Circus Poker v2.0


21
AVR

2 belges sponsorisés de plus

PPN engage 2 belges et Jamie Gold dans sa team (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 21 avril 2011 - 17:11

Depuis le "vendredi noir" du poker, nombre d'opérateurs en ligne ont décidé de passer à l'action et de séduire le public américain. Ainsi, Poker Pro Networks, nouvelle room du réseau Cake Network annonce l'arrivée dans son écurie du champion du monde 2006 : Jamie Gold.

 

Mais pour nous, belges, c'est l'arrivée dans cette team de deux de nos compatriotes qui fait sensation.

 

Kevin "Civel" Vandersmissen et Vincent "Diamond8" Gabel ont donc concrétisé un contrat chez PPN, ce qui n'est que justice au regard de leurs performances et de leur talent. Nul doute que la performance de Kevin lors de l'EPT Snowfest (2e) a pesé dans la décision de PPN de s'octroyer les services du jeune prodige du Plat Pays.

 

Jamie Gold sera le capitaine de l'équipe qui comprend, outre nos deux belges, des joueurs tels que TJ Cloutier ou encore Young Phan.

 

« J'ai enfin trouvé un site de confiance acceptant et supportant les joueurs américains et internationaux. ... j'adore la compétition » a déclaré Jamie gold

 

A ce jour, Gold est le champion WSOP qui a réalisé la plus belle opération financière, sa victoire lui rappotant pas moins de 12 millions de dollars dans un main event où il marchait carrément sur l'eau !

 

Cela dit, depuis, son compteur dépasse à peine les 100.000$ et nombre d'habitués des tables vertes considèrent Jamie Gold comme un joueur de poker très moyen. Force est de reconnaître que cinq ans après son sacre, le monde du poker attend toujours qu'il confirme !

 

Mais bon, faisons confiance à l'équipe de recruteurs de PPN : après tout, ils ont tout de même mis la main sur deux talents purs (David et Vincent) qui ne tarderont sans doute pas à rendre à leur nouveau sponsor, les fruits de sa confiance.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


20
AVR

Du nord au sud

Les braqueurs descendent au soleil (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 20 avril 2011 - 21:03

Après Dunkerque et Saint-Amand-les-Eaux en février 2011, cap au Sud pour les braquages de casino. Principale cible de ce week-end, Partouche avec ses casinos de La Ciotat et d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

 

Le Pasino d'Aix-en-Provence a été braqué dans la nuit de dimanche à lundi à 2 heures par une bande armée. Deux heures plus tard, le casino de La Ciotat subissait le même sort sans que la relation entre les deux méfaits ne soit clairement établie.

 

A Aix, ce ne sont pas moins de six hommes armés de kalachnikovs qui ont agi alors que deux heures plus tard, ils ne sont que trois à braquer le vigile et à faire sauter le coffre à l'explosif.
Les deux enquêtes ont été confiées par le parquet de Marseille à la brigade de répression du banditisme (BRB) de Marseille.

 

Toute l'attaque aixoise, très « professionnelle », a été filmée par les caméras de surveillance et a eu une centaine de clients et une cinquantaine de membres du personnel comme témoins. Le butin est de 100.000 euros.

 

Après une certaine accalmie, le dernier braquage s'était déroulé en mars à Cavalaire, cette double attaque porte à dix le nombre d'agressions cette année pour la France.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


19
AVR

La bonne lecture de l'infirmier

Il sauve la vie d'un autre joueur (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 19 avril 2011 - 14:20

Lorsque Mister X entre au Smokey Bones (Bar & Fire, Grill) de Kennesaw (Georgie), il compte passer une excellente soirée en participant au tournoi de poker. Il est loin d'imaginer la chance qu'il aura cette nuit-là. Il n'a pas gagné le tournoi ni remporté un quelconque jackpot mais bien une seconde vie.

 

Dans la salle, partageant la même passion, Rich Costello, un infirmier de 55ans qui exerce au WellStar Home Health, une société de soins à domicile. Observateur, Rich Costello s'inquiète de l'absence prolongée d'un joueur. Instinct professionnel ? Rich décide de partir à la recherche de l'inconnu et le trouve, hébété, assis à une autre table, la tête enfouie dans les mains.

 

Le métier reprend le dessus et Rich Costello devant cet homme transpirait et se plaignant de maux de tête récupère son tensiomètre dans sa voiture et prend les signes vitaux. La tension artérielle est anormalement élevée et Rich fait appel aux secours (le 911). Il fournit un premier rapport qui permet au service d'urgence de l'hôpital WellStar Kennestone de se préparer à le traiter dans les meilleures conditions. Moins d'une heure après son arrivée, l'inconnu a bénéficié d'une opération pour traiter ce qui s'est avéré un anévrisme.

 

Susan Logan, directrice de Rich Costello affirme que sans son infirmier, l'homme serait décédé.
Nominé pour un prix récompensant son professionnalisme, Rich Costello est resté modeste : « J'avais vu ce genre de choses avant. J'ai, par le passé, travaillé dans une unité de soins intensifs. »

 

Un mois après l'incident, Costello retourne au grill pour un nouveau tournoi et retrouve son inconnu visiblement en meilleure forme. « Il était énergique, fou de joie. J'étais juste content qu'il se sente bien et soit vivant »a déclaré Costello qui ne travaillant pas à Kennestone ignorait le suivi du patient

 

L'inconnu a pris la carte du restaurant et a proposé à Costello de commander ce qu'il voulait mais ce dernier a décliné, déclamant en bon Américain : « C'est le croisement des vies. Je pense que Dieu met parfois les bonnes personnes au bon endroit ».

 

L'histoire ne dit pas si Dieu a permis à Rich Costello de remporter le tournoi.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


19
AVR

Boire ou jouer?

Les américains ont choisi (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 19 avril 2011 - 14:12

Le « Research Institute on Addictions (RIA) » vient de publier dans sa revue “Journal of Gambling Studies” une étude qui remet en question la littérature passée sur les addictions.

 

BUFFALO, NY - Le jeu compulsif est beaucoup plus commun chez les adultes américains que la dépendance à l'alcool même si l'alcoolisme retient beaucoup plus l'attention.

 

Dans les résultats publiés ce mois-ci dans le « Journal of Gambling Studies », John W. Welte , investigateur principal de l'étude et expert national sur l'alcool et la pathologie du jeu, a conclu qu'il existe une contradiction nette entre ses recherches et une grande partie de la littérature sur le sujet. D'autres recherches appuient l'idée que le jeu compulsif est plus fréquent chez les adolescents que chez les adultes. Le jeu compulsif a souvent été décrite comme rare chez l'adulte. Même le Conseil national sur le jeu compulsif le décrit comme «rare mais traitable."
Welte et ses collègues ont étudié les résultats de deux études nationales sur le jeu et l'alcool. La première concerne des jeunes âgés de 14-21 et la seconde des adultes de 18 et plus - d'identifier les modes de jeu des États-Unis et les habitudes de consommation d'alcool. Ils ont constaté que le jeu , bien plus commun que la consommation d'alcool, est très présent durant l'adolescence pour atteindre son plus haut niveau dans la tranche 20 - 30 puis chuter chez les plus de 70 ans.

 

Lors de ces études, le panel était interrogé sur la fréquence de la consommation de boissons alcoolisées (quantité et type de boisson) ainsi que sur la fréquence de jeu et les types de jeu comme les tombolas, les jeux de cartes, les jeux de casino, les paris sportifs, les courses de chiens ou de chevaux, la participation aux loteries et jeux d'adresse.

 

Selon l'étude, l'addiction au jeu est plus présente chez les hommes (28%) que chez les femmes (13%). Les hommes sont très actifs dès l'adolescence alors que les femmes s'y mettent plus tard.
Les problèmes liés au jeu sont également plus fréquent chez les personnes au statut socioéconomique plus bas. Welte avait dès 2004 spéculé que les classes défavorisées ne verraient plus le jeu comme une récréation mais bien comme un moyen de gagner de l'argent.

 

Ses résultats seront exploités par les autorités en santé mentale pour affiner leurs campagnes de prévention.

 

Le jeu doit rester un plaisir.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


19
AVR

Un livre au ROI de 250

A vendre (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 19 avril 2011 - 14:04

La plupart des joueurs voient les livres de poker comme des investissements pour le futur. Les connaissances ainsi acquises augurent de gains futurs qui rembourseront les frais d'achat.

 

Le livre que nous vous proposons à l'achat aujourd'hui a quelque chose de différent puisqu'il date de 1865 et est en vente sur le célèbre site d'enchères eBay.

 

Il s'agit de la toute première et rarissime édition publiée à New-York de « How gamblers win » de Gerritt M. Evans. Vous pouvez l'acheter directement pour la somme de 6950$ soit un peu plus de 4800€.

 

« Cet exposé complet et scientifique de la manière de jouer » de 84 pages est essentiellement consacré au poker mais il aborde d'autres jeux tels que le seven up, l' euchre, le vingt-un (en français dans le texte) or twenty-one, le whist, etc, etc.

 

A l'époque, cet ouvrage coûtait 2$ ce qui correspondrait à 28$ actuels. Un ROI (retour sur investissement) de 25000% en quelque sorte.

 

Si vous voulez enchérir, c'est par ici

 

Quant à l'euchre, il s'agit du premier jeu où le joker est apparu selon jeuxdepoker. Net

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb