Circus Poker v2.0


08
AOÛ

Saison 8 EPT - Tallin 5

Ronny Kaiser l'emporte (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 08 août 2011 - 07:56

Cette fois ça y est. L'EPT de Tallin a rendu son verdict. Chipleader depuis la fin du day 3, le suisse Ronny Kaiser n'a pas laissé passer l'occasion de graver son nom dans le marbre de l'histoire du poker.

 

Grand spécialiste du PLO en cash game, le jeune homme de 21 ans remporte là son tout premier grand succès en tournoi sur le circuit international.

 

Bien entendu, comme je l'ai évoqué à plusieurs reprises cette semaine, le field de cet EPT était relativement réduit (à peine 282 joueurs). Mais un titre EPT, ça reste un titre EPT après tout. Et beaucoup aujourd'hui doivent envier le joueur roman.

 

Après sa victoire Ronny Kaiser se confiait aux journalistes: "C'est formidable de gagner après avoir été chipleader 3 jours de suite. J'avais déjà connu des deep runs par le passé, mais avais toujours échoué vers la 20ème place. Désormais mon objectif est de devenir le premier suisse à remporter un bracelet WSOP".

 

Pour sa victoire, Ronny Kaiser remporte la somme de 275.000€. En HU, il l'a emporté sur le second au chip count avant d'entamer la finale, le polonais Grzegorz Cichocki, qui remporte pour sa peine la somme de 180.000€.

 

A peine revenu sur les devants de la scène, l'European Poker Tour se met maintenant en vacances pour près de trois semaines, avant de poser ses valises fin du mois (du 27 août au 1er septembre) dans la capitale catalane de Barcelone.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


07
AOÛ

Saison 8 EPT - Tallin 4

8 pour un titre (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 07 août 2011 - 11:54

De 24, ils sont rapidement passés à 8 joueurs à Tallin. 3 finlandais, 1 norvégien, 1 polonais, 1 estonien, 1 anglais et 1 suisse composent désormais cette première table finale de la saison 8 de l'European Poker Tour.

 

Le chipleader du tournoi (depuis la fin du day 3) est le jeune joueur suisse de 21 ans Ronny Kaiser. Il s'agit pour ce dernier d'une véritable explosion dans le monde du poker de tournois live. Une seule ligne Hendon Mob fleurit actuellement son palmarès. Mais qu'on ne s'y trompe pas. Ce dernier est tout sauf un inconnu. Très actif depuis plusieurs années sur internet en MTT, ce dernier s'est spécialisé depuis deux ans dans le cash game PLO hautes limites et est considéré comme un des meilleurs joueurs de la discipline en Europe, évoluant régulièrement dans les casinos autrichiens à des blinds 100€-200€. Ici, il entamera la finale cette après-midi dans la peau de l'homme à battre. Un nouveau statut qui ne semble pas l'inquiéter le moins du monde.

 

Derrière notre chipleader, on trouve le polonais de 38 ans Grzegorz Cichocki. Professionnel itinérant en Europe depuis 2008, Cichocki réalise là quoi qu'il arrive son meilleur résultat en tournoi live.

 

Ensuite, on trouve sur la troisième marche du podium (au chip count) le finlandais de 24 ans Sami Kelopuro (photo). On peut clairement le considérer comme l'un des principaux favoris dans cette finale. Depuis quelques mois en effet, ce dernier semble marcher sur l'eau. Vainqueur du Main Event des SCOOP sur Pokerstars en mai sous le pseudonyme de "LarsLuzak", Kelopuro a également défié les statistiques à Las Vegas, en terminant notamment second du 10.000$ PLO derrière l'incontournable Ben Lamb.

 

4ème du classement, on trouve le joueur local de cette finale en la personne de Raigo Aasmaa. Âgé de 23 ans, l'Estonien réalise là sa plus belle performance en tournoi live. Jeune pro sur le circuit depuis fin 2009, Aasmaa accomplit en 2011 sa meilleure année sur le circuit, ajoutant une nouvelle ligne Hendon Mob, quasiment chaque mois à son palmarès. Les lignes ne sont certes pas étincelantes (la plus belle culmine à 10.600$), mais le gars semble en progression constante. Suffisamment pour faire trembler les autres joueurs de la finale. Gageons qu'un nombreux public sera derrière le dernier représentant estonien.

 

A la 5ème place de ce ranking provisoire, on trouve un autre joueur finlandais. Jani Sointula est certainement le joueur le plus expérimenté de cette finale. Présent sur le circuit depuis 2003, Sointula totalise près d'1,8 million de dollars de gains dans sa carrière. En point culminant, on trouve une seconde place au High Roller de l'EPT de Londres l'an dernier (pour plus de 500.000$ de gains), et une autre seconde place au WPT de Paris en 2006 (pour un peu plus de 450.000$ de gains). Réalisant là sa première table finale sur l'European Poker Tour, ce dernier n'a jamais semblé en aussi bonne forme.

 

6ème au chip count, le joueur anglais de 32 ans Stuart Fox, qualifié sur Pokerstars, est aussi un habitué du circuit international. Son meilleur résultat il l'a obtenu en 2007 aux WSOP, où il termine runner up d'un tournoi à 5000$ pour un peu plus de 450.000$ de gains. Totalisant durant sa carrière un peu plus d'1,3 million de dollars de gains, mais nanti d'un petit tapis, ce dernier fera figure d'outsider pour cette finale (sa première également sur le circuit).

 

Ensuite on trouve le norvégien Erlend Melsom. A 23 ans, ce dernier s'est qualifié en ligne pour Tallin, franchissant un à un les différents steps menant au siège. Le palmarès live de celui qui se fait appeler "Sir_Winalot9" en ligne, est actuellement vierge de tout résultat. Mais attention, si ce dernier a souvent du se demander au cours du tournoi où était donc passée sa souris, il n'en reste pas moins un joueur extrêmement dangereux. Totalisant plus d'1 million de dollars de gains en ligne, il y a de plus moches manières de déflorer son palmarès qu'en accédant à la table finale d'un EPT.

 

Et enfin, fermant la marche et nanti d'un réel short stack, on trouve le troisième finlandais de cette finale. Âgé de 21 ans, Arvi Vainionkulma qui vient juste de terminer ses études, devra batailler ferme pour défendre ses chances, car en plus d'un tapis réduit à peau de chagrin (il a perdu un gros coup contre Cichocki en fin de journée hier), ce dernier semble également le moins expérimenté des joueurs de cette finale.

 

Rendez-vous lundi pour le verdict final de ce premier EPT de la saison 8.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


06
AOÛ

Saison 8 EPT - Tallin 3

Retour sur les days 2 et 3 (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 06 août 2011 - 10:30

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le premier EPT de l'année ne passionne pas les foules. Je pourrais revenir une fois de plus sur la faible participation, mais il n'y a pas que ça.

 

La plupart des grands noms ont déjà quitté cet EPT. A croire qu'eux aussi ne semblent pas très passionnés par la compétition.

 

Organiser un EPT si tôt dans la saison me semble être une erreur monumentale. Les joueurs de poker sont aussi des sportifs. Et après sept semaines à Las Vegas, je pense que tous ont besoin de vacances.

 

Chaque sport possède ses temps creux, qui permettent aux professionnels qui le pratiquent de se ressourcer. On ne joue pas au tennis en décembre, on ne joue pas au foot en juin-juillet (sauf quand on se qualifie pour un grand tournoi, mais pour les belges, c'est jamais gagné), etc. Au poker, il serait bon que le calendrier international se calme entre disons le 15 juillet et le 15 août... Ce qui aurait notamment permis à plus de joueurs de se qualifier pour ce premier EPT de la saison (tous les Vegassiens tel Pierre Neuville étaient bloqués par le black friday), et aux joueurs d'arriver plus reposés pour défendre réellement leurs chances.

 

Mais soit, gageons que Pstars retiendra la leçon de Tallin 2011, et reverra son calendrier pour la saison prochaine.

 

Revenons à la compétition. Après la 3ème journée, ils ne sont déjà plus que 24 joueurs à pouvoir remporter le titre.

 

En jetant un coup d'oeil sur la liste des joueurs encore en course, on constate qu'il n'y a plus de belge en course. A la fin du day 1, ils étaient encore 3. Aucun d'entre-eux n'a franchi le seuil du day 2.

 

Parmi les survivants, on note la présence en 3ème place du chip count du finlandais Jani Sointula (1.790.000$ de gains que l'ensemble de sa carrière). Il y a également le hollandais Johan Van Til (4ème au CC et déjà titulaire de 5 ITM sur l'EPT en 3 ans), le finlandais Sami Kelopuro (5ème au CC et récent runner up du 10K PLO aux WSOP derrière Ben Lamb), le canadien Jeff Sarwer (ancien excellent joueur d'échecs et cumulant plus de 500.000$ de gains en 3 ans), l'anglais Stuart Fox (3 TF aux WSOP et plus d'1,3 million de dollars de gains), et l'anglais Praz Bansi (la star pour ce day 4, mais short stack, plus de 2,6 millions de dollars de gains avec notamment 2 bracelets WSOP).

 

Pour rappel, le vainqueur que nous connaîtrons demain, remportera la somme de 275.000€.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


05
AOÛ

GPI du 4 août 2011

Elky et Pierre Neuville à l'honneur (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 05 août 2011 - 20:00

Bertrand "Elky" Grospellier conserve pour la troisième fois la première place du Global Poker Index, ce nouveau classement mondial qui commence à se faire une place dans le monde du poker.

 

La période transitoire entre les championnats du monde et la reprise du WPT, EPT et autres n'est pas propice aux changements et le top 10 est maintenu dans son intégrité.

 

Les seules modifications sont la montée de la troisième à la seconde marche du podium de Erik Seidel au détriment de Jason Mercier. Fabrice Soulier dépasse également Samuel Stein pour intégrer la cinquième place. Il est à noter que les écarts sont très serrés dans le top 10 et que tout sera remis en question très vite ce qui fait le sel de ce classement.

 

L'Epic Poker League's et l'EPT de Tallinn en Estonie bénéficieront à certains et le site de Global Poker Index pointe en "joueurs à suivre" les Européens Fernando Brito (P), Martin Jacobson (Sw), Roberto Romanello (PdG) et notre compatriote Pierre Neuville.

 

Voici le top 10 du GPI:

 

1 - Bertand Grospellier (Fr) - 2473
2 - Erik Seidel – 2457 (USA)
3 - Jason Mercier (USA) - 2434
4 - Eugene Katchalov (Uk) - 2249
5 - Fabrice Soulier (Fr) - 2194
6 - Samuel Stein (Ca) - 2169
7 - Sorel Mizzi (Ca) - 2115
8 - Thomas Marchese (USA) - 2036
9 - "Bakes" David Baker (USA) - 2027
10 - John Juanda (USA) - 2014

 

A noter que Daniel Negreanu est sur le seuil de ce top 10 avec 2006 points.

 

Du côté de nos compatriotes, ce ne sont pas moins de quatre joueurs qui se placent dans le top 300 mondial:

 

54- Pierre Neuville (-2) - 1604
141 - Kevin Vandersmissen (-1) - 1313
164 - Davidi Kitaï (+64) - 1271
213 - Kenny Hallaert (-8) - 1169

 

Pierre Neuville garde le chip leader et Davidi Kitaï fait une remontée conséquente.

 

Rendez-vous la semaine prochaine.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


04
AOÛ

Promo Pstars Aoutienne

Le mois du club VIP (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 04 août 2011 - 07:53

Durant tout le mois d'août, Pstars solde l'accession à ses statuts VIP de 90%.

 

Ce qui signifie que pour atteindre le statut de « Platinium Star », vous aurez seulement besoin de gagner 750 VPP au lieu de 7500. Pour être « Gold Star », 300 au lieu de 3000, et pour être « Silver Star », 75 au lieu de 750.

 

Ca y est, certains sont déjà occupés à chercher dans leur bibliothèque un dictionnaire franco-chinois.

 

Pas de panique, voici pour vous une explication sur le fonctionnement du club VIP de Pokerstars (ou un rappel pour ceux qui auraient oublié ce dont il s'agit).

 

FPP, VPP, rake, multiplicateur, statut,  récompenses... Nombreuses sont les personnes qui ont déjà entendu parler de ces termes au détour d'une conversation sans trop savoir de quoi il s'agissait. Essayons d'éclairer leurs lanternes.

 

Le club VIP de Pokerstars est une « promotion » qui court toute l'année sur la room en vue de récompenser les joueurs d'avoir joué…

 

Dès que vous avez joué pour de l'argent réel, vous intégrer officiellement ce club VIP. Le premier statut (ou statut de base) que vous obtiendrez, sera celui de « Bronze Star ». Ensuite, plus vous jouez, plus votre statut augmente, et plus vous aurez accès à de superbes cadeaux.

 

Les différents statuts envisageables s'étendent donc de « Bronze Star » à « Supernova Elite » (en passant par « Silver », « Gold », « Platinium » et « Supernova »).

 

Ce qui déterminera votre statut VIP sur la room sera le nombre de VPP (VIP Players Points) que vous engrangerez durant vos sessions de jeu (en d'autres termes, les VPP servent à comptabiliser la fréquence à laquelle vous jouez sur Pokerstars en argent réel).

 

De manière générale, chaque fois que vous dépenserez sur la room 1$ de rake, vous recevrez 5,5VPP (pour 1€, 8VPP).

 

-juste jouer est suffisant pour être « Bronze Star ».
-750 VPP pour être « Silver Star ».
-3000 VPP pour être « Gold Star ».
-7500 VPP pour être « Platinium Star ».

 

Les 4 premiers statuts sont renouvelables de mois en mois. Par exemple, si le 20 mai vous atteignez 3000 VPP, vous obtenez automatiquement le statut de « Gold Star ». Ce statut restera valable jusqu'à la fin du mois suivant votre accessit (dans l'exemple, le 30 juin). Par contre votre compteur mensuel sera réinitialisé le 1er juin.

 

En parallèle à cela court un compteur annuel. Une fois que vous atteignez 100.000 VPP en cours d'année, vous obtenez le statut de « Supernova » (valable au moins jusqu'au 28 février de l'année qui suit votre accessit). Et après 1 million de VPP, vous intégrerez le club très fermé de « Supernova Elite ».

 

Mais concentrons-nous dans un premier temps sur les 4 premiers statuts. Devenir Supernova implique une grosse fréquence de jeu, et n'est franchement pas donné à tout le monde.

 

A quoi servent réellement ces statuts ?

 

Ils servent à déterminer un coefficient multiplicateur pour les FPP. Je vois d'ici pas mal de lecteurs m'accuser de parler chinois.

 

Commençons donc par définir les FPP. Qu'est-ce qu'un FPP ? 

 

FPP signifie « Frequent Player Points ». Ces derniers ont une « valeur marchande » dans la boutique Pokerstars. Ce sont eux qui vous permettent « d'acheter »  vos récompenses (jouets, vêtements, tickets de tournoi, etc).

 

Chaque fois que vous gagnez un VPP, vous gagnez également un ou plusieurs FPP en fonction de votre statut VIP. Par exemple, si vous exemple si vous avez le statut de « Platinium Star », pour 1 VPP gagné, vous recevez 2,5 FPP.

 

-« Bronze Star » : 1VPP = 1FPP (coefficient 1).
-« Silver Star » : 1VPP = 1,5 FPP (coefficient 1,5).
-« Gold Star » : 1VPP = 2FPP (coefficient 2).
-« Platinium Star » : 1VPP = 2,5FPP (coefficient 2,5).

 

Les FPP se cumulent et vous pouvez les dépenser comme bon vous semble, quand bon vous semble.

 

Voilà pour l'explication.

 

Une belle promo aoutienne sur laquelle je ne pouvais passer sans vous prévenir.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb