Circus Poker v2.0


27
JAN

Raymond Domenech folde et passe

Bruits de couloirs à deauville (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 27 janvier 2011 - 12:42

21h30, la nuit est tombée sur la cité balnéaire normande. Le cliquetis des jetons s'estompe dans l'immense salle du Centre International de Deauville. Après seulement huit niveaux, la première journée de l'EPT se termine avec 250 survivants. Parmi eux, Raymond Domenech, l'ancien entraîneur de l'équipe de France de football, arbore un sourire plus grand que la cage de Hugo Lloris.

 

Serait-il chipleader? Non, l'homme glisse 12.000 misérables jetons dans le sac en plastique qu'il scelle avec un regard malicieux alors que 30.000 chips constituaient le stack de départ.

 

 

La journée a été particulièrement terne. Aucune nouvelle spéciale sur les différents sites qui couvrent l'EPT lorsque dans la nuit, une rumeur au sujet de l'homme le moins aimé de France court, s'enfle et s'empare d'internet. . Que s'est-il passé, Raymond se serait pris un one outer? Son tapis aurait fait le yo-yo après une succession de coups géniaux et minables? Que nenni! La rumeur qui est corroborée par de nombreux témoins, veut que Domenech n'ait pas joué une seule main de la journée.

 

Sacré Raymond!

 

Essayons de déceler les pistes justifiant ce fold à répétition.

 

La méconnaissance des règles.


Raymond ne connait tout simplement pas les règles. Il ignorerait même comment miser. Les mauvaises langues parlent même d'une méconnaissance de la hiérarchie des mains mais ce sont des mauvaises langues!
Probabilité: 0.5/10

 

La peur de quitter le tournoi


Raymond est traumatisé par la sortie prématurée de l'équipe de France lors du dernier championnat du monde. Après avoir fait les gros titres de la presse foot, il ne veut pas que CardPlayer titre: "Domenech, du foot au poker, rien n'a changé". Il ne souhaite absolument pas revivre ça et se protège en foldant toutes ses mains.
Probabilité: 5/10

 

Le désert de cartes


Raymond a collectionné les 72, 84, J3 des heures durant. La veille, il a dévoré "Kill Elky - Gagnez rapidement en tounrois". N'ayant ni paire, ni monstre, il a suivi la stratégie de Rodman, Nelson et Heston à la lettre, le PoF (Push or Fold) mais ce fût fold.
Probabilité: 2/10

 

La stratégie
 

Raymond innove. "Grand stratège au football" selon lui-même, il va révolutionner le poker avec une nouvelle méthode qui consiste à ne jouer aucune main durant le premier jour. En fait, ses adversaires n'y ont vu que du feu mais il profite de ces moments pour méditer et emmagasiner des énergies positives. C'est avec les chakras gonflés comme les mollets de Florent Malouda qu'il attaquera le day 2
Probabilité: 5/10.

 

La publicité
 

Raymond est un maître es-publicité. Sa dernière apparition dans un spot d'une poker room a fait le buzz sur la toile. Conseillé par Frank Tapiro pour dynamiser son image et adepte du slogan d'Andy Warhol: "N'importe quelle publicité est une bonne publicité", il sait pertinemment que cette attitude lors du premier jour d'un événement d'une telle ampleur fera parler de lui. Et il aime que l'on parle de lui.
Probabilité: 7/10

 

Le side bet


Ou pari parallèle. Raymond est un malin. Probablement a-t-il parié avec un ami une somme conséquente et son sourire témoignait de sa victoire. L'objet du pari peut être double: ne jouer aucune main ou simplement passer le day1 . La profondeur du tapis est-elle qu'un joueur fantôme passe le day2 dans les EPT. CQFD.
Probabilité: 9/10

 

Sacré Raymond!

Que nous prépare-t-il pour sa sortie? En 2008, le soir de l'élimination des bleus, il avait demandé Estelle Denis en mariage devant les caméras.

 

Attendons-nous donc à tout (et à n'importe quoi)!


 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


27
JAN

EPT de Deauville (day 1B)

retour sur la journée (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 27 janvier 2011 - 10:14

Cet EPT de Deauville est vraiment un lieu privilégié de jeu pour les joueurs de notre pays.

 

Avec un total de 21 joueurs présents au day 1A, et de nouveau 11 joueurs présents au day1B, nos compatriotes auront été cette année un total de 32 à prendre part au Main Event de cet EPT normand.

 

Le plus beau dans l'histoire, c'est que plus de deux tiers de nos compatriotes ont réussi à se qualifier pour la seconde journée du tournoi qui se déroulerai aujourd'hui.

 

 

 

22 belges au day 2 d'un EPT... Waw... Que dire de plus?

 

Oui, il s'agit d'un tournoi de proximité, oui, le tournoi est plus attirant parce qu'ici on peut parler français... Oui, oui, oui.

 

Je crois personnellement par contre, que ces paramètres facilitateurs n'expliquent pas tout.

 

En effet, notre poker a depuis 3 ans énormément gagné en maturité. Les joueurs ont progressé, et se déplacer pour jouer un tournoi international, histoire de toucher le rêve d'un peu plus prêt, est désormais de moins en moins insurmontable.

 

Personnellement, j'ai rêvé de voir un belge lundi prochain, soulever le trophée du vainqueur... Suis je utopiste? Pas tant que ça.

 

Les 22 joueurs belges qualifiés pour le day 2 sont tous des joueurs respectables et respectés. Il y a des pros tels les frères De Meulder, Daviti Kitai, Pierre Neuville, ou encore Joel Benzinou... Et il y a aussi, une série de personne qui en veulent et qui désormais se donnent les moyens de réaliser l'impensable, soit en se qualifiant, soit en réussissant suffisamment de performances ailleurs pour se permettre le one-shot qui peut se transformer en nirvana... Dans cette seconde catégorie, citons Michel Fajga, Julien Thimister, Manu Murgia, ou encore Mustafa Capan, tous encore en course dans le tournoi.

 

Pour le reste du tournoi, avec seulement 8 niveaux joués au day 1, il reste encore 501 joueurs en course pour soulever le trophée (les belges représentent plus de 4% de ce nombre) sur les 891 joueurs au départ.

 

Au total, il y aura 128 joueurs payé pour un total de plus de 4,2 millions d'euros de prize money.

 

Du côté des side events et du cash game, on continue à moissonner et l'autre colonie de belge présente en force (celle qui ne joue pas le Main Event: Zekhnini, Halleux, Rian, Aldenhoff, Lescot, etc), continue à se distinguer. Après Oguz Cenk lundi, c'est Noel Gaens (un de nos deux qualifiés Circus) qui a dealé la première place dans le 440€ turbo pour plus de 12000€ de gains.

 

Le chip count des belges présents au day 2

 

Gary Hasson 70.500
Filip Verboten 68.200
Fajga Michel 67.100
Joel Hannan Benzinou 49.200
Colm O Brien 48.200
Pierre Neuville 45.800
Didier Mazairac 45.600
Fabian Gentile 45.200
Fried Meulders 45.000
Daniel Dodet 43.100
Christophe De Meulder 40.400
Matthias De Meulder 39.800
Julien Thimister Colson 39.700
Yves Kupfermuntz 39.600
Davidi Kitai 34.600
Kevin Giordani 30.800
Nicolas Robert 26.600
Koen De Visscher 20.500
Capan Mustafa 18.700
Samir Beldjoudi 16.100
Patrice Van De Voorde 14.200
Emmanuel Murgia 11.400
 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


26
JAN

Aussie Millions

On entre dans le vif du sujet (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 26 janvier 2011 - 18:00

Au Crown Casino de Melbourne, 90 joueurs ont quitté les tables épuisés sans doute, mais heureux d'être toujours dans la course d'un des plus beaux tournois du monde l'Aussie Millions.

 

 

En jetant un oeil aux 263 joueurs présents au début de la journée, nous n'avons pu nous empêcher de remarquer que Antonius et Ivey étaient tous deux dans le top 15, ce qui augurait peut-être d'une table finale de légende !
L'un des deux a néanmoins été forcé de céder à l'autre l'essentiel de sa stack lors du dernier niveau de la journée :

 

 

- Patrik Antonius ouvre en milieu de position et Phil Ivey défend sa big blind.
- Flop : Qc 9s 7s Check d'Ivey Antonius envoie 15000
- Ivey raise (check raise donc !) à 50000 et après réflexion, Antonius envoie ce qui lui reste (200k environs)

 

Ivey colle (il couvre Antonius de 15000 jetons environs)

Antonius: Ts 8s

Ivey: As Qs

 

Ca c'est du poker d'hommes ! Ivey a top pair et tirage couleur max alors qu'Antonius tire couleur (morte née) et quinte par les deux bouts.

A propos de bout, c'est Ivey qui tient le bon ... Antonius va toutefois passer devant grâce au Jd qui apparaît à la turn. Phil peut encore gagner grâce à son retirage pique mais c'est un 7h qui tombe à la rivière, laissant Ivey quasi broke (il sautera d'ailleurs avant la fin de la journée) et permettant à Antonius de disparaître derrière une stack de 400.000 jetons !

 

A noter la deuxième place de Sorel Mizzi

 

Classement :

 

Joueurs encore en course : 90
Moyenne : 160.223
 

Tobias Reinkemeier 560,000
Sorel Mizzi 535,000
Randy Lew 495,000
Michael Ryan 460,000
Randy Dorfman 460,000
Rene Freymann 430,000
Patrik Antonius 416,500
Haibo Chu 380,000
Manny Rodrigues 365,000
Carter Phillips 360,000

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


26
JAN

Attention arnaque en ligne!!

Il n'y a pas d'ami au poker... (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 26 janvier 2011 - 17:50

Le net regorge de logiciels bien pratiques et parmi ceux-ci figure Mikogo, un outil très bien conçu pour partager son écran à distance et organiser des conférences Web. C'est pratique et idéal pour des réunions en ligne ou de la téléassistance.

 

L'organisateur donne un code de 9 chiffres à son invité qui voit ainsi s'ouvrir sur son propre ordinateur une fenêtre qui reprend tout ou partie de l'écran de l'initiateur du partage.
La sécurité est un des points forts du produit comme l'assure le site.

 

 

 

Récemment un joueur français que nous appellerons Candide s'est vu interpellé par un autre joueur qui jouit d'une certaine notoriété sur le plus gros forum national. Ce joueur que nous nommerons Filou est de qualité et lui propose de partager son écran afin de discuter technique entre amateurs éclairés. Filou suggère une session de cash game en NL100 HU c'est-à-dire contre un seul adversaire.

 

Candide s'installe donc et dépose 100 € comme son vis-à-vis dont le pseudo pourrait être Complice qu'il ne reconnaît pas comme habitué de la limite.

 

Très vite Candide perd tous les petits pots et lorsqu'il possède les nuts (le jeu maximum), comme par enchantement, Complice folde instantanément. La discussion se poursuit avec Filou qui bien évidemment voit les cartes de Candide sur son propre écran.

 

Candide finit par perdre 450€ et arrête de jouer. Quelques minutes plus tard, Filou lui signale que le fish (lisez Complice) s'est installé en NL200. Candide tombe dans le panneau et veut récupérer ses sous contre un joueur qu'il sait plus faible que lui.

 

Et le même scenario se poursuit à tel point que le doute s'immisce dans la tête de Candide qui décide de fermer Mikogo, prétextant un souci technique. Candide qui continue à chatter avec Filou décide de lui lancer de fausses informations sur ses mains et dit qu'il a les nuts alors qu'il a air (rien, du vent). Ni une, ni deux Complice folde alors que les calls étaient parfaits jusqu'à présent. Par deux fois, Filou lui demande de remettre Mikogo. Les doutes se confirment et quelques mains plus tard, l'occasion se présente. Candide floppe une quinte et il annonce à Vilain qu'il est en bluff. Complice paie chaque barrel et le allin final avec la seconde paire alors qu'il y a quatre cartes de la même couleur sur le tableau !

 

Candide a mis quelque temps à compter son histoire sur le forum et finalement Filou a avoué sa vilénie face au déchaînement de la collectivité et les menaces (pas toujours proportionnées il faut bien le dire). Il était bien évidemment de mèche avec Complice à qui il communiquait les mains de Candide. C'était pour rire bien sûr !

 

Inutile de vous décrire le discrédit qui est tombé sur ce joueur jusque là estimé.

 

Nous ne connaîtrons pas la suite de l'histoire et peu importe même si les répercussions peuvent être graves.

 

La morale de cette mésaventure est qu'il faut absolument être prudent lorsque l'on joue en ligne. Ici pas de faille de la poker room mais bien une confiance mal placée vers un pseudo ami qui vous veut du bien.

 

A bon entendeur …
 

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


26
JAN

EPT de Deauville (day 1A)

retour sur la journée (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 26 janvier 2011 - 11:28

Beaucoup de belges présents lors de ce day1A.

 

20 compatriotes ont en effet pris part à la première journée du Main Event de cet EPT français.

 

Parmi eux, pas mal de figures connues de chez nous.

 

 

Et surtout, 15 qualifiés sur les 20 pour le day 2. Ce qui est certainement la meilleure performance globale nationale des belges lors d'un EPT.

 

Ainsi, étaient en course pour la première journée de cet EPT (par ordre alphabétique) Ali Ahmad, Capan Mustafa, Christophe De Meulder, Colm O Brien, Daniel Dodet, Fabian Gentile, Fajga Michel, Filip Verboten, Fried Meulders, Gaetano Dell Aera, Kevin Giordani, Kevin Vandersmissen, Khaled El Ali, Koen De Visscher, Koen Paul Schiepers, Matthias De Meulder, Nicolas Robert, Patrice Van De Voorde, Pierre Neuville, et Samir Beldjoudi.

 

Sont parvenus à atteindre le day 2, Filip Verboten 68.200, Fajga Michel 67.100, Colm O Brien 48.200, Pierre Neuville 45.800, Fabian Gentile 45.200, Fried Meulders 45.000, Daniel Dodet 43.100, Christophe De Meulder 40.400, Matthias De Meulder 39.800, Kevin Giordani 30.800, Nicolas Robert 26.600, Koen De Visscher 20.500, Capan Mustafa 18.700, Samir Beldjoudi 16.100, et Patrice Van De Voorde 14.200.

 

De bonne augure pour la suite.

 

Pour le reste, 419 joueurs au total ont pris part à cette première journée, et 250 sont parvenus à se qualifier pour le day 2.

 

En tête du classement, on retrouve le français Guillaume de La Gorce, avec un stack de 196.800.

 

A noter les participations de Daniel NEGREANU, ISILDUR1 et Jonathan DUHAMEL aujourd'hui dans le day 1B.

 

Je n'ai pas encore les chiffres officiels, mais il est désormais plus que certain que le record de 768 joueurs de l'an dernier devrait être pulvérisé.

 

Info de dernière minute: Lundi, Oguz CENK alias "Professionalisme" a remporté ici le 330€ turbo (devant plus de 75 joueurs) pour un gain de plus de 7000€.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb