Circus Poker v2.0


28
AVR

EPT de San Remo (2)

retour sur le day 1A (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 28 avril 2011 - 09:10

Sur les 438 participants au départ de la journée, 211 ont survécu. Du côté des belges, comme du côté des stars ça n'a pas été une journée de plaisir.

 

Sur 12 compatriotes sur la ligne de départ, ils ne sont plus que 4. Ainsi, nous reverrons au day 2, Thomas Mercier qui termine la journée à 100.000 jetons, Michael Gathy (90.600), Bart Verbank (65.600) et Kevin Vandersmissen (57.600). La bonne nouvelle les concernant, c'est qu'aucun d'eux ne sera short stack. Les deux premiers terminent donc dans une situation de tapis confortable pour aborder le day 2, et les deux derniers sont tous les deux dans la moyenne.

 

San Remo est malgré tout un EPT difficile à suivre. Lorsque j'écris mes comptes-rendus, je visite pas moins d'une dizaine de sites de coverage différents pour essayer de regrouper les informations et le résultat est parfois surprenant. Ainsi selon le blog Pstars, Pierre Neuville aurait été éliminé assez tôt dans la journée (level 150-300). Devenu rapidement short stack il poussera avec paire de 8, et sera confronté à une paire de valets (un valet directement au flop annihilera toute forme de suspens). Et selon Benjo sur Winamax, le scénario serait similaire d'un point de vue temporel, mais il n'aurait cette fois pas réussi à coucher les rois contre les as… Allez comprendre. Sans doute une nouvelle forme de poker multidimensionnel…

 

Quoi qu'il en soit nous ne reverrons plus dans le Main Event de l'EPT de San Remo les joueurs suivants : Anton Ionel, Arnaud Mattern, Chris Moorman, Dominik Nitsche, Eric Haik, Hugo Lemaire, Jake Cody, Joao Barbosa, JP Kelly, Lucille Cailly, Marc Inizan, Marion Nedellec, Marius Dragomir, Martin Hruby, Michael Eiler, Paul Berende, Roger Hairabedian, Stephane Albertini, et Viktor Blom.

 

Seront bien là au day 2 (avec un joli tir groupé des français): Almira Skripchenco, Antoine Saout, Fabrice Soulier, Ludovic Lacay, Michel Abecassis, Nicolas David Cardyn, Nicolas Levi, Pierre Canali, Pieter De Korver, Sam Chartier, Tristan Clemencon et Vitaly Lunkin.

 

Aujourd'hui c'est le day 1B, avec pas mal de belges encore annoncés. Mais je vous en reparlerai plus tard dans la journée.
 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


27
AVR

EPT de San Remo (1)

C'est parti... (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 27 avril 2011 - 16:22

C'est aujourd'hui que commençait l'avant dernière étape de cette saison 7 de l'European Poker Tour. Le day 1A de cet EPT traditionnel a clôturé ses inscriptions à 438 joueurs. Pour rappel, l'an dernier, ce tournoi avait battu tous les records en accueillant 1240 joueurs. Il faudrait dès lors un petit miracle pour que ce record soit battu. Certains commencent déjà à analyser le comment du pourquoi (black friday, sur-abondance d'événements, ...). Mais je vous propose de laisser de côté ces spéculations dont au final on se fout un peu (du moment que le spectacle est là).

 

Si la quantité de ce day 1A laisse un peu à désirer, la qualité est belle et bien là. En effet, le plateau proposé pour cette première journée ressemble déjà plus à un plat de résistance qu'à un amuse-gueule.

 

Ils sont nombreux à vouloir se placer au dessus de Liv Boeree (dans la colonne du palmarès bien entendu)... Parmi ces convoitants, on trouve pour ce day 1A, pas moins de 12 belges: Jean Charles Depoterre (habitué du casino de Namur), Michael Gathy (22 ans - Wezembeek-Oppem), Pierre Neuville (qu'on ne présente plus), Kevin  Derwael (déjà vu à Namur également), Kevin Vandersmissen (notre number one 2011...et 2010 aussi d'ailleurs), Christos Triantaphyllou (ancien joueur de Namur également), Laurens De Smet,  Thomas Mercier, Alexander Paul Beeckx, Kenny Hallaert (toujours dans les bons coups), Koen Schiepers (actuel 7ème belge sur P5) et Bart Verbanck.

 

Au rayon des stars, la liste est bien longue: Sam Chartier, Martin Hruby, Michel Abecassis, Lucille Cailly, Antoine Saout, Tristan Clemencon, Nicolas Cardyn (redevenu français pour l'occasion), Almira Skripchenco, Nicolas Levi, Hugo Lemaire, Fabrice Soulier, Marc Inizan, Stephane Albertini, Ludovic Lacay, Eric Haik, Roger Hairabedian, Pierre Canali, Marion Nedellec, Arnaud Mattern, Dominik Nitsche, Michael Eiler, Paul Berende, Pieter De Korver, Joao Barbosa, Marius Dragomir, Anton Ionel, Vitaly Lunkin, Viktor Blom, JP Kelly, Chris Moorman, ou encore Jake Cody pour ne citer que ceux là.

 

A côté de ça on note également la présence massive de joueurs italiens, purs produits du Pokerstars.it

 

Souhaitons bonne chance à nos compatriotes, en espérant que cette fois, l'un d'entre eux réussira à écrire une ligne noire jaune rouge au palmarès d'un EPT.


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


26
AVR

Irish poker open 2011

Smyth devan Sunar (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 26 avril 2011 - 23:17

615 joueurs s'étaient présentés sur la ligne de départ de cette édition 2011 pour succéder à James Mitchell.

 

C'est donc avec un plaisir certain que nous retrouvions parmi les finalistes, Surinder Sunar, souvent présent aux gros événements du Casino de Namur.

 

Nyal Smyth avait débuté la table finale en chip leader, il le restera jusqu'à la fin, triomphant de Sunar dans un heads up intense.

 

Mc Cann et Earnes ont été les deux premiers à quitter la table. Il faut dire qu'avec neuf grosse blindes chacun, il fallait bien tenter quelque chose. Le premier verra son KJ affronter un redoutable JJ, le deuxième verra son QK affronter les AJ. Aucun des deux ne viendra battre les probabilités dans ces circonstances.

 

Rob Taylor sera le suivant à sortir.

 

Pendant ce temps, Surinder Sunar éliminait Rudwall, offrant ainsi indirectement 100.000;€ à Nyal Smith : celui-ci devenait en effet le dernier joueur qualifié online et la prime était donc pour lui !

 

La suite est classique : Cahill élimine Savella, Sunar déstacke Cahill et les deux derniers sont bientôt connus.

 

Smyth compte à ce moment 8.8 millions de jetons pour 3.3 à Sunar mais très vite, Surinder double son capital sur un tirage manqué de son adversaire.

 

Ce ne sera cependant pas suffisant et Smyth reprend le leadership grâce à un brelan floppé.

 

Les blindes sont élevées, Sunar part à tapis avec A9, payé par le Q5 de son adversaire qui complète sa main et remporte le titre !


1 - Niall Smyth - 550.000 € + 100.000 € (Sole Survivor)
2 - Surinder Sunar - 290.000 €
3 - Martin Petri - 180.000 €
4 - Seamus Cahill - 145.000 €
5 - Aleksi Savela - 115.000 €
6 - Karl Rudwall - 85.000 €
7 - Rob Taylor - 63.000 €
8 - John Eames - 45.000 €
9 - Niall McCann - 30.000 €

 

Jamel Maistriaux, Kevin Vandersmissen, ou encore Koen De Visscher participaient à la fête, mais avaient  vraisemblablement décidé de garder leurs forces vives pour San Remo qui commence demain, puisqu'aucun n'a atteint l'ITM.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


25
AVR

"The one" - résultats

L'allemagne à l'honneur (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 25 avril 2011 - 22:51

Vous connaissez la définition humoristique du terme "football" ? C'est un jeu de ballon manipulé par deux équipes de 11 joueurs et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne !

 

C'était un peu pareil hier à Monaco où deux joueurs allemands ont disputé le heads up final, dealé l'argent et remporté le trophée.

 

Justin Kabitzke s'impose dont à ses 220 adversaires, remportant 230.000€ soit ... 10.000 de moins que son dauphin Alexander Debus.

 

Les Français, présents en force à cette table finale, n'ont finalement pas vraiment brillé lors de celle-ci puisque Xavier Carruggi, le meilleur d'entre eux, ne finit qu'à la cinquième place. Il se console toutefois avec 75.000 euros.

 

Enfin, notons la nouvelle performance de Alessio Isaia qui, non content d'atteindre à nouveau la finale dans un grand tournoi, a su gérer son petit tapis pour s'adjuger finalement la quatrième place.

 

Le classement final


1er - Julian Kabitzke : 230 000 €
2ème Alexander Debus : 240 000 €
3e – Joël Dodds : 112 000 €
4e - Alessio Isaia : 90 000 €
5e – Xavier Carruggi : 75 000 €
6e – Julien Pouchain : 58 000 €
7e - Adrian Aston : 47 500 €
8e – Marc Sander : 37 000 €
9e - Manuel Bevand : 26 350 €

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


25
AVR

A qui profite le black friday?

Petit tour des tables high stakes (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 25 avril 2011 - 12:43

Depuis le vendredi 15 avril 2011, la planète poker a changé de visage. En effet, je ne vous apprends rien en vous disant que les « gringos » ont quitté les rooms de poker les plus fréquentées (Pokerstars, Fulltilt Poker, Absolute Poker).
La question légitime qu'on se pose tous est de savoir : « à qui profite ce revirement de situation ? »

 

Alors que les stars de Poker After Dark made in Fulltilt Poker tel que Phil Ivey et Tom "durrrr" Dwan, sont évincés du field high stakes online, un joueur de nationalité finlandaise se distingue sur les tables de Cash-Game. Armé de sa canne à pêche dans une eau de plus en plus poissonneuse, ce shark reste tapis en eau profonde et continue à dicter ses propres règles. Ce joueur, vous l'aurez compris, il s'agit de Patrik Antonius.

 

Voici donc la liste des plus grands gagnants et perdants depuis la saisie du FBI du 15 avril dernier.

 

Les plus gros gagnants

 

En première position, nous retrouvons Patrik Antonious, qui compte plus de 1.351.388$ de bénéfices.

 

En Seconde position, on retrouve un autre grinder de high stakes qui sévit sous le pseudo de ingenious89. Jens "Ingenious89" Kyllönen est un joueur habitué des high stakes en PLO 300$/600$ agé de 21 ans. Ce spécimen Finlandais, également titulaire de la première place à l'EPT de Copenhague de 2009, a collecté pas moins de 1.048.616$. Son blog  vous fera suivre son parcours au jour le jour.

 

Enfin, loin derrière, mais tout de même en joli positif, on retrouve « DrugsOrMe », « Wreed Platzak » et « Jp kelly » avec respectivement 143.592$, 125.685$ et 125.525$ de bénéfice.

 

Les plus gros perdants

 

Et comme le poker est un jeu à somme nulle, chaque gagnant appelle un perdant. Dans la queue de peloton, les joueurs qui on subit les pertes les plus lourdes après le Black Friday sont « FinnishNightmre », « O Fortuna PLS », « gavz101 », qui accusent chacun des pertes respectives de 186.556$, 251.622$ et 254.508$. Dans ce classement, les deux lanternes rouges reviennent à Gus Hansen « The Great Dan » et skjervoy qui ont chacun perdu respectivement 671.670$ et 1.113.654$.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb