. Avec 104 joueurs payés sur les 159 encore en course, le résident de Leuven, titulaire d'un stack de 13 Big Blinds,  devra "aller au charbon" dès le début de la journée s'il veut se tailler une place au soleil.

 

D'un point de vue international, le tournoi est ultra dominé par le joueur allemand Benny Spindler, chipleader incontesté avec 469.800 jetons. Le français spécialiste du jeu en HU, Basile Yaiche, n'est pas en reste avec un tapis de 403.600 jetons.

 

A noter également les qualifications de Marvin Rettenmaier (301.300), Roberto Romanello (224.100), Juan Manual Pastor (217.300), Doyle Brunson (202.400), Jose "Nacho" Barbero (177.600), Sebastian Ruthenberg (169.900), Nicolas Cardyn (162.900), Humberto Brenes (151.500), James Akenhead (136.800), Jake Cody (125.200), Joao Barbosa (104.700), Jason Mercier (88.300), Nicolas Chouity (76.200), Ana Marquez (75.600), Salvatore Bonavena (73.500), Eric Haik (48.300), Sorel Mizzi (26.900), Freddy Deeb (26.700) et Stephen Chidwick (24.400).

 

Le tournoi reprendra à des blinds 1000-2000 Ante 300, et la moyenne est actuellement à un peu plus de 130.000.

 

Une table particulièrement intéressante à suivre sera celle accueillant le chipleader Benny Spindler, l'ancien November 9 James Akenhead et le vétéran néo joueur EPT Doyle Brunson (qui s'en tire plutôt pas mal pour sa première participation).

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


02
OCT

EPT de Londres (suite 1)

Retour sur le day 1B (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 02 octobre 2011 - 12:28

411 joueurs avaient rejoint la capitale britannique pour ce day 1B de l'EPT London.

 

Au total, ce sont donc 691 joueurs en provenance de 52 pays qui ont pris part à la compétition. Un nombre largement inférieur à celui de l'an dernier (848), qui s'explique à la fois par le déménagement des WSOP Europe à Cannes, et aussi par l'aspect chargé du calendrier.

 

Sur les 411 joueurs du day 1B, 255 se sont qualifiés pour le day 2 qui débutera aujourd'hui, portant le nombre de joueurs encore en course à 417.

 

Il y aura 104 joueurs payés, et le vainqueur repartira avec 750.000£ (875.000€).

 

Hier je vous avais relaté un sans-faute de nos compatriotes au day 1A, mais cet élément statistique a entretemps été revu à la baisse. Un cinquième belge, en la personne de Miguel Use, le vainqueur de l'Event 1 des WCOOP, avait aussi participé à la journée d'hier et ne s'était malheureusement pas qualifié.

 

Bon 80%, ça reste très bien... D'autant plus que nos autres compatriotes engagés au day 1B ont également réalisé le même tir groupé... Avec un nouveau 4/5, le nombre de joueurs belges présents au day 2 de cet EPT vient de passer à 8.

 

Se sont donc qualifiés hier, Matthias De Meulder (103.400), Koen De Visscher (73.200), Shahriar "Shaso" Soltaninassab (38.200) et Christophe De Meulder (23.100). Le seul à ne pas avoir rejoint le day 2 est Marc Daubach.

 

Une belle performance de groupe quoi qu'il arrive par la suite.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


01
OCT

1er EPT pour...Doyle Brunson

Le vétéran est aussi un néophyte du circuit EPT (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 01 octobre 2011 - 11:57

10 bracelets WSOP, un titre WPT, 6 millions de gains pour sa carrière, on ne peut pas dire que Doyle Brunson soit à proprement parler un néophyte du poker. Pourtant, aussi incroyable que cela puisse paraître, Texas Dolly livre à Londres le premier European Poker Tour de sa vie.

 

"J'étais en chemin pour le WSOPE de Cannes et un vieil ami que je connais depuis plus de trente ans m'a invité à venir passer quelques jours à Londres ..." explique le "Godfather" du poker "Non, je n'ai jamais vraiment boudé le circuit EPT, ce sont simplement les circonstances et l'éloignement de ces tournois qui ont fait que je ne m'y suis jamais inscrit".

 

A 78 ans, le petit monde du poker s'attendait à ce que Brunson lève le pied, mais le vétéran des tables ne semble pas de cet avis : "Tant que je serai en état de voyager, je continuerai à jouer" affirme-t-il.

 

A noter que Doyle Brunson est un des rares joueurs à pouvoir prétendre accéder à la "Triple Crown" lors de ce tournoi et, connaissant l'esprit de compétition de Texas Dolly, soyez sûrs qu'il y pense !

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


01
OCT

EPT de Londres (1)

retour sur le day 1A (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 01 octobre 2011 - 11:14

Un total de 162 joueurs sur les 280 au départ se sont qualifiés pour le jour 2 du Main Event de l'EPT de Londres.

 

Parmi les gros stacks en fin de journée, on trouve la néo-sponsorisée Pokerstars espagnole Ana Marquez, qui reviendra dimanche derrière un stack de 98.000 jetons.  A signaler de manière anecdotique que cette dernière a passé l'intégralité de la journée assise à la droite de son petit ami Bryn Kenney (voir photo). Pour ce dernier, la domination de sa chère et tendre n'a pas été une partie de plaisir. Et si au final, il rejoint lui aussi le day 2, c'est derrière un stack beaucoup moins conséquent.

 

Le chipleader actuel en fin de day 1A est le joueur polonais Lukasz Golczyk, qui a durant la journée accumulé un stack de 211.600 jetons.

 

Se sont également qualifiés pour le jour 2: Jose "Nacho" Barbero, Andre Akkari, Mickey Dinsen Petersen, Theo Jorgensen, Ville Wahlbeck, Arnaud Mattern, Sebastian Ruthenberg, Fatima Moreira de Melo, Joao Barbosa, Anton Ionel, Martin Jacobson, Chris Moorman, David Vamplew, Jake Cody, James Akenhead, JP Kelly, Ram Vaswani, Roberto Romanello, Sam Holden, Tobias Reinkemeier, Doyle Brunson, Nick Binger, ou encore Barry Greenstein.

 

Ne reviendront pas par contre: Guillaume Darcourt, Ludovic Lacay, Manuel Bevand, Lex Veldhuis, Johnny Lodden, David Ulliott, John Duthie, Sam Trickett, Dennis Phillips, Joseph Cheong et Phil Collins.

 

Point de vue compatriotes, nos couleurs réalisent un superbe tir groupé. Ils étaient en effet 4 à prendre part à la journée, et ils seront 4 à revenir dimanche. Ont joué et se sont donc qualifiés: Kevin Vandersmissen (93.100), Pierre Neuville (45.600), François Frejdles (30.900) et Joris Springael (21.800).

Un grand bravo à eux.

 

Aujourd'hui se déroule donc le day 1B de cet European Poker Tour avec probablement un field encore plus relevé.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


01
OCT

Du Pineapple Poker au PCA

La Caribbean invite une nouvelle variante (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 01 octobre 2011 - 11:00

J'ignore l'origine du nom de cette formule mais le choix d'introduire le « Poker ananas » dans la neuvième édition des Poker Caribbean Adventure fait très couleur locale et dynamisera cette formule de jeu peu connue.

 

Mais qu'est-ce donc que ce PL Pineapple Poker ?

 

Cette formule de jeu est très proche du poker Hold'em et donc est très facilement assimilable. Tout se joue
comme en Hold'em Pot Limit si ce n'est que le joueur reçoit trois cartes privatives au lieu de deux. Il doit se débarrasser d'une avant la distribution du flop.

 

Le PL Crazy Pineapple Poker amène un grain de folie à cette variante puisque le joueur ne se sépare de sa troisième carte qu'après la distribution du flop !
De fameux tirages et combinaisons en perspectives. Attention, dans le Pineapple Poker, il ne faut pas comme en Omaha absolument utiliser les deux cartes privatives. Ce sont les cinq meilleures cartes formées avec le tableau qui comptent.

 

LE PCA fera également dans la démesure avec un Super High Roller à 100.000$. A croire que le High Roller à 25.000$ et le Main Event à 10.000$ ne répondent plus aux attentes de certains joueurs. Pour les amateurs de confrontations en tête-à-tête, le Head's up Championship aura un champ limité à 64 joueurs qui s'acquitteront de la modeste somme de 5.250$ pour succéder à Eugène Katchalov.

 

Nous verrons ainsi après le 14 janvier si le Pineapple Poker se popularisera et fera partie de l'offre des opérateurs en ligne.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb