Circus Poker v2.0


02
AVR

Pstars et la 60 milliardième main

Q3o s'appelle désormais Pogo650 (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 02 avril 2011 - 15:04

C'est devenu une habitude chez le géant du poker en ligne, chaque dix milliardième main est fêtée avec fastes.

 

En cash game, chaque main est numérotée quelque soit la limite et chacun a donc la chance de remporter le prix. Il suffit d'être assis à la bonne table au bon moment. Pour faire monter le suspens, PokerStars récompense les 300 mains qui correspondent à chaque million avant le chiffre fatidique.

 

Un calcul savant basé sur les cinquante précédentes donnes récompense le vainqueur de la main et les joueurs impliqués. Le minimum garanti est de 60.000$.

 

Cette fois, le hasard a choisi une table 5$/10$ en limit hold'em de six joueurs. Lorsque le compteur a affiché 6.000.000.000 mains, le jeu s'est figé et dans le chat est apparu le message suivant : «Félicitations, vous allez prendre part à la 60 milliardième main. Nous avons mis en pause la distribution pour permettre aux spectateurs de trouver la table et de regarder la main. Le gagnant de la main verra le calcul de ses gains multiplié par deux et recevra en plus 60.000$».

 

Ensuite, il a fallu attendre de longues minutes pour que la main soit distribuée afin que des milliers de joueurs rappliquent sur la table pour assister à ce moment historique.

 

Et c'est également devenu une habitude, un joueur qui n'a rien compris à ce qu'il se passait à foldé sa main plutôt que de s'impliquer avec any two.

 

C'est Pogo650 armé d'un faiblard Qh 3c qui a remporté la main sur un tableau 2h Ks 3h 6d 9d ce qui lui a valu d'augmenter sa bankroll de 102.090$ soit 100 caves de la limite jouée. Les autres joueurs récoltent chacun 21.045$. Le malheureux foldeur (espérons qu'il ne possédait pas 62) se contentera de 11.040$ soit un fold de 11k$ … au minimum !

 

Apparemment pas de compatriote à la table.

 

Il ne reste plus qu'à attendre la 70.000.000.000ème main.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


02
AVR

Poker on-line USA

Fult Tilt prépare aussi l'avenir (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 02 avril 2011 - 11:46

ll y a peu, Pokerstars annonçait un partenariat avec Wynn afin d'anticiper la libéralisation du poker en ligne dans l'état du Névada.

 

Cette fois, c'est Full Tilt et Fertitta Interactive qui s'associent. Fertitta est liée à de nombreux casinos à Las Vegas dont le fameux Red Rock.

 

Comme l'association de son concurrent avec Wynn, ce "mariage" a pour but de légitimer les opérations de Full Tilt Poker dans le cadre d'un futur marché légalisé et régulé. La différence se situe surtout au niveau de la régularisation attendue : Pokerstars visait surtout une loi locale là où Full Tilt espère davantage une loi fédérale.

 

"Nous croyons vraiment qu'une loi fédérale pour le poker en ligne serait bien plus avantageuse pour le Nevada qu'une loi limitée à ce seul état" explique Tom Brettling de Fertitta Interactive.

 

Ainsi, en cas de régulation au niveau fédéral, Fertitta Interactive et Full Tilt Poker piloteraient conjointement une salle de poker en ligne.

 

Ces manoeuvres, tant de la Reine des Rooms que de son concurrent visent clairement à se "placer" utilement pour l'obtention d'une licence en cas d'évolution de la législation américaine.
En effet, le dernier projet de loi présenté spécifiait que les salles ayant opéré illégalement sur le territoire américain seraient exclues du droit à obtenir une licence. En s'associant avec d'autres opérateurs vierges de toute faute, les deux géants du poker en ligne pourraient investir le marché US sous une autre identité.

 

Toutes ces manoeuvres semblent indiquer que les opérateurs poker croient de plus en plus à une régularisation du poker en ligne alors qu'il y a quelques semaines encore, ce projet semblait sérieusement compromis.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


01
AVR

Scan Corporel intégral à Namur

Le casino à la pointe du progrès (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 01 avril 2011 - 10:30

Le casino Circus de Namur est le premier au monde à se doter d'un système de surveillance "passe-muraille" c'est-à-dire un scan qui permet de déshabiller virtuellement les joueurs comme le sont les passagers avant embarquement dans certains aéroports.

 

 

Cette disposition a surtout pour objectif de lutter contre le "dumping" de jetons. Cette technique est utilisée par certains joueurs peu scrupuleux qui dérobent des jetons dans de petits tournois pour les réinjecter dans de gros. Accessoirement, le service de sécurité pourra également visualiser les armes de candidats braqueurs.

 

Chaque joueur de poker devra donc passer (entièrement vêtu) sous un portique en adoptant la position de la ballerine, bras élégamment relevés au dessus de la tête. Après trois secondes d'ondes radio (UltraHigh Frequency), l'image de son corps nu et des éventuels jetons cachés dans les vêtements est reconstituée sur un écran dans une pièce annexe interdite au public.

 

Le casino rassure son aimable clientèle en garantissant que les images sont systématiquement détruites après chaque visionnage.

 

Très rapide, ce système appelé HaprilPhools, permettra au casino d'offrir à sa clientèle des tournois sécurisés.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


31
MAR

Costa Bratislava

DSO ou WPT, le programme est chargé (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 31 mars 2011 - 23:37

Fin mars, début avril. Snowfest et Vienne sont derrière nous. Et là, on attends avec impatience les EPT de Berlin et San Remo, sans oublier notre événement du mois au Casino de Namur, la première étape des Belgian Poker Series.

 

Période de transition donc, mais ce n'est pas pour ça que la planète poker se met en pause.

 

En effet, depuis hier se joue à Bratislava (Slovaquie), une nouvelle étape du World Poker Tour à 2720€ de buy-in, que pas mal de top joueurs ont choisi d'inscrire à leur calendrier, dans l'attente des gros tournois à venir.

 

On y a retrouvé notamment, Elky, TonyG, Sam Tricket, Marc Inizan, Ludovic Lacay, Thomas Bichon, Nicolas Levi ou encore deux compatriotes, Joel benzinou et Dallil Massaud.

 

Ce tournoi commencé hier, se terminera lundi.

 

En marge de ce WPT, beaucoup de joueurs appréciant les petits buy-ins - gros stacks, ont quant-à eux décidé de se rendre à Lloret e Mar pour l'étape "Costa Brava" du circuit DSO.

 

Plusieurs belges sont annoncés sur place, notamment Touhami Zekhnini, Patrick Jowa, et Xavier Mangano (d'autres sont certainement présents, mais dans l'attente d'un listing officiel, je préfère ne pas m'avancer).

 

A suivre.


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


30
MAR

Champions du monde...

La Belgique leader du classement EPT (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 30 mars 2011 - 19:35

Après l'EPT Snowfest et les 4 ITMs réalisés par nos compatriotes, la Belgique a cru rêver ce matin en contemplant le tout nouveau classement des nations de l'European Poker Tour saison 7.

 

Avec 18 places payées sur 98 participations au total sur la saison 10, la Belgique est devenue aujourd'hui le leader provisoire du classement par pays sur le circuit EPT.

 

Grand artisan de ce succès, Pierre Neuville en cumule 5 à lui tout seul sur 10 participations (ce qui est énorme).

 

 

Il reste bien entendu 3 étapes pour cette saison avec les EPT de Berlin, San Remo, et bien entendu la grande finale de Madrid. Sans doute encore trop tôt pour crier victoire, mais n'empêche, ce classement est tout de même un régal pour les yeux.

 

Car même si il est basé sur un rapport quantité/qualité, il démontre une fois de plus que notre nation progresse réellement dans un domaine où elle est plutôt novice par rapport aux grandes nations du poker.

 

 

Via les performances individuelles depuis début 2011, on se rendait bien compte que les choses évoluaient positivement. Mais ici, on parle de moyenne d'équipe.

 

Evidemment, nous sommes loin des 1100 participations américaines, ou 750 françaises, et ce sont souvent les meilleurs de notre pays qui ont participé (un avantage qualité sur quantité non négligeable). Une sortie collective comme celle de Deauville en janvier dernier est même un handicap pour ce classement, puisque 8% seulement avaient été réalisés.

 

Mais ne boudons pas notre plaisir. Petit à petit, nos compatriotes acquièrent de l'expérience sur la scène internationale, et c'est sans doute ça le plus important pour voir grandir encore et encore notre pays.

 

Néanmoins, maintenant que la Belgique figure comme favorite à l'Award de la meilleure nation, c'est tout un pays qui va regarder ce que font nos joueurs. Alors, si vous projetez de participer à un EPT d'ici la fin de la saison, n'hésitez pas à interpeller nos stars du poker présentes pour leur demander des conseils. Sans vous mettre de pression, soyez en certain, votre résultat comptera...

 

Une bien belle manière d'envisager l'avenir de notre poker que de voir nos joueurs s'encourager et s'entraider mutuellement parce qu'ils ont tous un même but... Car même si le poker reste un sport individuel, le rôle de 12ème homme si cher au football, pourrait bien fonctionner aussi dans notre discipline.

 

Le classement actuel


1 Belgium 18/98 - 18,37%


2 Romania 22/122 -18,03%
3 Spain 41/228 - 17,98%
4 Norway 20/116 - 17,24%
5 UK 68/399 - 17,04%
6 Italy 55/339 -16,22%
7 Finland 23/142 - 16,20%
8 France 121/755 -16,03%
9 Russia 51/334 - 15,27%
10 USA 168/1101 - 15,26%

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb