Circus Poker v2.0


28
AOÛ

Triche à Monaco

La Côte d'Azur sur le qui-vive (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 28 août 2011 - 12:01

Dans la nuit de mercredi à jeudi, quatre joueurs de nationalité turque s'installent à une table de poker dans le casino Sun de l'hôtel Fairmont à Monaco . Très rapidement, la sécurité du casino s'est intéressée au manège de nos pieds nickelés. Chaque malandrin avait un rôle bien déterminé dans cette combine foireuse. Le premier détournait l'attention du croupier pendant que deux autres échangeaient leurs cartes pour optimaliser leur jeu (une forme détournée de Omaha en quelque sorte) alors que le quatrième larron se débrouillait pour cacher les magouilles des échangistes.

 

Sortis de la table avec une somme de 3775 euros, ils se sont crus intouchables et ont tenté de remettre le couvert le lendemain. Un comité d'accueil les attendait et après une brève course poursuite aux abords du casino, les tripoteurs ont fait connaissance avec les geôles monégasques sous l'accusation d' « association de malfaiteurs » et d' « utilisation de moyens tendant à fausser le déroulement des parties de poker ».

 

L'un d'eux, âgé de 46 ans, tient une cafétéria à Istanbul. Les trois autres, un cuisinier de 36 ans, un serveur de 30 ans et un importateur de fruits et légumes, résident en Grande-Bretagne.

 

Cela leur vaudra une peine de six à douze mois de prison et d'une amende pouvant grimper à 18000 euros.
Les quatre larrons qui séjournaient dans un hôtel à Nice (sud-est de la France) sont inconnus de la justice française. Par sécurité, les casinos de la Côte d'Azur ont été avertis des faits et vérifient leurs propres bandes vidéo.
Tricher dans la ville la plus surveillée au monde n'est définitivement pas un bon plan.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


27
AOÛ

GPI du 22 août 2011

Le calme avant la tempête (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 27 août 2011 - 12:54

Cette semaine n'a apporté qu'un changement mineur dans le top 10 du classement mondial « Global Poker Index ». Thomas Marches et Sorel Mizzi ont échangé leur place.

 

Mais l'effervescence est grande et les champions affutent leurs cartes, astiquent leurs jetons et affinent leur stratégie car le mois de septembre est particulièrement chargé en événements de plus de 1500$, la limite exigée pour que le résultat apparaisse dans le GPI.
L'EPT Barcelone débute ce jour et sera suivi entre autres du WPT de Paris, du Partouche Poker Tour de Cannes, du Marrakech Poker Open, de l'EPT de Londres et, il est vrai un peu plus tard, du WSOPE de Cannes. De nombreuses occasions de donner un fameux coup de pied dans ce classement et de redistribuer les cartes.

 

Espérons que ces tournois, à portée d'avion de la Belgique, permettront à l'un ou l'autre de nos compatriotes de se distinguer.

 

Notons cependant les changements les plus notables de la semaine avec le gain de dix places (38ème) de Toby Lewis grâce à sa seconde place lors du Grosvenor UK Poker Tour à Luton.

 

Bernard Lee gagne 18 places suite à sa troisième place lors du Heartland Poker Tour's à Vérone ce qui lui permet d'atteindre le top 200 (190ème).

 

Voici le top 10 du GPI au 22 août:

 

1 - Jason Mercier (USA) - 2644 -
2 - Erik Seidel (USA) – 2575 -
3 - Bertand Grospellier (Fr) - 2503 -
4 - Eugene Katchalov (Uk) - 2363 -
5 - Fabrice Soulier (Fr) - 2185 -
6 - Samuel Stein (Ca) - 2120 -
7 - Thomas Marchese (USA) (+1) - 2175 -
8 - Sorel Mizzi (Ca) - 2115 -
9 - "Bakes" David Baker (USA) - 2027 -
10 - John Juanda (USA) - 2014 -

 

Classement des Belges :

 

53- Pierre Neuville (+1) - 1617 -
139 - Kevin Vandersmissen (+4) - 1313 -
164 - Davidi Kitaï (+1) - 1271 -
213 - Kenny Hallaert - 1169 -

 

Nos quatre compatriotes conservent le même nombre de points que la semaine dernière.

 

A suivre …

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


27
AOÛ

Braquage à Trouville

...ou suicide déguisé (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 27 août 2011 - 12:02

Malgré les mesures sécuritaires prises par les casinos suite aux nombreux braquages de ces derniers mois, le casino de Trouville a été victime d'une agression ce 25 août.
Ce fait-divers, hélas devenu banal, se distingue cependant par son auteur éloigné du stéréotype du jeune braqueur puisque Manuel Carnedo, c'est son nom, est âgé de … 75 ans.

 

Ce « Parisien tranquille » comme le qualifie le maire de Gacé dans l'Orne d'où est originaire notre septuagénaire était un homme transparent, inconnu des services sociaux ou civils.
Sa compagne ne l'a jamais vu manipuler une arme et ignorait même qu'il en posséda une !
Manuel Carnedo passe à l'action jeudi d'une façon peu professionnelle. Son arme, un 6,35 mm n'en impose pas mais, la tête dissimulée par une casquette et une écharpe, il parvient quand même à se faire remettre une somme de 7500€.

 

Par la suite, l'histoire dérape et le papy braqueur tire sur le vigile avant de fuir dans son propre véhicule dont les plaques d'immatriculation ne sont pas changées. Course poursuite et nouveaux coups de feu vers un policier qui devra la vie à son gilet pare-balles.
Dans sa fuite, il tire à nouveau et blesse un autre gendarme. Son véhicule est soumis au feu de la maréchaussée et l'homme est obligé de l'abandonner. Il force un particulier à le prendre en charge dans sa voiture mais l'otage parvient à s'enfuir sans encombre. Avec ce nouveau véhicule, Manuel Carnedo poursuit sa route vers Lisieux. Les policiers le rattrapent et parviennent à percuter son automobile qui s'arrête. Le braqueur reste menaçant et les policiers n'ont d'autre solution que de l'abattre.

 

Devant ce comportement pour le moins inhabituel, le substitut du procureur de la République se pose la question du suicide « déguisé ».
Cette thèse semble confirmée par la compagne du braqueur qui déclare : « Il était dépressif. Il parlait depuis un moment de se suicider. Je crois qu'il n'avait pas le courage de le faire. C'est la méthode qu'il a choisie pour passer à l'acte. Il avait des soucis neurologiques et prenait un traitement contre la maladie d'Alzheimer ».

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


26
AOÛ

EPT de Barcelone (1)

Du 27 août au 1er septembre (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 26 août 2011 - 09:22

Après le demi-fiasco prévisible de l'EPT de Tallin début août, la saison 8 de l'European Poker Tour prendra réellement son envol ce week-end à l'occasion de l'EPT de Barcelone.

 

La traditionnelle étape estivale de l'EPT est un rendez-vous incontournable du calendrier mondial. Preuve en est la présence du festival catalan dans le programme EPT depuis ses débuts.

 

Ce sera en effet la 8ème fois consécutive que les joueurs se réuniront sur le littoral méditerranéen de la cité de Gaudi, avec l'ambition d'inscrire leurs noms au palmarès de la prestigieuse épreuve.

 

L'an dernier, le tournoi avait été remporté par le suédois Kent Lundmark, qui avait empoché pour sa victoire 825.000€.

 

Grâce au déménagement dans une salle annexe du casino (où se tiendra de nouveau l'épreuve cette année), les organisateurs avaient enregistré l'an dernier  une participation record de 758 joueurs.

 

Et on peut raisonnablement estimer que ce chiffre sera battu cette année.

 

Pour rappel, le Main Event comportera 2 days one, et son buy-in sera de 5.300€.

 

L'EPT de Barcelone sera également considéré comme le Main Event de l'Estrellas Poker Tour (le tour Pokerstars espagnol).

 

En marge de ce Main Event seront également organisés de nombreux side-events, parmi lesquels un High Roller à 10.300€, un HU à 3.200€, un tournoi 6-max à 5.200€, un PLO 1 rebuy à 1.000€, et divers tournois freezout en NLHE (turbo ou non) allant de 330€ à 2.150€.

 

Sont actuellement annoncés comme participant au Main Event : Andre Akkari, Annette Obrestad, Johnny Loden, Juan Maceiras, Alex Kravchenko, Lex Veldhuis, Jose Barbero, Sandra Naujoks, Sebastian Ruthenberg, Vanessa Selbst, et Victor Ramdin pour le day 1A. Boris Becker, Dag Palovic, Eugène Katchalov, Elky, Fatima De Melo, Noah Boeken, Isildur1, Ivan Demidov, Jason Mercier, John Duthie, Jonathan Duhamel, Juan Manuel Pastor, Daniel Negreanu, Liv Boeree, et Chris Moneymaker.

 

Plusieurs belges feront également le déplacement avec beaucoup d'ambition, à commencer par « notre chef de file » 2011 Kevin Vandersmissen. Seront également présents Pierre Neuville, Davidi Kitaï, et Joris Springael. D'autres belges seront également de la partie, mais n'ont pas encore été identifiés.

 

Un festival que nous suivrons avec beaucoup d'intérêt.


 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


25
AOÛ

32H plus tard...

Un tournoi au finish (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 25 août 2011 - 15:26

L'histoire se passe à quelques miles de Philadelphie dans le New Jersey au Delaware Park Casino et relate comment un "bête" tournoi à 550$ de buy-in peut devenir en à peine 32H, le plus long tournoi commenté de l'histoire du poker mondial joué en continu.

 

376 joueurs ont pris part au DPIPC (Delaware Park Ironman Poker Challenge). Avec 50.000 jetons et des niveaux de 60 minutes la structure ressemblait assez aux European Deepstack de chez nous.

 

Une énorme différence cependant, il n'y avait pas de day 1, de day 2 ou même de day 3... Il y avait ...LE Day.

 

En gros, le tournoi n'a pas connu de pause et s'est déroulé en continu de la première à la dernière main.

 

Un véritable marathon qui a récompensé Hieu Tran d'un montant de 43.761$ au bout de 31 heures et 58 minutes.

 

Il y a déjà eu de plus longues session, bien entendu. Mais la particularité de ce tournoi réside dans le fait qu'il a été commenté par des journalistes de two+two de la première à la dernière main, en streaming live vidéo...

 

Pour une fois que ce sont les journalistes qui battent un record... il fallait le signaler.

 

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb