Circus Poker v2.0


10
FÉV

Les WSOP(E) sur la croisette!

Elles se joueront à Cannes en octobre, c'est confirmé. (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 10 février 2011 - 12:27

Lucien Barrière, Française des Jeux et Caesars Interactive Entertainment ont annoncé avoir conclu un accord permettant la tenue des WSOP Europe à Cannes lors des trois prochaines éditions.

 

"C'est un honneur de nous associer au tournoi de poker le plus prestigieux au monde", déclarait Dominique Desseigne, PDG du Groupe Lucien Barrière.

 

Les WSOP Europe poseront donc leurs valises au Casino Barrière Croisette de Cannes du 7 au 21 octobre prochain, sept tournois donnant lieu à bracelet étant au total organisés à cette occasion (contre cinq jusqu'à présent) :

 

 

Nous aurons donc droit à 7 tournois WSOPE du 7 au 21 octobre prochains et subséquemment, sept bracelets mondiaux seront remis, pour la première fois, sur le sol français.

 

- NLHE 6-max 1 500 €
- NLHE 1 000 €
- Pot Limit Omaha 5 000 €
- NLHE 3 000 €
- Pot Limit Omaha 6-max 1 500 €
- Main Event 10 400 €

 

L'accord prévoit également que le Barrière Poker Tour devienne un circuit qualificatif pour le main event des WSOPE (8 packages sont prévus)

 

 

Les organisateurs espèrent attirer au minimum 450 joueurs pour ce main event, générant ainsi un prize pool de 4.500.000 €.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


09
FÉV

Voyage à Dublin - février 2011

Compte-rendu de voyage (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 09 février 2011 - 12:05

Avec pas moins de 33 participants du groupe Circus-WP dans le Main Event, nous étions en droit d'espérer de grandes choses.

 

Tout le monde se souvenait en effet des fous rebondissements qui avaient eu lieu lors de ce festival l'an dernier et qui avaient vu trois joueurs de notre groupe atteindre la table finale.

 

Pour mémoire, Grégory Puissant, Ali Yazghi et Mustafa Capan avaient respectivement terminé en 3ème, 5ème, et 7èm position. Diren Yildiz avait quant-à lui été stoppé en demi finale.

 

 

Hélas une année n'est pas l'autre, et la participation globale de nos troupes au Main Event de l'European Deepstack 2011 ne restera pas un grand cru.

Si une partie des joueurs a réussi à atteindre le day 2, 13 sur 33 exactement, la plupart devaient revenir avec un petit stack bien en dessous de la moyenne. Seuls Christophe Staquet et Stefan Aerts sortaient réellement du lot, avec un tout gros stack équivalent à plus de trois fois l'average.

 

Le day 2 allait donner raison à cette mauvaise prédiction, puisque ce sera l'hécatombe parmi nos troupes.

Au final de ce Main Event, seuls Stefan Aerts, tout juste dans l'argent (70ème sur 72 payés) et Mustafa Capan (22ème) tireront leur épingle du jeu.

 

Il faut dire que globalement pour ce tournoi, nos troupes n'ont pas été épargnées par les horribles coups du sort, à l'image d'un Christophe Staquet qui saute près de la bulle, alors qu'il avait floppé deux paires max, pour un pot énorme (son adversaire fera un runner runner pour obtenir deux paires supérieures), ou d'un Michel Fajga qui rencontre 2 as sur un baby board, alors qu'il a deux rois en toute fin de day 1, pour un pot qui l'aurait propulsé chipleader de la compétition.

 

Globalement, un Main Event à oublier… Si on imagine que les gros résultats arrivent une année sur deux, on est en droit de viser le titre l'an prochain.

A signaler les autres performances belges hors groupe, avec la 26ème place de Nicolino Furia, ainsi que le nouvel ITM en 37ème place de Charles « Carlos » Herman.

 

Heureusement, il y avait deux sides events pour consoler nos troupes.

 

Et là, on peut clairement dire succès sur toute la ligne.

 

Tout d'abord, il faut signaler que les escapades en terre irlandaises semblent bien réussir à notre floor namurois Grégory Puissant. Après avoir terminé 3ème du Main Event l'an dernier, et rapidement éliminé de ce même tournoi cette année, il s'est prodigieusement rattrapé dans le Side Event à 300€, où il termine à une superbe 3ème place pour un gain de 11.500€.

Evidement un gros résultat sur deux tournois et près de 60 inscriptions au total, ce n'était pas pour ravir nos statistiques.

 

Heureusement, le Side Event à 200€ de la dernière journée allait clairement compenser le manque à gagner des 4 premières journées passées à Dublin.

En effet, plus de la moitié de la table finale était composée de compatriotes, dont 3 en provenant directe de notre groupe.

Ainsi, sur un total de 175 joueurs, Touhami Zekhnini ajoute une ligne bien sympa à son palmarès puisqu'il termine second de l'événement pour un peu plus de 6000€ de gains.

Stefan Aerts continue quant-à lui sa moisson d'Itms irlandais, en terminant 5ème pour 2300€, et Oguz Cenk complète le trio, terminant à une correcte 8ème place pour 925€.

La victoire dans le side est revenue quant-à elle au sympathique joueur de Belgium Poker, Olivier « Cosmicbat » Baeten, qui réussit sur le fil à rapporter un des trois trophées du festival au pays. Pour sa victoire, il remporte un peu plus de 7000€.

 

Une dernière anecdote à signaler, nous avions un joueur resté au sol à l'allez en la personne de Frédéric Audin, nous avons de nouveau réussi à en laisser un à Dublin… Mustafa Capan, puisque c'est de lui qu'il s'agit, a eu des difficultés à se réveiller, et est arrivé en retard à l'aéroport, voyant le guichetier des bagages refusant de lui enregistrer sa valise.

 

Globalement, je pense que tout le monde a passé un excellent séjour, rempli de convivialité et d'amusement.

 

Et si les résultats attendus n'étaient cette fois pas au rendez-vous, gageons que ce n'est que partie remise, et que lors d'un prochain voyage, nous décrocherons la timbale.

 

Crédit photo @ Frédéric Audin et Olivier Baeten


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


08
FÉV

WPT de Venise

En route pour la finale (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 08 février 2011 - 18:00

Depuis quelques jours se déroule l'étape Vénétienne du World Poker dans la Cité des Doges à Venise.

 

Demain nous aurons droit à une table finale de qualité, regroupant quelques excellents joueurs.

 

Parmi les prétendants, il y a notamment David Vamplew, dernier lauréat de l'European Poker Tour de Londres, et aussi Maxym Likov, vainqueur en 2009 de l'EPT de Kiev et lauréat du titre de joueur de l'année par l'organisation EPT lors de la saison 2009-2010.

 

 

A noter que le français Nicolas Cardyn, deuxième du BOPC en octobre a terminé à une honorable 11ème place.

 

Le vainqueur repartira avec une récompense de 380.000€

 

Les finalistes :

1. David Vamplew : 4 100 000
2. Alessio Isaia : 2 910 000
3. Szabolcs Mayer : 2 585 000
4. Maxim Lykov : 2 175 000
5. Adrien Garrigues : 1 555 000
6. Emmanuel Rodrigues : 1 465 000
7. Luca Fiorini : 470 000
8. Paolini Renato : 405 000

 

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


08
FÉV

Borgota Winter Open

Vadim Shlez empoche la mise (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 08 février 2011 - 15:55

En arrivant en table finale avec seulement 11 blindes, l'Ukrainien de Boston Vadim Shlez n'espérait plus vraiment repartir avec les $533,210 du vainqueur.

 

 

Pourtant, une jolie paire de rois reçue au moment où un adversaire partait à tapis en pur vol (5 et 3 dépareillés !) allait donner le signal d'une remontée aussi spectaculaire qu'inespérée.

 

 

 

 

"Je n'avais plus grand-chose à espérer mais je n'ai jamais douté de mes décisions" a déclaré Vadim. Impression confirmée par un de ses adversaires qui dira de lui "il était impressionnant, il faisait de très belles lectures du jeu de ses adversaires et puis il y avait ce rocher sur ses cartes qui symbolisait bien la solidité de son jeu".

 

Ce card guard plutôt original est en fait une pierre de Sibérie, offerte par sa petite amie est bien plus qu'un simple protecteur de cartes : "C'est en effet bien plus que ça ..." ajoute Vadim, "ce rocher est à l'image de notre relation !"

 

Vadim Shlez n'est pas tout à fait un inconnu du monde du poker puisqu'il avait déjà performé aux WSOP en 2005 (125000$ de gains) et avait obtenu quatre ITM aux WSOP 2009.
Mais en disposant des 718 joueurs de cet open, Vadim fait un bond considérable dans la hiérarchie du poker mondial.

 

Lui qui voulait retourner à Vegas, gageons que sa nouvelle bankroll lui permettre d'y jouer quelques très beaux tournois.

 

Le classement du Borgata Winter Open d'Atlantic City :

1 Vadim Shlez $533,210

2 LJ Sande $310,273

3 Trevor Savage $189,611

4 Bobby Suer $156,286

5 Gil Sacks $126,407

6 Patrick Carney $103,425

7 Steve Ryan $82,740

8 Osagyefo Greene $63,204

9 Allan Vrooman $43,669

10 Tom Hu $28,729

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


08
FÉV

Braquages en série

Le nord de la France dans la tourmente (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 08 février 2011 - 12:21

En novembre dernier, le casino de Lille avait subi un braquage qui avait généré pour les malfaiteurs un peu plus de 20.000€ de butin.

 

Depuis ce week-end, on peut clairement dire que les casinos du nord de la France sont une cible de choix pour les cambrioleurs.

 

En effet, la nuit de dimanche à lundi, c'est le Pasino de Saint Amand les Eaux qui a été victime d'un braquage similaire.

 

 

C'est 90 minutes avant la fermeture de l'établissement que les faits se sont produits.

 

Après avoir tiré plusieurs coups de feu en l'air, 3 ou 4 individus se sont faits remettre le contenu de la caisse, et se sont ensuite enfuis avec un butin avoisinant les 100.000€.

 

Aucun blessé n'est à signalé et le braquage a duré un peu moins de trois minutes.

 

Mais ce n'est pas tout.

 

A peine 24H plus tard, c'est au tour du casino de Dunkerke d'être la cible que ce qui pourrait être la même bande organisée.

 

Dans la nuit de lundi à mardi, 4 hommes cagoulés ont fait irruption dans la salle du casino où il ne restait qu'une cinquantaine de clients.

 

La somme dérobée est cette fois plus dérisoire, puisque seulement 5000€ se seraient envolés.

 

Deux employés auraient cette fois été blessés, victimes de violences physiques.

 

Deux des bandits auraient déjà été interpellés et il s'agirait de la même bande.

 

Quoi qu'il en soit, ces faits devraient encourager les différents casinos à renforcer leur sécurité.
 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb