Circus Poker v2.0


19
JUI

Le secret de Phil Hellmuth?

Serait-ce sa capacité à folder? (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 19 juillet 2011 - 20:22

Egaré dans un poker pratiqué par de jeunes matheux issus de l'école online, l'enfant terrible du poker restera sans doute une figure marquante de ces WSOP 2011.

 

Certes, il a échoué dans la conquête d'un douzième bracelet (douzième !! vous vous rendez compte ?) mais se hisser en heads up deux fois sur le même festival laisse à penser que Hellmuth n'a vraiment rien d'un has been.

 

Pourtant, son style de jeu est très loin des standards actuels. Il n'est pas rare de voir Hellmuth jouer contre les maths ou même de refuser l'idée même qu'il puisse être commis au pot : il peut en effet relancer avec un tapis de moins de dix blindes puis se coucher sur une sur relance adverse.

 

Et souvent, il a raison.

 

Poker Brat a une expression pour ça : "i can dodge bullets baby !" (je peux éviter les balles) une phrase qu'il a lancée vers sa compagne alors qu'il venait de déjouer un gros piège lors d'une table télévisée.

 

Deux exemples pour illustrer notre propos.

 

Dans le main event jour 3, il ouvre à 5400 (il garde 25K de tapis) et se fait 3bet par le joueur immédiatement à sa gauche. Hellmuth a les valets ... il couche sa main et son adversaire montre les dames.

 

Plus tard, c'est Kevin Howe qui rate sa cible : Howe ouvre à 5500 en milieu de parole et Hellmuth colle depuis la grosse blinde. Check call (7500) sur le flop Kc 6d 2h  puis check fold sur la turn qui est un 9s. Hellmuth était pourtant très engagé dans ce coup et possédait Ks Qd (top paire) mais là encore, son adversaire lui donne raison en montrant les as.

 

J'ignore combien de joueurs dits "modernes" auraient survécu à ce genre de rencontre et j'ignore aussi si Hellmuth sais lire les visages ou les pensées de ses adversaires mais il faut bien reconnaître que, aussi détestable qu'il puisse être parfois aux tables, Phil Hellmuth reste capable d'épater tout amateur de beau poker qui se respecte !

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


18
JUI

Le Global Poker Index

Nouveau classement mondial (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 18 juillet 2011 - 10:10

Le football, le cyclisme, le tennis, le golf, le snooker et bien d'autres sports possèdent leur classement (ranking) mondial. Et ce ne fût pas toujours chose simple. Au tennis par exemple, il a fallu plusieurs versions pour peaufiner le ranking actuel.

 

Au niveau du poker, il existe bien certains classements dont le plus célèbre est le Hendon Mob mais ceux-ci ne répondent pas aux attentes pour répondre à cette simple question : « Quels sont les meilleurs joueurs de tournois de poker live aujourd'hui dans le monde ? ».

 

Depuis peu, Annie Duke, célèbre joueuse professionnelle, Eric Faulkner, CIO de la « Federated Sports and Gaming » et Don Schlesinger, expert en … blackjack ont développé le « Global Poker Index » (GPI, en français, l'index global du poker.

 

Ce classement hebdomadaire est publié sur www.GlobalPokerIndex.com . Outre de pouvoir classer les joueurs en fonction de leurs performances, ce classement pourra permettre d'établir des tableaux (comme au tennis par exemple) dans les tournois de heads-up afin d'éviter aux cadors de se rencontrer prématurément dans la compétition.

 

Le classement référencie les 300 meilleurs joueurs du monde en fonction de leurs places ITM (in the money, dans l'argent) lors de des tournois d'un buy-in supérieur à 1500$ des 36 derniers mois. Le tournoi doit répondre à certains critères clairement définis dans les règles de ce nouveau ranking.

 

Pour faire simple, des points sont attribués en fonction du buy-in de l'événement, du nombre de joueurs, de la place (avec une notion inédite de facteur de variation qui tient compte du nombre d'adversaires battus) mais aussi d'un facteur de vieillissement de la performance. La période de 36 mois est ainsi divisée en six périodes de six mois pour lesquelles seuls les trois meilleurs scores entrent en ligne de compte. La performance perd de sa valeur en prenant de l'âge.

 

Le système applique également un système de percentile afin que des événements avec des champs de joueurs trop larges ou des buy-in trop importants n'influent pas outrancièrement le ranking.

 

Voici donc le classement arrêté au 11 juillet 2011.

 

1) Jason Mercier 2459.89
2) Bertrand Grospellier 2446.83
3) Eugene Katchalov 2350.38
4) Samuel Stein 2157.85
5) Fabrice Soulier 2133.87
6) Sorel Mizzi 2097.41
7) Thomas Marchese 2023.70
8) Tobias Reinkemeier 2017.54
9) John Juanda 2013.63
10) Vanessa Selbst 2011.05

 

Jason Mercier prend la première place au détriment d'Eugène Katchalov. Mercier a fait 5 ITM dont deux tables finales et un bracelet lors des WSOP.

 

L'effet des WSOP 2011 se fait ressentir bien évidemment mais le classement s'étalant sur 36 mois, un joueur comme Phil Hellmuth se classe 29ème, pénalisé par sa longue « traversée du désert ».A noter la présence de deux Français dans ce classement ainsi que d'une joueuse Vanessa Selbst.

 

Dans la version actuelle du site, il est à regretter que la nationalité des joueurs ne soit pas précisée. Il manque également un moteur de recherches ainsi que la possibilité de cliquer sur chaque joueur afin de prendre connaissance des performances retenues dans le classement.

 

A noter que le site présente cependant les 5 joueurs à suivre et Hellmuth par exemple y figure pour le classement de cette semaine.

 

Côté belge, notons la très belle 49ème place de Pierre Neuville avec 1590,91 points. A la 130ème place, nous trouvons Kevin Vandersmissen avec 1313,24 points. Davidi Kitaï, lui, se contente d'une 189ème place synonyme de 1187,15 points juste devant Kenny Hallaert , 200ème avec 1179,49 points.

 

Nous vous tiendrons régulièrement informés de l'évolution de ce classement que ce soit au niveau mondial ou belge.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


17
JUI

WSOP Main Event (5)

Le dernier belge rend les armes (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 17 juillet 2011 - 19:42

Après un parcours époustouflant, Koen Schiepers a finalement du s'incliner hier en toute fin de day 5. Il termine en effet à une superbe 145ème place pour un gain de 54.851$.

 

Avant d'entamer la 6ème journée de ce Main Event 2011, il est temps de faire un petit état des lieux.

 

Un des 142 joueurs encore en course deviendra en novembre prochain, LE champion du monde 2011.

 

A côté des quelques grands noms de la discipline encore en course, il reste bien entendu une majorité de noms inconnus. Mais quoi qu'il arrive, celui qui parviendra à laisser 141 joueurs derrière lui, entrera définitivement dans la légende du poker.

 

Au rayon des favoris (les connus), on constate les présences de David Bach (chipleader à plus de 4 millions), les pros Pstars Sebastian Ruthenberg, JP Kelly et Tony Hachem (7ème, 15ème et 30ème), les français Stéphane Albertini et Guillaume Darcourt (25ème et 55ème), l'incroyable Joseph "Subliime" Cheong (déjà 3ème du Main Event l'an dernier et actuellement 33ème au chip count), Ruben Visser, Jean-Robert Bellande, Elie Elezra, Allen Cunningham, Sorel Mizzi, ou encore Erick Lindgren. A noter que Ben Lamb est toujours en excellente position puisque 5ème au chip count.

 

Difficile à l'heure actuelle de se faire une opinion franche. La journée d'aujourd'hui devrait être d'autant plus révélatrice que les écarts en stack deviennent relativement important.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


17
JUI

Le bonheur est dans le parc

festival à Londres (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 17 juillet 2011 - 19:39

L'été est la saison des festivals en tout genre.

 

A londres, les 2 et 3 septembre prochain se déroulera la cinquième édition de "Poker in the Park" où plus de 20.000 adeptes sont attendus.

 

L'Hanover Square vous proposera de nombreuses activités : sit'n go, livres, découverte de tables électroniques, analyse de votre jeu ... tout ça dans un écrin de nature. Qui a dit que les joueurs de poker avaient le visage blafard et mangeaient une pizza froide entre deux mains dans la seule pièce enfumée et enfumable de leur maison !

 

Votre promenade au parc ne sera pas orientée "que" poker, vous pourrez y emmener madame ou encore belle-maman ou même votre petit neveu adepte de concerts musicaux car musique il y aura, et aussi cocktails (sans alcool) et cérémonie people avec la remise des british poker awars.

 

Vous pourrez aussi ouvrir votre esprit à d'autres jeux tels que le backgammon ou même le rami (c'est belle-maman qui va être contente !).

 

Alors si vous rêviez de rencontrer Liv Boeree, Dave Ulliot ou le prodige Jake Cody, offrez-vous une petite promenade à Londres en septembre.

 

Le bonheur sera dans le parc !

 

Voir le site officiel


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


16
JUI

WSOP Main Event (4)

retour sur le day 4 (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 16 juillet 2011 - 20:53

A quelques minutes de l'entame du day 5 du Main Event de ces World Series Of Poker 2011, revenons quelques instants sur le day 4, qui non seulement, a vu la bulle exploser, mais également plusieurs de nos compatriotes graver définitivement leurs noms dans le marbre du palmarès du tournoi.

 

Ils étaient 4 à prendre le départ de ce day 4. Philip Meulyzer et Koen Schiepers se trouvaient dans la moyenne, alors que Coralie Nauder et Fried Meulders étaient plutôt short-stacks.

 

A l'arrivée, nous avons toutes les raisons du monde d'être fiers de nos joueurs. En effet, ces derniers ont réussi tous les 4 à franchir le difficile passage de la bulle.

 

Ensuite, le parcours se terminera pour trois d'entre eux.

 

Le premier à quitter le navire fut Philip Meulyzer. 9 mois après son accession à la table finale du BOPC, ce dernier n'en finit plus de confirmer. Il y a d'abord eu la table finale à l'EPT magique noir jaune rouge de Snowfest, où il termina 6ème. Et puis, il y a cette campagne Vegas 2011. 3 ITMs deepstack Extravaganza au Venetian, 3 ITMS WSOP dont une table finale (excusez du peu), et donc pour conclure le périple cette place de 664ème dans le plus grand tournoi du monde (19.359$). Gefeliciteerd heer!!

 

Ensuite, ce fut au tour de Fried Meulders. Ce dernier réalise un excellent tournoi et termine à une honorable 571ème place pour 21.295$. Sa place payée peut être considérée comme un grand succès, vu le tirage au sort qui lui avait été réservé au day 4 (son stack de 127K faisait pâle figure à une table dont la moyenne était proche des 500K, alors que celle du tournoi n'en était qu'à 250 - table considérée "de la mort" par de nombreux observateurs).

 

La toute fin de journée vit l'élimination de Coralie "Nauder" Renaud en 398ème position pour un gain de 30.974$. La franco-belgo-bolivienne (*) réalise là sa meilleure performance et récolte les fruits d'un travail sérieux assorti d'une progression constante, qui l'ont d'abord vu briller fin mars sous les couleurs de Poker770, terminant première dame au WPT de Vienne, et ensuite à Marrakech en juin où elle avait remporté un side event.

 

*une belge identifiée comme bolivienne dans les chips count et déclarée comme française dans les résultats officiels, c'est plutôt amusant.

 

Et le 4ème?

 

Et bien ce dernier est toujours là et bien là. Koen Schiepers (voir photo), plus connu on-line sous le pseudo de Misterkoen3 (actuel 9ème belge sur P5) est donc notre dernier belge en course dans le Main Event des WSOP. Nanti d'un stack supérieur à la moyenne (609K>550K), il entamera ce day 5 avec une nation complète derrière lui. Puisse ce dernier briller de 1000 feux, et aller le plus loin possible dans la compétition.

 

Ils sont encore 378 joueurs en course pour le titre de champion du monde. Shuffle up and deal pour ce day 5!


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb