Circus Poker v2.0


16
AOÛ

Pokerstars embauche...

...un nouveau "chief marketing officer" (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 16 août 2011 - 20:38

Alors que Full Tilt continue à se débattre avec ses problèmes de licence et de liquidités, PokerStars a franchi un nouveau pas dans son plan "après black friday" en embauchant Alex Payne en tant que responsable marketing.

 

Payne est loin d'être un inconnu puisqu'il travaillait depuis 11 ans pour le géant Microsoft en tant que Directeur des ventes et du marketing du moteur de recherche "Bing" au Royaume-uni.

 

Ses nouvelles fonctions sont aussi nombreuses que stratégiques puisqu'il supervisera la promotion de la marque, les productions TV, le marketing online, enfin bref ce n'est sûrement pas lui qui fera le café pour les modérateurs!

 

"Je suis ravi de rejoindre Pokerstars" a-t-il déclaré avant d'ajouter "Je rejoins un univers en pleine expansion, dans la première compagnie du marché, le potentiel est tout simplement énorme ! En plus j'adore le poker ..."

 

Parmi les récentes réalisations de Paynes pour Microsoft, nous citerons la création d'un standard d'annonces publicitaires pour yahoo et American Online, le lancement de windows 7 en Europe ... bref, PokerStars semble avoir mis la main sur un oiseau rare !

 

Vu la fréquentation record de la Reine des Rooms malgré son retrait du marché américain, on peut penser que PokerStars continuera à tout faire pour garder l'avantage sur le marché !

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


15
AOÛ

Victoire entachée pour Rheem

Ses créditeurs se réveillent (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 15 août 2011 - 12:17

Le premier vainqueur de l'Epic Poker League ce week-end, l'ancien "november nine" David "Chino" Rheem, a de sérieux soucis à se faire par rapport à son image de marque.

 

Suite à sa victoire, plusieurs de ses créditeurs se sont en effet publiquement manifestés publiquement pour réclamer leurs dus. Le premier détenteur de la fameuse « Bague Epic » devrait en effet pas mal d'argent, et serait réputé dans le milieu comme mauvais payeur.

 

Parmi ceux-ci on trouve notamment Joseph Cheong (3ème du Main Event WSOP en 2010) et Ben Lamb (le meilleur joueur cette année aux WSOP).

 

Une publicité négative dont se serait bien passé le comité organisateur de l'Epic, dont un des représentants a immédiatement entretenu la presse : «Chaque individu concerné a été prévenu qu'il ne serait plus autorisé à participer aux tournois de la ligue si leur conduite future était la même que dans le passé. Je ne veux pas révéler de noms, mais j'affirme que ceux qui sont de mauvais représentants pour le poker ne feront pas long feu dans cette ligue et que EPL n'hésitera pas à rendre publique leur disqualification ».

 

L'Epic League dont nous vivons les balbutiements désire en effet être à la fois, un acteur irréprochable du poker mondial, et la meilleure image possible du poker pour le public.

 


De ce côté, un autre joueur a également intérêt à se faire tout petit. Michael Mizrachi, puisque c'est de lui qu'il s'agit, grand ami de Chino Rheem, se serait en effet porté caution solidaire pour les emprunts de son pote…et n'aurait jamais assumé cette caution
 

Au poker, dettes d'argent = dettes d'honneur... (et mieux encore... ne pas avoir de dettes).

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


14
AOÛ

Robin des bois: la mésaventure

Barry Greenstein se fait voler sa voiture (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 14 août 2011 - 22:30

Attablé à une table de jeu au Palomar Cards Club de San Diego, Barry Greenstein que l'on surnomme «le Robin des  Bois du poker» pour ses nombreux dons à des associations caritatives, a eu la désagréable surprise de se faire voler sa voiture pendant qu'il jouait.

 

Le procédé à la fois simple et machiavélique a consisté pour son voleur à se faire amener la voiture (une Aston Martin Db9) par le voiturier de l'établissement comme si c'était la sienne.

 

Apparemment le voleur connaissait parfaitement la cible, pour parvenir à bluffer de la sorte l'employé.

 

Le fait divers serait globalement banal sans un happy end plutôt surprenant.

 

Barry Greenstein n'a en effet pas du aller très loin pour récupérer son bien. Son voleur qui souffrirait d'importants troubles psychologiques, s'est fait interpeller alors qu'il lui a ramenait la voiture sur le parking de son hôtel, lavée et plein d'essence fait. Il ne cherchait visiblement qu'à aller faire un tour avec.

 

La justice sera-t-elle clémente ? Aux Etats Unis rien n'est moins sûr.


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


13
AOÛ

Epic League Epilogue

David "Chino" Rheem l'emporte (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 13 août 2011 - 23:25

La structure de l'Epic League Main Event, concoctée par Matt Savage, a donné la possibilité aux joueurs de jouer un poker plein et créatif, et ce y compris lors de la table finale.

 

Ils étaient six autour de cette table finale à rêver du million de dollars certes mais surtout à cet anneau qui restera pour toujours le premier trophée de la ligue pro.

 

Avec un petit tapis mais une véritable marge de manoeuvre, Huck Seed a été le premier (et le seul) joueur à quitter le jeu avant la pause dîner, des oeuvres d'Erik Seidel dont la AK floppera une amélioration fatale aux valets de Seed.

 

A cinq, le jeu devenait plus nerveux et le leadership passait de mains en mains.
Après une très longue passe d'armes, Gavin Smith rejoignait le rail avec une paire de 9 qui s'écrasait contre les dames de Jason Mercier.

 

10 mains plus tard, Hasan Habib, leader en début de journée, rendait les armes à son tour, ses valets envoyés sur orbite par les roquettes de David "Chino" Rheem.

 

Mercier, Seidel et Rheem constituaient donc le trio final. Un sacré casting !
Les trois hommes allaient d'ailleurs s'attaquer à tour de rôle, au plus grand plaisir des observateurs qui ne s'ennuyaient pas une minute.
Seidel, qui réussit de très loin la meilleure année de sa carrière, allait se charger de Jason Mercier en affrontant avec AK les 5 de Jason dans une "course" qui améliorait la main du redoutable Erik.

 

50 mains plus tard, le heads up très disputé se terminait au profit du november niner de 2008, j'ai nommé David "Chino" Rheem.

 

La jolie bague qui orne désormais son annulaire n'a rien à envier à celle du "Parrain" de Coppola !

 

1st - David "Chino" Rheem - $1,000,000
2nd - Erik Seidel - $604,330
3rd - Jason Mercier - $360,970
4th - Hasan Habib - $237,560
5th - Gavin Smith - $154,260
6th - Huck Seed - $107,980

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


12
AOÛ

Epic League 4

La table finale est connue (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 12 août 2011 - 17:13

Nous connaissons désormais les six finalistes de ce premier Main Event de l'Epic League et, comme il fallait s'y attendre, la casting est fabuleux.

 

18 joueurs étaient revenus pour ce jour 3, avec la volonté bien ancrée de faire partie des six élus de la table finale.

 

Justin Bonomo était l'un des tapis les plus modestes et malgré une belle résistance, a respecté la logique en prenant assez tôt la direction du rail.

 

 

Huck Seed, par contre, a fait fructifier son petit tapis pour terminer la journée avec un siège en table finale.

 

Rude journée pour les chipleaders : Katchalov, qui menait en jetons après le jour 1, et Tricket qui avait passé le jour 2 en tête n'ont pas pu répéter les performances des jours précédents et ont rendu les armes en 8e position pour l'un et 11e position pour l'autre.

 

Quant à Adam "Roothlus" Levy, il a été le héros malheureux d'une main terrible : A tapis contre David "Chino" Rheem avec QQ, il a eu la désagréable surprise de voir son adversaire dévoiler KK. Le flop a tout changé puisque AAQ venaient lui offrir un full salvateur.


C'est cependant sous les "ooooohhhhh" d'une salle médusée que le croupier dévoilait un as à la rivière, offrant un full supérieur à Rheem.

 

Malgré l'amère déception de "sauter" à la bulle de la table finale, Levy acceptait la sentence du jour avec classe et retenue et félicitait ses six adversaires.

 

Parmi ceux-ci, nous sommes à peine surpris de retrouver Erik Seidel. Extra-terrestre du poker de tournoi à haut buy in, Erik disposera pour le sprint final, du 4e tapis et sera sans doute surveillé comme le lait sur le feu par ses cinq voisins du jour !

 

La table finale

 

Seat 1: Hasan Habib - 1,655,000
Seat 2: Erik Seidel - 1,109,000
Seat 3: Chino Rheem - 1,432,000
Seat 4: Gavin Smith - 766,000
Seat 5: Jason Mercier - 1,495,000
Seat 6: Huck Seed - 396,000

 

Détail des paiements

 

1st $1,000,000
2nd $604,330
3rd $360,970
4th $237,560
5th $154,260
6th $107,980

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb