Circus Poker v2.0


26
FÉV

EPT de Copenhague - la TF

Linde en tête, avec Turiniec et Helpi en embuscade (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 26 février 2011 - 09:47

Arriver en table finale est toujours un accomplissement, particulièrement lors d'un événement aussi reconnu qu'un EPT.

 

Mais arriver en table finale avec plus d'un tiers des jetons, c'est carrément jubilatoire ! C'est ce qu'a réalisé Per Linde à l'EPT Copenhagen qui débutera cette finale avec 166 blindes (4.980.000 jetons) alors que son plus proche poursuivant, Kevin Iacofano, doit se contenter de 1.844.000 jetons.

 

Déjà chip leader en début de journée, a gentiment consolidé sa pile de jetons tout au long de ce day4. Enfin quand je dis consolider, il a tout de même triplé son capital en fin de journée !

 

Une table finale à 8 attend donc les journalistes et le public ce samedi et celle-ci était composée essentiellement de joueurs scandinaves puisque seuls Iancofano (US), John Eames (Grande-Bretabne) et l'italien Dalle Molle ont réussi à troubler quelque peu l'hégémonie de ce poker venu du froid !

 

La Table finale :

 

siège 1: Andrea Dalle Molle - 417,000
siège 2: Per Linde - 4,980,000
siège 3: Nikolas Liakos - 1,493,000
siège 4: Mudassar Khan - 823,000
siège 5: Kevin Iacofano - 1,844,000
siège 6: John Eames - 1,060,000
siège 7: Michael Tureniec - 1,310,000
siège 8: Juha Helppi - 1470,000

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


25
FÉV

Check raise pour Tekintamgac

...avant un probable bad-beat (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 25 février 2011 - 19:35

Souvenez-vous de la finale du Partouche Poker Tour Saison 3. Un November Nine qui voit huit protagonistes autour de la table. Cherchez l'erreur.

 

Une vraie erreur de casting. Ali Tekintamgac est exclu de la table finale pour cause de tricherie. Du jamais vu dans un tel événement. La veille de la phase finale du tournoi, la police des jeux rode dans le prestigieux casino cannois. Les rumeurs d'une tricherie organisée enflent et en début de soirée, les organisateurs annoncent que le joueur allemand est évincé de la finale. Stupeur parmi les autres protagonistes.
Quid de Mario Cordero, le bubble man ?

 

Partouche décide de retirer les gains de la neuvième place et la finale se joue à huit avec la victoire finale de Vanessa Selbst.

 

Que s'est-il exactement passé pour que Partouche prenne une telle décision. En fait, de lourds soupçons pesaient déjà sur le joueur allemand et il était étroitement surveillé. Tekintamgac avait pris l'habitude d'être suivi par une équipe de « bloggers », en fait des complices qui se plaçaient derrière les adversaires de l'Allemand afin de lui communiquer par signes les cartes. Bien évidemment, jouer en connaissant les mains adverses amène un edge considérable.

 

De nombreuses vidéos que ce soit à Cannes ou sur d'autres tournois semblent attester cette magouille. Les vilains avaient déjà sévi à Tallin, Barcelone et Chypre.
Récemment encore, les protagonistes de cette escroquerie avaient changé de rôle mais ont tenté de réitirer leur forfait aux Pays-Bas. Le soi-disant blogger jouant et Tekintamgac se mettant derrière le rail car interdit de tournoi.
La meilleure défense étant l'attaque, c'est aidé de Filiz Tinas,avocat de son état, que Ali Tekintamgac a décidé … d'attaquer le groupe Partouche en justice. L'exclu du PPT réclame pas moins de un million et demi d'euros soit la somme qu'il aurait pu emporter en cas de victoire augmentée de 200.000 euros pour le préjudice subit !

 

On reste baba de la décision d'Ali. Les protagonistes se retrouveront le 1ER avril au palais de justice et c'est loin d'être un poisson.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


25
FÉV

Du poker on-line...en live

Nouvelle application de la room 888 (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 25 février 2011 - 10:08

888poker vient de mettre son logiciel de poker en ligne à jour et propose désormais, parmi d'autres nouveautés, certaines tables accessibles uniquement aux joueurs disposant d'une webcam.
Du coup, les joueurs assis à ces tables ont donc l'opportunité de se voir et d'essayer de détecter des tells chez leurs adversaires.
Se voir ... et aussi se parler puisqu'un système de communication vocale de type skype est également proposé à ces tables.

 

Pour éviter de trop dégrader la liaison, seuls 30 spectateurs peuvent regarder une table avec webcam.

 

"Le poker online est souvent orienté vers les aspects rentabilité mais nous voulions aussi faire plaisir aux joueurs qui accordent de l'importance aux aspects sociaux du jeu" ont déclaré les responsables de la salle online.

 

Bon je vous laisse, je dois me maquiller pour aller jouer ma partie de poker en ligne.


 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


25
FÉV

EPT de Copenhague 2011 (2)

Un nouvel ITM pour Pierre Neuville (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 25 février 2011 - 08:25

Friande que je suis des résultats belges à l'étranger ou online, je suivais avec attention les téléscripteurs .... enfin je veux dire google, twitter, facebook, les blogs poker ... (mais j'aimais bien les vieux telex !) afin d'être informée de ce troisième jour de l'EPT au pays de la petite sirène.
 

En effet, Pierre Neuville faisait hier matin toujours partie des survivants de ce tournoi où les suédois trustent une bonne partie des jetons !

 

Mettons fin au suspense, Pierre n'ira pas au jour 4, son AK joué preflop contre TT verra son agressif adversaire toucher son brelan. Out sans doute, mais itm (le taux d'itm de Pierre est d'ailleurs impressionnant si on en croit son blog puisqu'il annonce 23% de présence dans l'argent !)

 

73 joueurs au départ ... 24 à l'arrivée (on jouera désormais par table de 8). Tout ça en cinq niveaux, pas de doute, ça joue sans filet à Copenhagen !
Per Linde mène le bal devant L'Allemand Langmann et un 'autre suédois Nordqvist (44e à l'EPT Barcelone, 13e à San Remo et 3e au Grand Prix de Paris, celui-là est en plein rush).

 

Notons parmi les 24 heureux du jour la présence du sympathique britannique Surinder Sunar (149000 jetons)

 

Le classement (avant le day 4)

1 Per Linde 1.622.000
2 Florian Langmann 1.304.000
3 Joel Nordkvist 1.236.000
4 Michael Tureniec 1.089.000
5 Ivan Freitez 1.024.000
6 Lars Krogh 813.000
7 Kevin Iacofano 685.000
8 Nikolas Liakos 653.000
9 Jens Lauridsen 594.000
10 John Eames 570.000

 

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


24
FÉV

Neige, ski, vin chaud et...poker

EPT Snowfest du 20 au 25 mars (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 24 février 2011 - 19:53

L'EPT va prendre ses quartiers en Autriche, dans la jolie station de sports d'hivers de Saalbach (Hintergem), du 20 au 25 mars 2011.

 

Ce n'est pas la première fois que l'Alpine Palace va recevoir un grand événement poker. En effet, outre une étape du pokernewscup en 2009 et l'Euro City Poker Tour la même année y avaient précédé un événement Poker Stars où 546 joueurs s'étaient partagés entre gestion de stack et descentes sur les pentes enneigées.

 

En quittant pour un temps les grands centres urbains, l'EPT gagne en convivialité ce qu'il perd en accessibilité ! C'est tout de même le seul endroit où le directeur du tournoi ose annoncer le traditionnel "shuffle up and deal !" depuis les pistes, au travers d'un grand écran installé dans la poker room !

 

Certes, l'accès est plus difficile (l'aéroport le plus proche est Salzbourg qui n'est pas aussi bien desservi que les grandes capitales européennes loin s'en faut !). Le logement demande lui aussi de bien s'organiser : l'Alpine ne dispose que de 82 chambres, il faut donc se rabattre sur les hôtels avoisinants ou bien encore les chalets/appartements tant aimés des skieurs.

 

Cela dit, l'endroit est d'une grande beauté et ce n'est tout de même pas tous les jours qu'on peut sortir d'un tournoi pour se retrouver quelques minutes plus tard, équipé de pieds en cap pour une descente d'enfer, évacuant dans l'air froid des montagnes toutes les frustrations du joueur busté !

 

Cette étape au coeur des Alpes Autrichiennes est aussi la moins chère du circuit EPT : 3750 €, ce qui devrait, en plus du reste, garantir le succès de cet événement.


 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb