Circus Poker v2.0


13
SEP

Corse Poker Series.

La gendarmerie demande le time (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 13 septembre 2011 - 11:58

L'accroche était belle : «Quand deux passionnés de poker, fortement impliqués dans le poker amateur et associatif, rencontrent un organisateur de tournois internationaux de bridge et un propriétaire de complexe de vacances, ça débouche inévitablement sur la création d'un événement dédié au poker amateur, organisé dans des conditions professionnelles, dans un endroit de rêve où la détente et les loisirs sont tous sauf incompatibles. C'est au Sagone Resort que nous vous proposons de participer au Corse Poker Series, une manifestation composée de trois tournois à la structure différente, chacun doté en pack nationaux».

 

A peine plus de 420 euros pour mêler vacances et poker dans un environnement paradisiaque a répondu aux attentes d'une petite cinquantaine de joueurs.

 

Hélas pour les organisateurs qui avaient pris le maximum de précautions, la gendarmerie locale ne l'a pas entendu de cette oreille et s'est invitée manu militari à la table.

 

Et quand la gendarmerie corse se déplace, ça brasse du vent : plus de quarante gendarmes, la brigade financière, le Peloton de Surveillance et d'Intervention de la Gendarmerie, l'identité criminelle et quelques bleus en apprentissage.

 

Tout ça pour quelques 47 joueurs en short et tongs dont le seul plaisir est de passer un peu de bon temps dans un tournoi gratuit.

 

Les organisateurs qui avaient pourtant averti la même gendarmerie ont subi une audition de plus de cinq heures et leur matériel a été placé sous scellés.

 

Grosse frustration des joueurs qui se sont sentis floués mais heureusement, les plus sportifs ont pu s'adonner aux loisirs de la mer et à une mini croisière.


Aucune mise en examen ni communication des autorités dans cette nouvelle … affaire corse.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


12
SEP

Dernières news

Liv, Sorel et Koen héros du week-end (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 12 septembre 2011 - 21:25

Lalapaloolalala…


Petit cocorico national avant d'aller voir ailleurs. Koen De Visscher alias « JeankeNissan » alias « Lalapaloolalala » a de nouveau réalisé une excellente performance on-line hier soir. Alors qu'on pouvait s'imaginer le voir briller sur les WCOOP de Pokerstars pour lesquels il s'est déclaré sur facebook « hors de la vie réelle pendant 3 semaines», c'est sur sa room sponsor Poker770, et plus particulièrement sur le 200K garantis du réseau I-Poker que la performance est arrivée.

 

Il a en effet terminé 2ème de ce tournoi, pour presque 24.000$ de gains.

 

2011 sera sans nulle contestation possible l'année de l'éclosion de plusieurs talents belges, avec celle de Koen De Visscher en excellente place.

 

 

Nouvelle perf online pour Liv Boeree

 

Dimanche soir, jour du seigneur pour les joueurs online, et plus particulièrement encore sur Pokerstars à l'occasion des World Championship Of Online Poker.

 

Autrement dit, beaucoup de dollars en jeu, et beaucoup de dollars distribués.

 

L'emblématique anglaise de Pokerstars a également eu sa part du gâteau hier, en remportant le WCOOP Seconde chance à 109$, devançant un field de plus de 2500 joueurs.

 

Pour cette seconde victoire de prestige (elle avait déjà gagné le Sunday Warm-Up en février dernier), la belle remporte un peu plus de 40.000$.

 

A l'issue de sa victoire, elle déclara : « I love online poker »… On la comprend.

 

 

High Sorel

 

C'est finalement Sorel Mizzi, le « Player of the Year 2010 » (distinction remise par Bluff Magazine), qui a remporté le High Roller à 15.000€ de Buy-in du dernier WPT « Rendez-vous à Paris ».

 

Pour sa victoire, le pro Titan remporte un peu plus de 234.000€ et prend sa revanche sur le tenant du titre Freddy Deeb qui l'avait dominé au même stade du tournoi l'an dernier…

 

Au total 36 joueurs avaient pris part à ce High Roller. Une nouvelle et belle victoire pour étoffer le palmarès du spécialiste MTT canadien.


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


12
SEP

Les casinos en dur innovent

"Allin or fold"... vous avez dit "gambling"? (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 12 septembre 2011 - 12:32

Depuis plusieurs années, le poker évolue. Mais il s'agit la plupart du temps d'initiatives d'opérateurs en ligne qui tentent d'attirer ou de retenir les joueurs pas de nouvelles formules de jeu ou de tournois.

 

Avec un peu de technologie, il est en effet assez simple pour un opérateur de créer, d'innover. Sont ainsi apparus les tournois à entrée tardive, le rush poker, les double or nothing, etc. Et si la room se plante, ce n'est pas bien grave, elle tente autre chose.

 

Pour les casinos en dur, la donne est différente car les facteurs sont différents : clientèle habituée, frais de personnel, absence de technologie, public cible moins large, …

 

Depuis le Black Friday, beaucoup de joueurs américains ont repris le chemin des casinos mais leurs demandes évoluent et ils veulent retrouver certaines spécificités que leur offre le jeu en ligne.

 

L'industrie des casinos riposte et les casinotiers de Los Angeles l'ont très bien compris en ajustant leur offre dès à présent.

 

Les tournois à entrées multiples ont fait leur apparition et maintenant plus rien ne vous empêche, ayant busté dès le day 1A, de vous réinscrire au day 1B ou suivants. Lors de leur première expérience à 200+25$, ce ne sont pas moins de 1710 inscriptions qui ont été payées. Populaire à n'en pas douter !

 

Plus fort, le casino a tenté les tournois de format « Allin or fold ». Plus turbo que ça n'est pas possible. Un véritable succès puisque 252 gamblers se sont fendus de 100+25$ pour espérer gagner en quelques minutes les 10.000$ promis au vainqueur. Evidemment, le casinotier doit réquisitionner un maximum de personnel pendant une période très courte mais ce tournoi est un bon produit d'appel puisque les joueurs investissent ensuite les tables de cash game.

 

L'espèce humaine a survécu parce qu'elle s'est adaptée. Il en sera de même pour les responsables de casino.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


12
SEP

Loi et Europe

Vers un projet de loi européen de régulation du secteur des jeux en ligne en 2012 (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 12 septembre 2011 - 12:29

Le Comité Economique et Social Européen (CESE) vient d'organiser une conférence sur le secteur des jeux qui s'est conclue par la déclaration suivante : « Une réglementation paneuropéenne du secteur des jeux en ligne doit être envisagée dans les années à venir sans empêcher chaque Etat Membre de réguler son propre secteur » ;

 

Le Député européen allemand Jürgen Creutzmann, rapporteur au Parlement européen sur le Livre vert publié par la CE en mars, a demandé à la Commission de présenter une directive établissant des normes européennes minimales mais qui laisserait aux gouvernements nationaux la possibilité d'aller plus loin en termes de réglementation individuelle, allant même jusqu'à l'interdiction pure et simple du jeu en ligne.

 

Le cadre communautaire offrira un niveau minimum (mais de qualité suffisante) de protection des consommateurs et les États Membres peuvent élever ce niveau comme bon leur semble.

 

Un représentant des opérateurs en ligne souligne la difficulté de trouver des régulateurs suffisamment compétents pour le marché en ligne. Il exprime le rôle à dédier aux entreprises expertes en développement technologiques. Pour Malcom Bruce, la régulation est toujours derrière la technologie.

 

La lutte contre la corruption et le blanchiment d'argent sont prioritaires et Steffano Mallia déclare : « Nous devons trouver le bon équilibre entre la protection du consommateur et les intérêts du marché interne. Le jeu en ligne est un gros employeur et une source grandissante d'activité. »
C'est en octobre que le Parlement Européen et la CESE décideront s'ils déposeront ou non un projet de loi européen de régulation du secteur en ligne.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


11
SEP

Caesar Cup 2011

Phil Hellmuth défie Elky (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 11 septembre 2011 - 14:28

On se souvient de la précédente Caesar Cup organisée en 2009 à l'occasion de World Series Of Poker Europe.

 

L'équipe européenne emmenée par Annette Obrestad (avec Patrik Antonius, Ilari Sahamies, Dario Minieri, Gus Hansen, John Harvey, Peter Eastgate et Elky) l'avait emporté face à l'équipe américano-canadienne dont le leader n'était autre que Daniel Negreanu (avec Barry Greenstein, Phil Hellmuth, Phil Ivey, Doyle Brunson, John Juanda, Huck Seed et Jennifer Harman).

 

Le principe consistait à se faire affronter les meilleurs joueurs européens et américains dans une compétition en heads-up. Les 4 premiers HU étant des matchs par équipe, et les 3 suivants des matchs individuels.

 

La compétition revient sur le devant de la scène cette année, lors des WSOPE à Cannes, le 19 octobre.

 

Le chef de file de l'équipe française sera cette fois Bertrand « Elky » Grospellier, et celui de l'équipe américaine, Phil Hellmuth.

 

Chaque équipe sera composée de minimum 5 joueurs, et la première équipe à totaliser 3 points sera déclarée gagnante.

 

Pour l'heure, pas d'info sur la composition de l'équipe européenne, par contre il se murmure que Phil Hellmuth aimerait composer une « dream team » avec en plus de lui, Daniel Negreanu, Phil Ivey, Johnny Chan, Erik Seidel et Huck Seed (il n'exclut néanmoins pas d'apporter une touche « moderne » à l'équipe en y incluant en lieu et place d'un des précédents cités, Tom Dwan, Jason Mercier ou encore Ben Lamb).

 

A suivre

 

(photo d'archives 2009)

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb