Circus Poker v2.0


22
MAI

WSOP - une histoire de chiffres

Jour J-9 (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 22 mai 2011 - 23:51

La Grand Messe du poker mondial c'est pour bientôt, très bientôt !

 

Alors, pour vous faire patienter et compte tenu qu'après tout le poker est surtout fait de stats et de mathématiques, jetons un coup d'oeil sur les chiffres clé de ces World Series of poker :

 

- 1,228,375,121 : c'est le nombre dollars distribués aux participants depuis 1970
- 370,000,000 : c'est le même nombre de dollars distribués durant les 36 premières éditions (ça s'est sérieusement emballé après la moneymaker's year, cela dit sans jeux de mots ...)
- 187,110,309 : le prize pool total pour 2010
- 420,834 : le nombre de joueurs ayant participé à l'épreuve depuis 1970
- 72,966 : le nombre de participants rien qu'en 2010 !
- 14,054 : le nombre de participants en 2004 (voyez l'inflation fulgurante !)
- 893 : le nombre de bracelets distribués jusqu'en 2010
- 117 le nombre de nations représentées aux WSOP jusqu'en 2010
- 80 : C'est l'âge du plus plus vieux "WSOP Bracelet Winner". Il s'agit de Paul "Cigar" McKinney qui a connu son heure de gloire dans le Senior Event de 2005.
- 66 : Le nombre de bracelets à gagner en 2011 (WSOP-E et WSOP-C National Championship inclus)
- 26 : C'est le nombre de fois où un joueur pro a gagné le main event (impressionnant non ?)
- 24 : le nombre d'épreuves 2011 qui ne seront pas exclusivement jouées en no limit hold'em
- 46 : le record d'ITM pour un joueur n'ayant jamais gagné aucun bracelet (Tony Cousineau)
- 3 Le cercle restreint des joueurs ayant remporté au moins 10 bracelets (Brunson, Chan, Hellmuth)

 

Bon, je vous laisse mémoriser ces chiffres afin d'épater vos amis lors de vos prochaines soirées poker !

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


21
MAI

Seildel roi du high roller

Il l'emporte une fois de plus... (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 21 mai 2011 - 14:24

Et un High roller de plus pour l'invincible Erik Seidel qui remporte le WPT High Roller 2011.

 

Ce nouveau succès porte à 5.4 millions de dollars les gains 2011 du New Yorkais.

 

Certes il n'y avait que 29 joueurs à avoir déboursé les 100.000$ de droit d'entrée mais question qualité, le compte y était bel et bien, comme en témoigne la table finale où se cotoyaient Sam Trickett, Justin Bonomo, Vivek Rajkumar, Daniel Negreanu, Ashton Griffin, Randy Dorfman, Cary Katz et Erik Lindgren.

 

Table finale délicate à gérer s'il en est, d'autant que 4 des neuf protagonistes étaient destinés à rentrer les poches vides.

 

Les trois premiers éliminés étaient, dans l'ordre, Griffin, Sam Trickett, puis Dorfman.

 

Katz était short stack à la bulle et les requins présents allaient rapidement s'intéresser à ses blindes, l'obligeant à prendre des décisions difficiles. Poussé à tapis par Rajkumar, Katz payait debout sur la table avec AQ mais le K2 de Rajkumar allait pairer son 2, envoyant Katz dans le rail.

 

Bonomo, leader alors qu'il restait 17 joueurs était cependant le plus petit tapis des payés et sortait logiquement à la cinquième place, des oeuvres de Lindgren : la paire d'as de Justin était pourtant largement devant les J9 de l'"autre" Erik mais un 9 à la turn puis un valet assassin à la rivière avaient raison de Bonomo.

 

Le podium était donc connu et, entre les deux Erik, Daniel Negreanu en position de petit tapis tentait de s'en sortir grâce à sa superbe gestion des small balls mais sa paire de 4 allait finalement s'écraser face à A6 chez Lindgren.

 

Le heads up voyait les deux Erik à tapis égal mais après une cinquante de mains, Seidel prenait l'ascendant. La partie s'interrompait jusqu'au lendemain.

 

La reprise faillit être courte car dès la troisième main, les deux joueurs étaient à tapis,, Seidel avec couleur flopée, Lindgren avec deux paires. Mais Lindgren touchait un de ses outs et passait chip leader mais Seidel passait la vitesse supérieure et harcelait son adversaire jusqu'à posséder la grands majorité des jetons.

 

C'est finalement avec A5 contre J3 sur un flop A42 que Seidel pouvait savourer cette nouvelle victoire.


1st: Erik Seidel - $1,092,000
2nd: Erick Lindgren - $700,500
3rd: Daniel Negreanu - $448,320
4th: Vivek Rajkumar - $336,240
5th: Justin Bonomo - $224,160

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


21
MAI

WPT World Championship (3)

Scott Seiver l'emporte! (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 21 mai 2011 - 12:25

Nous nous étions quittés alors qu'il ne restait que 6 joueurs et parmi ceux-ci, c'est le jeune phénomène de 26 ans, Scott Seiver, qui a décroché la timbale au terme d'une table finale où il n'aura jamais vraiment été en danger.

 

Les 1.618.344$ promis au vainqueur portent désormais le compteur de Seiver à 4.5 millions de dollars.

 

Pour la petite histoire, c'est avec une quinte rivière que Seiver a éliminé son dernier opposant : Farzad Bonyadi.

 

Une première victoire en WPT, un bon million et demi de billets verts, un siège pour le WPT championship 2012, pas mal du tout pour un joueur connu pour être un excellent joueur de cash game mais qui ne crache pas sur l'un ou l'autre bon tournoi bien lucratif !

 

1. Scott Seiver — $1,618,344
2. Farzad Bonyadi — $1,061,900
3. Galen Hall — $589,355
4. Roger Teska — $371,665
5. Tony Gargano — $278,749
6. Justin Young — $225,654


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


20
MAI

Pendant ce temps au WPT...

Erick Seidel continue sa route fantastique (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 20 mai 2011 - 12:55

Hallucinante. Il n'y a pas d'autre terme pour qualifier l'année qu'est entrain de réaliser Erick Seidel. Il faut dire que le joueur était surtout connu du grand public pour avoir terminé second derrière Johnny Chan au Main Event des WSOP en 1988... (immortalisé dans le film "Les joueurs").

 

A l'âge de 51 ans, le new yorkais d'origine, que l'on qualifiait facilement de vétéran du jeu, est tout simplement entrain de réaliser ce que beaucoup de jeunes joueurs pourraient lui envier sur l'ensemble d'une carrière.

 

Depuis le début de l'année 2011, il a tout simplement gagné sur les tables de tournois la somme affolante de 4.497.000$. Et ce n'est pas fini.

 

Non content de détrôner en quelques semaines, à la tête du classement Hendon Mob les Ivey, Negreanu ou autre Jamie Gold, Seidel vient de se qualifier pour le HU final du High Roller du WPT au Bellagio. Ce high roller, à 100.000$ de buy-in a réuni au total sur 3 jours, 29 joueurs.

 

Je vous vois d'ici me dire: "Ah... Ok. 29 joueurs, mais ça n'importe qui peut le faire... C'est facile de gagner autant d'argent avec des buy-ins de 100.000$"...

 

Oui, mais parmi ces 29 joueurs, il y a tout simplement les meilleurs joueurs du monde qui sont là... Ainsi  Erick Lindgren (qui sera l'autre finaliste du HU), Justin Bonomo, Daniel Cates, Sam Trickett, Gabe Kaplan, Yevginey Timoshenko ou encore Daniel Negreanu (qui termine 3ème) ont tous pris part au tournoi.

 

Avec les WSOP qui arrivent dans moins de deux semaines, Erick Seidel (par ailleurs déjà titulaire de 8 bracelets), pourrait fort bien réécrire la légende, et à l'âge où beaucoup envisagent la retraite parce qu'ils ne se sentent plus respirer entourés de jeunes sharks, voir son nom tout en haut de l'affiche.


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


20
MAI

WPT World Championship (2)

Les 6 finalistes sont connus (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 20 mai 2011 - 09:23

Tout ce qu'on peut dire, c'est que le dernier vainqueur de l'EPT PCA des Bahamas, Galen Hall, a vraiment toute la réussite nécessaire à un futur vainqueur de tournoi. Non content d'assommer ses tables depuis deux jours par son jeu ultra agressif, il reçoit également les touchettes indispensables à mettre sur orbite un champion.

 

 

Ainsi quand Sam El Sayed, le suisse, ancien chipleader de la journée, envoie le reste de son tapis avec une paire de 5 et que Galen Hall le paie avec A10, le coin flip ne dure qu'un instant, puisque le croupier sortira un flop (extravagant) 10-10-10 pour un carré dont Hall n'avait pas vraiment besoin.

 

 

Quoi qu'il en soit, le joueur américain ne démérite pas et marque réellement de son emprise ce WPT.

En table finale, il partira chipleader avec un peu plus de 5 millions de jetons.

 

Les finalistes

1. Galen Hall : 5 095 000
2. Scott Seiver : 5 075 000
3. Tony Gargano : 3 885 000
4. Roger Teska : 3 725 000
5. Freddy Bonyadi : 2 470 000
6. Justin Young : 1 750 000

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb