Circus Poker v2.0


26
OCT

October 9 - Présentation (7)

Greg Merson (par Julien Becquart)

Catégorie : WSOP
Publié le : 26 octobre 2012 - 21:18

Ce dimanche 28 octobre débutera la table finale du Main Event des WSOP 2012. A travers une série de présentations, je me propose de vous faire découvrir les différents protagonistes qui disputeront la prestigieuse table.

 

L'"October 9", dont je vais vous faire part dans ce billet est considéré comme le principal favori du tournoi. L'américain Gregory "Greg" Merson, puisque c'est de lui qu'il s'agit, partira au chipcount en 3ème position, et sera assis derrière un stack de 28.725.000 jetons.

 

A 24 ans, ce natif du Maryland possède à dire vrai le plus joli palmarès des finalistes, et sa campagne WSOP 2012 est tout simplement grandiose.

 

3 places payées sont à mettre à son actif. Il a tout d'abord débuté en mode "mineur", se classant 21ème du 3000$ 6-Max le 11 juin dernier. A peine 3 jours plus tard, il échouait en 5ème place, à la porte de la table finale de l'Event à 2500$ 4-Max.

 

Puis vint la première consécration. Le 3 juillet il s'adjugeait un premier bracelet à l'occasion d'un des tournois les plus difficiles des séries, le 10.000$ Championship 6-Max, pour un gain de 1.136.197$.

 

Si vous avez été attentifs, vous aurez certainement noté que ses plus grandes performances, il les a réalisées dans des jeux à formats réduits. Autrement dit, s'il parvient à se maintenir dans le wagon de tête au début de la finale, et s'il atteint, disons le dernier quintet, il deviendra alors redoutable.

 

Merson présente également la particularité d'être le seul et unique joueur qui puisse encore "faire tomber" Phil Hellmuth dans la course au "Player of The Year"... Dans ce classement spécifique, Hellmuth possède une avance de 408 points sur Merson. En cas de victoire, Merson touchera 500 points, donc juste assez pour détrôner le grand Phil. Par contre, s'il échoue avant, le champion du monde 1989 restera 1er et s'adjugera le titre de Joueur WSOP de l'année 2012.

 

A titre anecdotique, c'est aussi Greg Merson qui a sorti notre dernier représentant en lice dans le Main Event, Jean-Yves Malherbe.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


25
OCT

Ce soir: 18ème Namur Deepstack Open

Le dernier de l'année (par Julien Becquart)

Catégorie : Nos Casinos
Publié le : 25 octobre 2012 - 10:52

La 18ème et dernière édition 2012 de notre traditionnel "Namur Deepstack Open" débutera ce soir à 19H30 (jour 1A) au Casino de Namur.

 

Il s'agit d'un tournoi à 165€ de buy-in avec deux jours 1 (de jeudi à dimanche) et homologué pour le classement Hendon Mob. Chaque jour 1 est désormais capé à 80 joueurs, et organisé en mode "re-entry" (si vous êtes éliminé durant les deux premières heures de jeu, vous pouvez vous ré-inscrire - si vous êtes éliminé le jeudi, vous pouvez vous réinscrire le vendredi - jour 1B).

 

Actuellement la version "165€" a cumulé en 2012, à l'occasion des 8 étapes spécifiques à ce buy-in, un total de 933 inscriptions (une moyenne de 117 joueurs par tournoi).

 

Organisés une vingtaine de fois sur l'année, ces tournois, proposent une structure à mi-chemin entre les tournois traditionnels et les tournois de festivals. Au départ du tournoi, les joueurs reçoivent des stacks de 15.000 jetons. Les niveaux du jour 1 sont de 30 minutes et ceux du jour 2 (qui se déroule dimanche après-midi) de 40 minutes.

 

Infos & réservations: +32 (0) 81.64.92.26 (à partir de 16h00).

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


25
OCT

WPT de Johannesburg 2012 (2)

Retour sur le jour 2 (par Julien Becquart)

Catégorie : WPT
Publié le : 25 octobre 2012 - 10:07

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la seconde journée du WPT de Johannesburg a été meurtrière. Des 114 joueurs revenus disputer le jour 2, il n'en reste plus que 27.

 

27 joueurs encore en course sur 230, cela correspond également au nombre de places payées dans le tournoi. La fin de l'empoignade d'hier s'est donc terminée par l'éclatement de la bulle.

 

Aujourd'hui, on sait que le vainqueur du tournoi repartira avec 206.153$, alors que les 9 prochains éliminés repartiront chacun avec 6626$.

 

Le tournoi est actuellement dominé par le joueur local Ryan Price avec 753.000 jetons.

 

Ce dernier devance actuellement l'allemand Dominik Nitsche (696.000 jetons - photo), qui reste apparemment la dernière "tête de série" en lice dans le tournoi (un peu plus de 2M de dollars de gains à son palmarès).

 

Les seuls autres joueurs détenteurs de palmarès qui sortent du lot, sont l'anglais Jerome Bradpiece (725K$ de gains, et une table finale aux WSOPE à Cannes en PLO en 2011), et le portugais Ayaz Manji (92K$ de gains - gros joueur de cash game).

 

Mélanie Weisner, Liv Boeree, Joe Cada, ou encore Lucien Cohen ont tous été éliminés durant la journée.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


25
OCT

October 9 - Présentation (6)

Russel Thomas (par Julien Becquart)

Catégorie : WSOP
Publié le : 25 octobre 2012 - 09:35

Jour J-3 avant le début de la plus belle table finale de l'année, celle du Main Event des WSOP 2012.

 

Nous continuons aujourd'hui notre présentation des "October Nine" et passons pour la première fois dans la partie supérieure du chipcount, avec Russel Thomas.

 

Âgé de 24 ans, l'américain sera assis dimanche derrière un stack de 24.800.000 jetons (premier réel fossé creusé entre les hommes de tête et les poursuivants).

 

Travaillant actuellement pour un agent d'assurance, à Hartford, dans le Connecticut, Russel Thomas s'est mis en disponibilité depuis sa qualification, histoire de préparer au mieux sa table finale du Main Event.

 

Une table finale aux WSOP qui ne sera pas la première pour le joueur, puisqu'il avait déjà terminé 5ème d'un tournoi 6-Max à 1500$ de buy-in en 2010. Il s'agissait alors de sa toute première participation à un tournoi des WSOP.

 

A noter également qu'en 2011, Thomas était déjà parvenu à entrer dans les places payées du Main Event duquel il avait terminé 248ème. Depuis sa qualification pour la finale du ME, il a également réussi à se classer 23ème/500 du WPT Parx Open de Bensalem.

 

En fonction de son résultat (une place dans le top 3 lui conviendrait bien), il envisagera seulement d'entamer une carrière professionnelle dans le jeu.

 

Deux anecdotes à signaler:

-Russel Thomas aime bien sa position en TF (il occupe le siège 1 et est éloigné de Merson et Sylvia qu'il estime les plus dangereux), et se trouvera, je le cite: "directement à gauche d'un des joueurs les plus faibles" (Michael Esposito appréciera)...

-Lors de l'été 2010, il était venu à Vegas pour trois semaines, et s'était trouvé un colocataire de fortune en la personne de ... Jesse Sylvia (le chipleader actuel de la table finale).

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


24
OCT

Les bons deals de Dan...

Victoire de prestige et deal extravagant (par Julien Becquart)

Catégorie : Poker Online
Publié le : 24 octobre 2012 - 10:03

Il n'est évidemment plus nécessaire de présenter Dan Smith. Le joueur est considéré à l'heure actuelle comme un des meilleurs joueurs de tournois live du monde (plus de 3 millions de dollars de gains sur les 6 derniers mois).

 

Profitant d'un dimanche "Off-Live", il s'organisera une session "On-Line" le week-end dernier.

 

Excellente idée si on en juge par le nouveau résultat qu'il vient de "claquer". Dan "Danny98765" Smith s'est en effet imposé dans le prestigieux Sunday Million de PokerStars devant 7060 joueurs.

 

Ce tournoi est en effet considéré comme la Rolls des tournois online en termes de prestige, et ajouter sa victoire à un palmarès donne à son vainqueur une dimension énorme.

 

Bon ok, la victoire, c'est génial... Mais ce n'est évidemment pas tout. Sinon, je ne vous en parlerais probablement même pas... Des vainqueurs de Sunday Million, il y en a un chaque semaine.

 

Là où est l'intérêt de l'article, c'est l'intelligence de Dan Smith dans la manière de mener le deal qui fut conclu entre les 5 derniers joueurs en course.

 

Au moment où les discussions financières débutèrent, Dan Smith était chipleader et possédait un peu moins de 50% des jetons en jeu. 613.000$ restaient à répartir (mais comme le règlement de PokerStars prévoit de laisser 20.000$ de côté pour le vainqueur, c'est sur 593.000$ que le deal s'orchestra).

 

Menant les discussions d'une main de fer, Smith imposa le calcul au prorata des jetons pour répartir les sommes. Il se garantissait ainsi la somme de 199.504,25$.

 

En s'adjugeant le titre un peu plus tard, Smith ajoutait à son gain la somme de 20.000$ pour un total de 219.504,24$. Et c'est là que l'on trouve tout le prestige de la négociation, puisque la somme initialement prévue pour le vainqueur (avant deal) ne se montait qu'à 211.800$...

 

Une belle opération de l'américain ajoutée à une victoire qui le place définitivement au firmament du poker actuel.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb