Circus Poker v2.0


12
SEP

Les casinos en dur innovent

"Allin or fold"... vous avez dit "gambling"? (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 12 septembre 2011 - 12:32

Depuis plusieurs années, le poker évolue. Mais il s'agit la plupart du temps d'initiatives d'opérateurs en ligne qui tentent d'attirer ou de retenir les joueurs pas de nouvelles formules de jeu ou de tournois.

 

Avec un peu de technologie, il est en effet assez simple pour un opérateur de créer, d'innover. Sont ainsi apparus les tournois à entrée tardive, le rush poker, les double or nothing, etc. Et si la room se plante, ce n'est pas bien grave, elle tente autre chose.

 

Pour les casinos en dur, la donne est différente car les facteurs sont différents : clientèle habituée, frais de personnel, absence de technologie, public cible moins large, …

 

Depuis le Black Friday, beaucoup de joueurs américains ont repris le chemin des casinos mais leurs demandes évoluent et ils veulent retrouver certaines spécificités que leur offre le jeu en ligne.

 

L'industrie des casinos riposte et les casinotiers de Los Angeles l'ont très bien compris en ajustant leur offre dès à présent.

 

Les tournois à entrées multiples ont fait leur apparition et maintenant plus rien ne vous empêche, ayant busté dès le day 1A, de vous réinscrire au day 1B ou suivants. Lors de leur première expérience à 200+25$, ce ne sont pas moins de 1710 inscriptions qui ont été payées. Populaire à n'en pas douter !

 

Plus fort, le casino a tenté les tournois de format « Allin or fold ». Plus turbo que ça n'est pas possible. Un véritable succès puisque 252 gamblers se sont fendus de 100+25$ pour espérer gagner en quelques minutes les 10.000$ promis au vainqueur. Evidemment, le casinotier doit réquisitionner un maximum de personnel pendant une période très courte mais ce tournoi est un bon produit d'appel puisque les joueurs investissent ensuite les tables de cash game.

 

L'espèce humaine a survécu parce qu'elle s'est adaptée. Il en sera de même pour les responsables de casino.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


12
SEP

Loi et Europe

Vers un projet de loi européen de régulation du secteur des jeux en ligne en 2012 (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 12 septembre 2011 - 12:29

Le Comité Economique et Social Européen (CESE) vient d'organiser une conférence sur le secteur des jeux qui s'est conclue par la déclaration suivante : « Une réglementation paneuropéenne du secteur des jeux en ligne doit être envisagée dans les années à venir sans empêcher chaque Etat Membre de réguler son propre secteur » ;

 

Le Député européen allemand Jürgen Creutzmann, rapporteur au Parlement européen sur le Livre vert publié par la CE en mars, a demandé à la Commission de présenter une directive établissant des normes européennes minimales mais qui laisserait aux gouvernements nationaux la possibilité d'aller plus loin en termes de réglementation individuelle, allant même jusqu'à l'interdiction pure et simple du jeu en ligne.

 

Le cadre communautaire offrira un niveau minimum (mais de qualité suffisante) de protection des consommateurs et les États Membres peuvent élever ce niveau comme bon leur semble.

 

Un représentant des opérateurs en ligne souligne la difficulté de trouver des régulateurs suffisamment compétents pour le marché en ligne. Il exprime le rôle à dédier aux entreprises expertes en développement technologiques. Pour Malcom Bruce, la régulation est toujours derrière la technologie.

 

La lutte contre la corruption et le blanchiment d'argent sont prioritaires et Steffano Mallia déclare : « Nous devons trouver le bon équilibre entre la protection du consommateur et les intérêts du marché interne. Le jeu en ligne est un gros employeur et une source grandissante d'activité. »
C'est en octobre que le Parlement Européen et la CESE décideront s'ils déposeront ou non un projet de loi européen de régulation du secteur en ligne.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


11
SEP

Caesar Cup 2011

Phil Hellmuth défie Elky (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 11 septembre 2011 - 14:28

On se souvient de la précédente Caesar Cup organisée en 2009 à l'occasion de World Series Of Poker Europe.

 

L'équipe européenne emmenée par Annette Obrestad (avec Patrik Antonius, Ilari Sahamies, Dario Minieri, Gus Hansen, John Harvey, Peter Eastgate et Elky) l'avait emporté face à l'équipe américano-canadienne dont le leader n'était autre que Daniel Negreanu (avec Barry Greenstein, Phil Hellmuth, Phil Ivey, Doyle Brunson, John Juanda, Huck Seed et Jennifer Harman).

 

Le principe consistait à se faire affronter les meilleurs joueurs européens et américains dans une compétition en heads-up. Les 4 premiers HU étant des matchs par équipe, et les 3 suivants des matchs individuels.

 

La compétition revient sur le devant de la scène cette année, lors des WSOPE à Cannes, le 19 octobre.

 

Le chef de file de l'équipe française sera cette fois Bertrand « Elky » Grospellier, et celui de l'équipe américaine, Phil Hellmuth.

 

Chaque équipe sera composée de minimum 5 joueurs, et la première équipe à totaliser 3 points sera déclarée gagnante.

 

Pour l'heure, pas d'info sur la composition de l'équipe européenne, par contre il se murmure que Phil Hellmuth aimerait composer une « dream team » avec en plus de lui, Daniel Negreanu, Phil Ivey, Johnny Chan, Erik Seidel et Huck Seed (il n'exclut néanmoins pas d'apporter une touche « moderne » à l'équipe en y incluant en lieu et place d'un des précédents cités, Tom Dwan, Jason Mercier ou encore Ben Lamb).

 

A suivre

 

(photo d'archives 2009)

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


11
SEP

Un américain à Paris

Matt Waxman remporte le WPT "RDV à Paris" (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 11 septembre 2011 - 14:09

Hier se déroulait la table finale du Main Event du festival WPT "Rendez-vous à Paris".

 

Au terme d'une lutte palpitante, c'est finalement l'américain Matt Waxman qui s'est imposé au détriment de l'excellent joueur on-line français Hugo Lemaire.

 

C'est la toute première fois de l'histoire du World Poker Tour qu'un américain s'impose en dehors de son sol natal.

 

 

Pour sa victoire, Waxman remporte non seulement les 500.000€ promis au vainqueur, mais également un ticket d'entrée pour le fameux WPT World Championship du Bellagio d'une valeur de 25.000$.

 

Son runner-up se consolera avec 311.100€ et un ticket d'entrée pour le WPT d'Amnéville.

 

A noter la place en table finale du suédois Martin Jacobson (6ème - 88.900€).

 

Ce tournoi aura réuni un total de 312 joueurs, battant ainsi le nombre de participants de l'an dernier (247 joueurs).

 

Classement de la table finale

 

1) Matt Waxman: €518,750

2) Hugo Lemaire: €311,100

3) Fred Magen: €211,100

4) Byron Kaverman: €155,550

5) Mikko Sundell €133,330

6) Martin Jacobson: €88,900
 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


10
SEP

EPL II - Main Event (3)

L'heure de "Timex" a sonné ! (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 10 septembre 2011 - 20:31

C'est finalement Mike "Timex" McDonald qui a émergé lors du deuxième opus du main event de l'Epic League.

 

Au départ de cette table finale à huit, on parlait surtout des tapis de Steicke ou de "Juggernaut" Seidel. Mc Donald avait quand à lui un tapis plutôt modeste.

 

Tout a démarré sur les chapeaux de jetons et en moins d'une heure, trois joueurs allaient prendre la direction des douches (oups, je veux dire du rail, ou du guichet des paiements, c'est selon). Boyd d'abord allait mal choisir son moment pour un move sur un flop 443 mais face à lui il y avait Seidel. Et dans les mains de Seidel, il y avait les flèches ...

 

Getzwiller était le suivant à quitter les lieux après que son "big slick" ait rencontré les "cow boys" de Timex.

 

Puis c''était au tour d'Isaac Baron d'être dans ses petits souliers face au Fabrice du même nom qui l'éliminait avec AT contre QT.

 

Les choses se calmaient quelque peu et les cinq derniers joueurs vivaient quelques moments de paix de l'esprit. Accalmie fatale à Nam Le qui se voyait contraint de mises ses derniers jetons avec AK mais en face, Soulier, avec les JJ allait trouver son brelan dès le flop.

 

Le dernier a faire honneur aux petits souliers de Fabrice allait être Erik "Juggernaut" Seidel dont la paire de 5 se désagrégeait face à la paire de 9 du français.

 

Fabrice était bien parti pour la victoire mais c'était sans compter sur Mc Donald qui allait remettre les "pendules" à l'heure à plusieurs reprises avant que le Français pousse ses derniers jetons en bataille de blindes avec AT pour s'écraser sur le AQ de Timex.

 

Le heads up final entre Mc Donald et Steicke allait prendre tournure lorsque Mike allait voir sa paire de 6 survivre au coin flip imposé par le AQ de son adversaire. Timex était devant et il n'allait plus lâcher le morceau !

 

1. Mike McDonald $782,410
2. David Steicke $506,260
3. Fabrice Soulier $299,160
4. Erik Seidel $184,100
5. Nam Le $126,570
6. Isaac Baron $92,050
7. Sean Getzville $69,040
8. Dutch Boyd $57,530

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb