Circus Poker v2.0


20
SEP

WPT Borgata (1)

retour sur les deux days 1 (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 20 septembre 2011 - 12:41

Le Borgata Poker Open 2011 était un succès annoncé. En effet, pour la première fois en deux ans, ce WPT ne se déroulait pas en même temps que les WSOPE. Tout bénéfice pour les organisateurs qui ont aussi pu "gonfler le fiedl" grâce à la formule "re entry" (tout joueur éliminé au day 1A peut se réinscrire au Day 1B). Les joueurs ont massivement utilisé cette deuxième chance et ce ne sont pas moins de 143 joueurs (deux sur trois !) qui ont décidé de casser leur tirelire une seconde fois pour se remettre en piste.

 

Du coup, le record de l'épreuve est tout simplement pulvérisé. Avec la bagatelle de 1313 buy in et une cagnotte dépassant les 4 millions de dollars, nous assistons en effet au plus gros tournoi WPT ayant jamais eu lieu : un premier prix à 922 441 $, un "salaire" à six chiffres pour toute la table finale et 100 joueurs qui repartiront avec de l'argent.

 

785 joueurs reviendront pour les huit niveaux du jour 2. Parmi eux, Jeff Madsen dispose d'un tapis confortable. Jeff, déjà vainqueur du Borgata Winter Open de janvier 2010 est cependant toujours à la recherche d'un premier titre WPT et même s'il reste pas mal de chemin, il vaut mieux finir le jour 1 deuxième en jetons que short stack n'est-ce pas ?

 

Vanessa Selbst, arrivée à toute vitesse de Cannes, a également réussi un day 1A de toute beauté en se classant sur le podium du chipcount provisoire. David Williams (photo) a quant à lui convenablement utilisé sa double chance pour terminer dans le top 5 du day 1B. Le runner-ip du Main Event des WSOP 2004 avait en effet été éliminé après seulement 3H durant le day 1A.

 

Ah j'oubliais la rubrique des "chers disparus". Ont donc quitté le tournoi les notables suivants : Dwyte Pilgrim, James Carroll, Dan O'Brien, Allen Bari, Tony Dunst, Olivier Busquet, et Michael Mizrachi.

 

Quelques joueurs connus au chip count des deux premières journées:

 

2.Jeff Madsen – 216,925

3. Vanessa Selbst – 198,175

...

Matt Affleck – 156,075

David Williams – 153,850

Robert Mizrachi – 78,000

John Racener – 71,000

Yevgeniy Timoshenko – 66,000

Allen Cunningham – 50,000

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


19
SEP

Happy Birthday Circus Poker V2

Un an aujourd'hui que votre site est en ligne (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 19 septembre 2011 - 12:43

Cocorico... Cela fait un an aujourd'hui que la nouvelle version de notre site Circus Poker est en ligne.

 

365 jours de news, de live covering, de reportages et d'articles. Cela se fête, non? Mais avant tout petit retour chiffré sur cette année écoulée.

 

722 news traditionnelles, 25 articles ou reportages, 22 jours de live coverage pour un total de plus de 400 billets rédigés...

 

Plus de 1000 heures de recherche et de rédaction, 250 litres de café, 2 claviers,  1 souris, 3 rédacteurs, et beaucoup de plaisir à vous faire partager l'amour de notre passion à tous.

 

Et au passage une belle récompense via les nombreuses observations positives de notre travail et l'augmentation constante du nombre de lecteurs. Il y a bien entendu eu des mécontents, mais la presse "langue de bois" n'étant pas ma tasse de thé, je m'accommode très bien des deux ou trois petits retours négatifs.

 

Pour marquer le passage de cette année écoulée, je suis heureux de vous apprendre que le site connaîtra très prochainement de nombreuses améliorations destinées à développer l'interactivité avec vous tous.

 

Et avant de plonger dans la seconde année d'existence de celui-ci, je tenais à remercier personnellement les dirigeants du groupe Circus pour la confiance qu'ils me témoignent, le webmaster pour sa disponibilité, et bien entendu vous tous (les lecteurs) pour l'attention que vous portez à notre boulot.

 

Happy Birthday à nous tous...

 

Julien


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


19
SEP

Un week-end 770 à Spa

Le Free Poker Festival s'invite dans les Fagnes (par JB)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 19 septembre 2011 - 12:27

Afin de fêter dignement la conclusion de leur accord de collaboration, Le Casino De Spa et la room online Poker770 ont organisé ce week-end à Spa un tournoi de poker 100% gratuit, « Le Free Poker Festival ».


500 joueurs venant de Belgique, du Luxembourg, d'Allemagne, et des Pays-Bas étaient attendus pour participer à cet événement exceptionnel doté de plus de 12.000€ de prix divers, avec notamment un ticket EPT à 5000€ pour le grand vainqueur.

 

Au final, le nombre de joueurs a été moins important que prévu, tout en restant un grand succès, puisque ce sont près de 300 joueurs qui se sont affrontés dans les salles du magnifique Casino de Spa.

 

Si le tournoi à proprement parlé relevait plus d'une loterie (la structure était vraiment turbo), les nombreux amateurs qui sont venus en sont repartis enchantés.

 

Les organisateurs avaient il est vrai mis les petits plats dans les grands, que ce soit en faisant participer l'intégralité de la Team Pro de la room, ou en offrant un cadeau à chacun des participants, quel que soit son résultat.

 

Et puisque je vous parle de résultat, plongeons nous dans le classement final qui a ponctué ce superbe week-end.

 

Malgré l'aspect festif donné à ce tournoi, il fallait un vainqueur.

 

Après deux jours de tournoi, c'est le namurois Jean Paques qui s'est imposé et qui a remporté le précieux sésame (droit d'entrée à un EPT) promis au vainqueur.

 

En heads-up, il triomphe du joueur local José Lacroix (figure bien connu du Casino de Spa et du club de la ville), qui se voit offrir en « lot de consolation » l'entrée à la Finale des Belgian Poker Series qui se déroulera à Namur du 10 au 18 décembre d'une valeur de 1700€.

 

La médaille de bronze du tournoi (celui qui complète le podium), Marek Lukaszuk, remporte lui aussi le droit d'entrée pour la finale des BPS.

 

Les joueurs suivants ont tous remportés des prix de qualités qui allaient de l'écran plat au simple jeu de cartes, en passant par des Ipads, des appareils photos, des Ipods, un écran 50 pouce, ou encore des casquettes et autres goodies aux couleurs de la room online.

 

Un joli week-end et un partenariat dont on n'a pas fini de parler.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


19
SEP

Jouer en ligne depuis les USA

Un nouveau marché se développe (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 19 septembre 2011 - 11:21

Une fois de plus le fameux « Black Friday ».  Depuis 6 mois, on le sort à toutes les sauces, et on le décrète tour à tour responsable de tout ce qui n'a pas marché, ne marche pas, ou ne marchera pas dans le poker (souvent à tort). La diminution de participants aux tournois live ? Le Black Friday. La suppression de contrats pros pour des joueurs mythiques américains ? Le Black Friday. Le bad-beat que je me suis pris (un black Sunday) contre un russe sur Pokerstars ? Le Black Friday. La mort annoncée du poker ? Le Black Friday…

 

Evidemment, ceux qui pensaient que les conséquences de ce fameux vendredi d'avril seraient inexistantes sur le marché peuvent vraiment aller se recoucher, mais de là à pronostiquer la fin proche du phénomène « Poker », laissez-moi rire.

 

A mon sens, le poker n'est pas encore arrivé à son âge d'or, et continue à évoluer. Le produit marketing est toujours excellent parce qu'associé au rêve américain de pouvoir arriver au sommet qui que l'on soit.

 

Et puisque je vous parle d'Amérique, saviez-vous qu'il est de nouveau possible pour les joueurs américains de jouer en ligne ?

 

Bien entendu les interdits émis depuis … le Black Friday n'ont pas été levés. Mais dans le business, comme vous le savez, de toute action nait une réaction.

 

C'est ainsi que s'est développé un tout nouveau concept aux Etats-Unis, complètement autorisé par la loi, et offrant du poker en ligne aux joueurs du pays de l'Oncle Sam.

 

Il s'agit des sites en ligne avec abonnement.

 

Le principe est simple. Les joueurs s'acquittent d'un abonnement mensuel sur la room, et peuvent jouer un tas de tournois gratuits richement dotés.

 

Les lots offerts lors de ces tournois vont de la voiture de luxe à des droits d'entrée pour de grands tournois live.

 

Seul hic dans ce nouveau concept, les joueurs qui auront gagné plus de 600$ par an devront le déclarer aux impôts.

 

Néanmoins, le système est déjà un énorme succès, et semble démontrer que le poker est loin de se laisser abattre, que ce soit par un vendredi noir, un samedi vert, ou un dimanche bleu…

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


19
SEP

La guerre du sponsoring

La Team Pro de Pokerstars se mondialise (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 19 septembre 2011 - 10:33

Ça bouge du côté de la team pro de Pokerstars. En cause, le Black Friday bien sûr mais également une volonté de plus en plus affirmée des "sponsors" de recruter des joueurs dits "bankables" ailleurs que sur le marché américain.

 

Récemment, des joueurs comme Dennis Phillips, Tom Mc Evoy et Bill Chen ont été remerciés par la reine des rooms. Sans doute leur notoriété internationale très limitée est-elle la cause de leur éjection.

 

Il y a quelques jours, Pokerstars a choisi comme nouvelle recrue Vivian Im, joueuse de Corée du Sud, qui a attiré l'attention des grands du poker en novembre 2010, lorsqu'elle a gagné l'APPT Cebu (Philippines) pour la somme de 134 000$. Elle a ensuite enchaîné avec une jolie deuxième place dans le Macau Poker Cup - Red Dragon Event en février (94 000$).

 

Accessoirement, la Corée du Sud fait partie des marchés où Pokerstars a réalisé un très bon taux de pénétration depuis le ... vendredi noir ...

 

La Reine des Rooms reste toutefois très attentive au marché américain et nul doute que si Full Tilt finit par sombrer, Pokerstars fera le forcing pour s'attacher les services de locomotives médiatiques internationales telles que Patrick Antonius ou Tom "Durr" Dwan (d'autant que ces deux joueurs ont été recrutés après la création de la room et ne sont donc pas mis en cause dans les dommages causés aux joueurs de Full Tilt).

 

Le temps où il suffisait de gagner un ou deux gros events médiatiques pour obtenir un contrat semble bel et bien révolu. Et pour ceux qui ont la chance de porter le logo Team Pro Pokerstars, le message est clair : ne vous endormez pas sur vos lauriers et multipliez vos fan clubs ou vous pourriez bien vous retrouver sur la touche !
 

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb