Circus Poker v2.0


05
JUI

WSOP Event 54 et 55

Pierre Neuville en grande forme (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 05 juillet 2011 - 08:40

Dans l'Event 54, dernière méga boucherie des Series avant le Main Event, ils sont revenus à 638 aujourd'hui, sur 4576 joueurs au départ.

 

L'In The Money promis à 468 joueurs a été rapidement atteint, puisque la bulle explosa après à peine 1H30 de jeu (170 joueurs en 84 minutes de jeu, cela fait une moyenne de 2 joueurs à la minute).

 

Pierre Neuville qui avait réussi à revenir au day 2 avec un stack de 16.000 jetons a su se montrer patient pour tout d'abord atteindre l'argent (la 3ème fois pour lui cette année), pour ensuite construire un stack digne de ce nom et enfin se placer dans le peloton de tête via un coup énorme à moins de 3H de la fin de journée.

 

Pour notre plaisir voici le fameux coup qui le place sur orbite relaté par Pokernews.

"Pierre Neuville a relancé son adversaire à tapis sur un board 3h Jc Qc Tc 3c  Après avoir longuement hésité, son adversaire décide de le payer avec la couleur max Ac Qd ce qui sera insuffisant face au full du belge Th Td "

 

Grâce à cet énorme pot, Pierre Neuville passe à plus de 220.000 jetons, ce qui le place en 6ème position au chipcount, alors qu'il reste à peine 100 joueurs dans ce tournoi.

 

Exploit belge en vue?

 

Event 55

 

En parallèle à ce donkament, se déroule toujours le High Roller "Tournoi des Champions" dont je vous parlais hier.

 

A l'heure actuelle, ils ne sont plus que 32 à pouvoir prétendre à ce titre de prestige, qui récompensera son vainqueur d'un gain de plus d'un million sept cent mille dollars.

 

Parmi ceux-ci, on trouve encore des joueurs comme Gus Hanse, Josh Arieh, George Lind, Phill Hellmuth, Sebastian Ruthenberg, Barry Greenstein, Jeff Lisandro ou Michael Binger.

 

Un pronostic?


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


05
JUI

Le bluffbook de Winamax

Ayez l'air intelligent... (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 05 juillet 2011 - 07:58

…c'est tout ce qu'on vous demande.

 

Dernière invention en date de Winamax, ce « Bluffbook » est en réalité un livre factice creux, permettant à son détenteur de planquer un IPhone à l'intérieur, et donc de donner l'impression de lire à table un livre sérieux, tout en s'adonnant aux joies du poker.

 

A l'heure actuelle, 12 modèles de « Bluffbook » existent. Parmi les leurres proposés, on trouve du côté « soft », des livres  de sudoku, de droit administratif, d'histoire, de physique, sur le mariage, sur la Bretagne, ou encore sur l'organisation des barbecues.  Du côté people, un livre sur DSK ou sur l'affaire Mediator. Et d'un côté plus « coquin », un livre d'amour, un livre sur l'orgasme féminin, ou un autre sur les sextoys…

 

Voici le texte de promotion de l'inventeur :

 

« Imaginez-vous en train de jouer où vous voulez, quand vous voulez, sans être repéré, sans que personne ne se doute de rien, sans que personne ne sache que vous êtes en train de sourire parce que vous avez gagné la partie avec une simple paire, sans que personne n'envisage même que vous êtes en train de jouer au poker…ça paraît forcément irréel… et c'est pourtant bien ça la promesse du « Bluff Book » !!! »

 

On ne sait décidemment plus quoi inventer…
 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


05
JUI

Superstars Showdown 10

Isildur1 continue sa route (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 05 juillet 2011 - 07:22

Depuis sa défaite lors du match inaugural en décembre dernier contre Isaac « philivey2694 » Haxton, on peut dire que Viktor Blom fait mieux que maîtriser le sujet dans « son » Superstars Showdown.

 

Il vient en effet le week-end dernier de remporter sa 9ème victoire consécutive dans cette compétition.

 

Sa dernière victime ? Terje « Terken89 » Augdal, norvégien et joueur high stakes régulier depuis 2007.

 

Plafonnée à 2500 mains, seules 1566 jouées sur 4 tables  (2 en NLHE et 2 en PLO) auront été suffisantes pour permettre à Isildur1 de s'emparer de la bankroll adverse.

 

En remportant ce nouveau duel, Viktor Blom parvient presque à rejoindre l'équilibre depuis le début de l'année. Ses pertes globales ne seraient plus « que » de 15.000$. Lorsque l'on sait que le suédois, expatrié à Londres, a remporté via son challenge un gain supérieur à 650.000$, on peut imaginer que ce dernier soit ravi que son sponsor lui ait monté ce challenge.

 

Loin semble désormais le temps qui le sépare dans sa défaite inaugurale citée plus haut. Depuis, Blom a défait successivement : Tony G, Daniel « w00ki3z » Cates, Eugène Katchalov, Attila Gulcsik, Daniel Negreanu (en deux matchs), Scott Palmer (en deux matchs), Mastermixus, Rui Cao et donc Terje Augdal ce week-end.

 

Où s'arrêtera-t-il ?


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


04
JUI

WSOP Event 53 (2)

Marsha Wolak s'impose (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 04 juillet 2011 - 09:21

Le dernier homme en course, Jonathan Epstein, n'aura pas eu raison de ces dames. Il parviendra néanmoins en table finale, mais se verra éliminé en 9ème position sur un coin flip qui n'améliore pas. Au final, il sortira sous les huées et autres quolibets du public plus riche de 13.000$. Légère compensation pour celui dont le visage est désormais fiché comme "Wanted" dans l'esprit de toutes les joueuses de poker du monde.

 

Le prestige du tournoi sauvé, c'est finalement l'américaine Marsha Wolak qui s'est imposée, succédant à la française Vanessa Hellebuyck, et devenant du même coup, championne du monde des ladies.

 

Pour sa victoire de prestige, elle repart avec le bracelet, agrémenté d'un chèque de 192.344$.


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


04
JUI

WSOP Event 55

Le saut de caviar (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 04 juillet 2011 - 09:05

Lorsque je disais "bon marché" l'event 54 dans l'article précédent, c'était surtout en référence d'une autre dernière possibilité (organisée en parallèle) de rentrer dans la légende du poker.

 

En effet, à l'instar de l'Event 54, ce samedi voyait également le commencement de l'Event 55, tournoi le plus cher des séries, et plus communément appelé le tournoi des champions.

 

Si l'on veut jouer un tournoi deepstack aux WSOP (150.000 jetons au départ, et des niveaux d'1H40), il n'y a pas de doute que c'est vers ce tournoi qu'il faut se tourner. Petits hics, il faudra d'abord s'acquitter d'un buy-in de 50.000$, maîtriser pas moins de 8 variantes (voir ci-dessous*), et avoir les nerfs solides pour côtoyer un bouquet des stars du jeu à chaque table.

 

(*)-Les 8 variantes: Limit Hold'em, Omaha Hi-Low Split-8 or Better, Seven Card Razz, Seven Card Stud, Seven Card Stud Hi-Low Split 8 or Better, No Limit Hold'em, Pot-Limit Omaha, et 2-7 triple draw lowball.

 

L'an dernier c'était Michael "The Grinder" Mizrachi" qui s'était imposé devant 116 joueurs, remportant au passage près 1.560.000$.

 

Cette année, ils étaient 128 à prendre part au tournoi, confirmant la tendance générale à l'augmentation des séries, et le vainqueur final repartira avec 1.720.000$ de gains.

 

Au day 1, samedi, les choses ont démarré plutôt doucement puisque seulement 5 joueurs sur les 128 étaient éliminés parmi lesquels Phil Laak et Eli Elezra.

 

Ce dimanche, durant le day 2, les éliminations auront été plus nombreuses avec près d'une quarantaine de joueurs éliminés (parmi lesquels on trouve, accrochez-vous, Michael Mizrachi, Daniel Negreanu, Erik Seidel, Patrik Antonius, Joe Hachem, Jason Mercier, John Juanda, Tom Dwan, Justin Bonomo, James Bord ou encore Mike Matusow).

 

Oui, mais alors il reste qui me direz-vous? Un saut de caviar bien entendu... Alors que Ben Lamb, déjà bien primé lors de ces WSOP 2011 caracole en tête, on retrouve dans le classement, Gus Hansen, Sebastian Ruthenberg, Carlos Mortensen, Phil Hellmuth, Barry Greenstein, Shaun Deeb, Erick Lindgren, Fabrice Soulier, Huck Seed , David Benyamine, Elky, Eugene Katchalov , ou encore Doyle Brunson...


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb