Circus Poker v2.0


05
MAR

UB - Le scandale rebondit

Les news de la plus grosse triche en ligne de l'histoire (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 05 mars 2011 - 14:10

Le plus grand scandale de triche online avérée fait à nouveau couler pas mal d'encre.

 

En résumé, la salle Ultimate Bet (devenue UB.com) avait été le théâtre d'une escroquerie d'envergure, un compte "superutilisateur" y avait été utilisé pour "voir" les cartes des adversaires à l'occasion de parties de poker online. Russ Hamilton, un des propriétaires de la room était impliqué.

 

Travis Makar, informaticien de son état, était l'un des "bénéficiaires" de cette manipulation. Il a accordé une interview sur une radio online - DonkDown Radio -fin février 2011.
Les révélations du bonhomme sont apparemment précises et étayées et pourraient bien apporter un nouvel éclairage sur le plus grand scandale de l'histoire du poker online.

 

Voici un petit résumé des affirmation de Makar :

 

- Plusieurs comptes ont servi à cette triche à grande échelle.
- Une operation de dissimulation a eu lieu pour étouffer l'affaire,
- Russ Hamilton, qui porte le chapeau de suspect principal, ne serait pas, et de loin, la seule personne impliquée dans l'escroquerie.
- Les sommes remboursées aux joueurs lésés seraient loin de couvrir le montant total des sommes volées.

 

Makar a produit un email (en prenant soin de masquer les noms des protagnoistes) qui semble prouver que le fameux compte "super user" était en fait un programme installable sur n'importe quelle machine. Surnommé "God Mode", ce logiciel permettait de voir les cartes des opposants et aurait été utilisé par plusieurs tricheurs.

 

Outre les spéculations sur les noms cachés dans cet email (par ailleurs remis à la justice), les informations qu'il contient laissent à penser que la triche "ultimate bet" est d'une ampleur telle que le remboursement des joueurs lésés pourrait bien signifier la fin de UB.

 

Makar le repenti a mis bien du temps pour apporter ces éléments neufs. Selon un blog américain, ce soudain goût pour la vérité serait dicté par une autre affaire. Makar y serait mouillé jusqu'au cou et aurait passé un accord avec la justice afin d'alléger sa peine. En gros, "je vous dis tout sur UB et vous réduisez les charges que vous avez contre moi)" ...

 

Il sera sans doute bien difficile de faire toute la clarté sur cette affaire et ses ramifications et franchement, c'est plus que dommage car ce scandale n'en finit pas de jeter le trouble sur l'industrie du jeu en ligne !

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


05
MAR

Législation USA (2)

Le New Jersey met son veto pour la légalisation du poker en ligne (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 05 mars 2011 - 11:00

Dans un article précédent, je vous avais présenté le triple choix qui s'offrait à Chris Christie, gouverneur de l'état du New-Jersey au sujet du projet de loi sur la légalisation du poker en ligne.

 

A la grande déception du sénateur Raymond Lesniak qui avait présenté le projet de loi, le gouverneur a mis son veto et les amateurs de poker ne sont pas là de s'installer devant leur ordinateur pour affronter le monde entier.

 

La déclaration du sénateur Lesniak est sans équivoque : "A moins de pouvoir travailler sur certains points, le Gouverneur a anéanti une grande opportunité de créer des emplois, d'augmenter les recettes d'Atlantic City et de faire du New Jersey la Silicon Valley du jeu en ligne. L'utilisation du veto est un signal si décourageant que je ne suis pas particulièrement optimiste quant au fait de trouver un accord sur cette question".

 

Selon Lesniak et comme c'est souvent le cas aux Etats-Unis où le lobbying est puissant, le groupe de casinos Caesars Entertainment, anciennement Harrah's, ne doit pas être étranger à la décision gouvernementale. Lesniak évoque l'engagement par le groupe du directeur de la campagne électorale du gouverneur accompagné d'un don de un million de dollars. Caesars Entertainement souhaite protéger ses intérêts au Nevada et s'oppose donc à une concurrence dans un autre état. Christie, dont les ambitions politiques sont connues n'a probablement pas voulu être le premier gouverneur à légaliser les jeux en ligne.

 

Beaucoup de voix dont l'association Interactive Media Entertainment and Gaming Association soutenaient ce projet de loi qui laissait promettre une relance de l'économie du New Jersey avec la création probable d'une cinquantaine de milliers d'emplois.

 

Il n'existe que peu de solutions légales pour remettre ce veto en cause. Les autres états étaient très attentifs à la décision du New Jersey et nul doute que la décision du gouverneur Christie ne déclenchera pas la libéralisation du poker en ligne.

 

A suivre …

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


04
MAR

Pokerstars.be – Les News (1)

La room belge est née ce premier mars 2011 (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 04 mars 2011 - 12:10

Cela fait plus d'un an que l'on en parle, et plus de 4 mois que le groupe Circus, à travers le Casino de Namur, a annoncé son mariage de raison avec la plus grande room du monde, Pokerstars.

 

 

Cette union respirait le bon entendement. La meilleure room rejoignant le meilleur casino. Selon la logique d'entreprise 1+1>2, on était en droit à s'attendre à une amélioration plus que satisfaisante des services offerts pour le poker dans notre pays.

 

Petit à petit, les choses se mettent en place, et nous sommes loin d'être déçus.

 

Il y a une paire de semaines, Pokerstars officialisait la création de son circuit national, les Pokerstars Belgian Poker Series, dont la première étape aura lieu au Casino de Namur, du 14 au 17 avril.

 

Depuis deux jours, la room spécifique Pokerstars.be est arrivée dans le paysage du poker belge. Une naissance dont on a pas fini de parler.

 

L'arrivée de ce « .be » était un véritable calvaire pour les assidus du poker en ligne. Tout le monde se demandait ce qu'il allait advenir. En effet, l'idée générale était que les joueurs allaient être cloisonnés entre belges, et ne plus pouvoir défier les fishs du monde entier.

 

A la sortie officielle de ce nouveau support, force est de constater qu'il n'en est rien et que de véritables volontés de servir au mieux le consommateur, s'activent autour du projet pour rendre la transition la plus douce et optimiste possible.

 

Ainsi, les joueurs qui ne possèdent pas encore de compte client chez Pokerstars, pourront s'inscrire sur le ".be" et ,en toute liberté, continuer à affronter en tournois, sit and gos, ou satellites, les mondoliens, qu'ils soient de Belgique, des Etats Unis, ou encore du Bangladesh...

 

Pour le cash game, dans un premier temps, les belges devront effectivement jouer entre belges, seul petit hic pour les spécialistes de la discipline qui ont peur de ne pas avoir assez d'opposants.
Ceci dit, pas de panique. La commission des jeux de hasard, en étroite collaboration avec la room et le casino, ne dit pas non à une évolution de cette limitation. Actuellement c'est la ligne de développement choisie, mais il se murmure en coulisses que cette partie de la loi n'est pas cloisonnée, et que des adaptations à moyen terme pourraient être considérées.

 

Ca c'est pour les grandes lignes en ce qui concerne « la naissance » de la room.

 

Pour les joueurs possédant déjà un compte sur le « .com », vous n'avez rien à faire, et vous pouvez continuer à jouer avec votre compte Pstars comme d'habitude.

Une mise à jour prochaine, transférera automatiquement votre compte sur le « .be ».

 

Concernant les évolutions liées à cette association, il y a non seulement la naissance de ce tour belge (BPS), mais surtout une réelle volonté de raccorder le poker Live au poker On-line dans un cadre tout ce qu'il y a de plus légal.

Désormais les joueurs qui n'ont pas spécialement les moyens pourront convertir leur rêve de jouer à un poker de plus haut niveau, en se qualifiant pour trois fois rien en ligne, pour les tournois réguliers en live du casino.

 

Ajoutez à cela le professionnalisme reconnu des deux grandes entités, qui vont tout faire pour optimiser au maximum la qualité des services offerts.

 

On se rend compte que notre jeune poker (phénomène relativement récent dans notre pays) est entrain d'atteindre sa pleine maturité.

 

Une chronique régulière sur l'évolution des choses concernant le poker on-line et plus particulièrement notre room phare pokerstars sera tenue à jour sur le site.

 

En attendant, vous pouvez trouver tous les renseignements utiles sur le site Pokerstars.be

 

Bon jeu à toutes et à tous.
 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


03
MAR

Qui fera signer Hellmuth?

Les rumeurs vont bon train (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 03 mars 2011 - 13:22

Deux mois déjà que Phil Hellmuth a décidé de quitter son sponsor Ultimate Bet afin, sans doute de trouver un partenaire plus généreux. La proie pour l'ombre diront certains mais d'autres sont persuadés que le bad boy du poker sait exactement ce qu'il fait.

 

Ce qu'il en dit, c'est que rien ne sera signé avec qui que ce soit avant avril.

 

Ce qu'on en pense, c'est que ses contacts avec Negreanu et Joe Hachem ne doivent rien au hasard et que les deux pros de pokerstars négocient en secret pour le compte de leur sponsor. Oui mais c'est oublier un peu vite qu'il a également rencontré Howard Lederer et que celui-ci lui a sans doute montré l'intérêt de Full Tilt pour sa personne.

 

C'est que les frasques du grand Phil énervent, irritent les uns et amusent les autres mais ne laissent personne indifférent, ce qui est somme toutes le rêve pour un sponsor.

 

Alors, le détenteur des 11 bracelets WSOP choisira-t-il entre la gloire de Poker Stars ou l'élitie pokéristique représentée par Full Tilt ?

 

A moins qu'il ne prenne tout le monde à contrepied en choisissant de devenir le commentateur ESPN pour les prochains WSOP, comme l'annonce aussi la rumeur publique ...

 

Crédit Photo @pokerwire


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


03
MAR

Davidi Kitaï s'illustre à L.A.

Il remporte le WPT Celebrity Invitational (100.000€) (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 03 mars 2011 - 11:17

Dans un précédent article, je vous avais présenté les protagonistes de la table finale du World Poker Tour Celebrity Invitanional. Pour rappel, ce tournoi se dispute par invitation et près de 500 personnes dont le gratin du show biz américain, la crème des sportifs et les professionnels de poker avaient tenu à participer à cette oeuvre de bienfaisance.

 

 

Qui dit charité (200.000$ versés à une oeuvre caritative) ne dit pas absence de prix pour les finalistes :

 

 

1 : 75.000$ + un ticket d'une valeur de 25.000$ pour la finale WPT Bellagio
2 : 50.000$
3 : 20.000$
4 : 15.000$
5 : 10.000$
6 : 5.000$

 

Notre compatriote Davidi Kitaï s'est invité à la table finale en compagnie de sa coéquipière du team Winamax, la talentueuse joueuse d'échecs Almira Skripchenko.

 

Winamax a mis les petits plats dans les grands et Benjamin « Benjo » Gallen nous a permis de suivre le tournoi minute par minute que ce soit sur le site ou le tweet « Team Winamax ».

 

Tous les joueurs étaient pratiquement sur un pied d'égalité à l'entame de la finale puisque les tapis allaient de 660.000 à 865.000 jetons pour des blinds à 20.000/40.000, antes 5.000.

 

A 16h48, le célèbre tournament director Matt Savage lance le célèbre : « Shuffle up and deal ».

 

A 17h21, Almira sortira Dinara Khaziyeva qui a également la particularité d'être titrée aux échecs. Dix minutes plus tard, Damon Schramm qui avait débuté le tournoi en chipleader sort face aux as de Heimiller malgré un tirage conséquent sur le flop : brelan et flush.

 

A 18h57, Davidi double son tapis et prend le contrôle de la table. Une demi-heure plus tard, il possède autant de jetons que ces trois adversaires.

 

A 19h51, George Rechnitzer quitte le tournoi après avoir perdu 95% de son tapis sur le coup précédent face à Almira. Le K6 de cette dernière a eu raison de l'AQs du Californien grâce à un roi au turn.

 

Il ne reste que trois joueurs et Dan Heimiller ne résistera que 25 minutes face aux joueurs francophones. Il se console avec 20.000 dollars.

 

Le tête-à-tête oppose dans la bonne humeur les deux amis Davidi Kitaï (3130k) et Almira Skripchenko (1320k). Le combat semble disproportionné mais un double up de la belle renverserait la situation. Et c'est ce qui arrive sur le coup de 21h11 avec 77 face à un tristounet K5 du Belge. Un quart d'heure plus tard, Davidi repasse légèrement en tête.

 

C'est après 90 minutes d'un duel palpitant que Davidi portera le coup de grâce avec Qh3h face au Ad2h d'Almira. Le flop AhJs3d laissera Almira devant jusqu'à la turn, une dame qui offre la double paire à Kitaï. La rivière ne changera rien et Davidi Kitaï emporte le deuxième bracelet de sa carrière après son titre dans les WSOP il y a trois ans.

 

En route pour la finale du WPT Bellagio maintenant !

 

Crédit Photo @Pokernews


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb