Circus Poker v2.0


05
DÉC

Ranking 2010 - état des lieux

Avant décembre, qui peut encore viser quoi (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 05 décembre 2010 - 13:36

Alors que le dernier mois de l'année a commencé sur notre territoire par une vague de froid, on peut dire qu'il y a un autre aspect qui est chaud bouillant.

 

Cet autre aspect, c'est le ranking 2010 des casinos de Namur et de Spa.

 

Actuellement emmené par Rudy VAN MOL et qui est déjà assuré de terminer à une des deux premières places, c'est toute une caravane de loups aux dents aiguisées qui vont lutter tout un mois durant pour tenter de décrocher le titre 2010, ou à défaut au moins une place d'honneur.

 

Alors comme nous sommes dans la dernière ligne droite, est venu le moment de faire des calculs savants.

 

Il ne sont de manière mathématique plus que deux à pouvoir succéder à Gaetano DI SALVO (2009) et Pierre SALME (2008) au titre de joueur de l'année.

 

Il y a le favori Rudy Van Mol, confortablement assis à la place de leader avec un total de 740 points, et l'outsider Mustafa CAPAN, lancé à sa poursuite depuis maintenant 3 mois, avec 718 points.

 

Ce dernier ultra motivé par la possibilité de rejoindre et dépasser le leader au classement a ainsi enlevé les trois derniers ranking mensuels.

 

Théoriquement, Mustafa pourrait encore être champion. Pour cela, il doit soit terminer 1er et que Rudy Van Mol ne fasse pas mieux que 10ème en décembre, ou terminer second et que Rudy ne soit pas classé dans les 10 premiers. Au delà de la première ou de la seconde place, Mustapha ne pourrait pas dépasser Rudy.

 

Pour conserver son statut de premier, et remporter le ranking, il suffit dès lors à Rudy, pour rester maître de son sort de terminer dans les 9 premiers du ranking de décembre.

 

"Il suffit de" est une formule assez simple, dans le sens où d'autres loups vont vouloir également marquer un maximum de points.

 

Ainsi, Pascal HONAÏ, si il ne peut plus briguer le titre (il ne peut plus atteindre que le score théorique de 738 points), peut encore espérer dépasser Mustafa Capan à la seconde place à la faveur d'un bon résultat au ranking de décembre, et en espérant que Mustafa ne termine pas dans le haut du classement.

 

Si le top 3 ne changera probablement plus, il sont encore 5 à pouvoir viser la quatrième place synonyme d'un joli voyage au Maroc.

 

Il s'agit de Joseph PANEPINTO, Pascal LIBERT, Touhami ZEKHNINI, Frédéric SIMON et Oguz CENK qui se tiennent dans un mouchoir de poche, et qui peuvent encore tous viser le top 4.

 

Derrière, une autre bataille devrait faire rage en vue d'intégrer le top 10, synonyme de gain au minimum d'un voyage poker.

 

Il sont ainsi pas moins de 7 à pouvoir encore espérer à la faveur d'un beau résultat, et selon diverses conditions à pouvoir encore intégrer le top 10.

 

La bataille des seconds couteaux, comme on pourrait la baptiser opposera Franck DE BUSSCHER, Roland VAN MORCKOVEN, Benoît TOMBEUR, JOHNTHERIVER, Roberto SPAGNUELO, et Christofer BUZZO.

 

Ainsi, cette fin d'anné s'annonce pour le moins passionnante à tous points de vue, sans oublier que le ranking mensuel peut également motiver l'un ou l'autre joueur non concerné par ce ranking final, puisque de jolis prix sont mis en jeu chaque mois pour les vainqueurs du ranking mensuel.

 

Le classement final virtuel (résultats du 4 décembre inclus)

 

1 Van Mol Rudy 740 (=)
2 Capan Mustafa 739 (=)
3 Honaï Pascal 736 (=)
4 Panepinto Joseph 675 (=)
5 Libert Pascal 668 (=)
6 Simon Frédéric 668 (+)
7 Zekhnini Touhami 657 (-)
8 Cenk Oguz 645 (=)
9 Decallais Jacques 626 (+)
10 Tombeur Benoît 617 (+)
11 De Busscher Franck 614 (-)
12 Spagnuello Roberto 601 (+)
13 Van Morckhoven Roland 599 (-)
14 Johntheriver 590 (-)
15 Buzzo Christopher 576 (=)
 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


05
DÉC

WPT 5 diamond au Bellagio

Main Event du 3 au 8 décembre (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 05 décembre 2010 - 12:24

Alors que le poker européen connait une accalmie entre les EPT de Barcelone et Prague (du 13 au 18 décembre), une des plus prestigieuse étape du World Poker Tour bat son plein de l'autre côté de la planète, à Las Vegas.

 

C'est dans le prestigieux hôtel du Bellagio que les meilleurs joueurs de la planète sont occupés actuellement à disputer le fantastique "Doyle Brunson Five Diamond".

 

Etape du WPT à 10.000$ l'inscription, avait vu la victoire l'an dernier du joueur américain Daniel ALAÏ devant 329 joueurs.

 

Par rapport à l'an dernier, le tournoi a connu une diminution de buy-in passant de 15.000$ à 10.000$. Probablement une volonté des organisateurs d'attirer une plus grande foule.

 

Le day 1 de ce vendredi a accueilli un nombre conséquent de 391 joueurs.

 

Ce tournoi présente la particularité de permettre les inscriptions jusqu'au 8ème niveau de blinds.

 

Lorsque l'on sait que seulement 5 niveaux ont été joués au jour 1, on peut se douter que le compteur ne restera pas bloqué à moins de 400 joueurs.

 

En parlant de field, la qualité est tout simplement extraordinaire.

 

Tous les meilleurs joueurs du monde sont présents: Phil IVEY, Antonio ESFANDIARRI, Doyle BRUNSON, Joseph CHEONG, ELKY, Joe SEEBOK, Vanessa SELBST, Michael MIZRACHI, Men NGUYEN, Jason MERCIER, Jennifer HARTMANN, Erik SEIDEL, ou Allen CUNNINGHAM... pour ne citer qu'eux.

 

La compétition dotée d'une belle structure durera ainsi 6 jours au total.

 

Je vous tiendrai bien entendu informés de l'évolution de ce prestigieux tournoi.


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


05
DÉC

Mazagan Poker Million

Nouvelle destination poker qui plait (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 05 décembre 2010 - 12:07

Ce week-end se déroule au Maroc, l'étape désormais mensuelle du Mazagan Poker Million dans le cadre du luxueux hôtel Mazagan Beach Resort.

 

Ce tournoi particulier est organisé tous les premier samedi du mois.

 

Mazagan, c'est tout simplement le plus grand casino d'Afrique du Nord. Elevé fin 2009, les investisseurs n'ont pas fait les choses à moitié: piscine gigantesque, spa luxueux, salle de fitness, golf 18 trous, 11 restaurants, bars et boite de nuit (conçue par le créateur du "Buddha Bar"), le tout au coeur d'un parc de 240 hectares en bordure d'une longue plage restée sauvage.

 

Un excellent article de Claire RENAUT est d'ailleurs paru à ce sujet sur Made In Poker.

 

Alors que Marrakech a occupé le devant de la scène internationale durant une dizaine de jour, une autre destination au soleil a pris le relais, en organisant du 3 au 5 décembre un tournoi à 2000€ d'inscription fort prisé par les joueurs français.

 

Ainsi, les Fabrice SOULIER, Antoine SAOUT, Antonin TEISSEIRE, Alain ROY, Léonard TRUCHE, Julien BRECARD, ou autres Marion NEDELLEC ont repris l'avion à destination du Maroc, pour allier plaisir du poker et besoin de soleil.

 

Alors que les températures chez nous avoisinnent régulièrement le zéro degré de Celsius, on peut clairement le dire, là-bas il fait beau.

 

Une soixantaine de joueurs se sont ainsi inscrits à ce tournois sur deux jours.

 

Au sortir de day 1, ils n'étaient plus qu'une vingtaine à pouvoir briguer la victoire dans le tournoi.

 

Sont toujours de la partie: Antonin Teisseire (3ème au chip count), Fabrice Soulier (6ème), Roger Hairabedian (10ème), et Alain Roy (16ème).

 

Crédit photo: Mad In Poker

 

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


04
DÉC

Voyage belge à Seefeld

du 15 au 23 janvier 2011 (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 04 décembre 2010 - 23:59

Pour la troisième fois en trois ans, un groupe de joueurs belges emmené par le très connu spadois Georgy VERSTREPPEN, partira au mois de janvier à destination de l'Autriche, et plus particulièrement de Seefeld.

 

Seefeld est une station de sports d'hiver assez connue au pays de Mozart, et qui offre la particularité de pouvoir allier les joies de la glisse sur neige (ski, snowboard, etc) avec les joies de la relance all in sur tapis vert.

 

 

A 10 kilomètres de la frontière Allemande, la ville de Seefeld avait inscrit son nom sur la carte des sports d'hiver en accueillant les jeux olympiques en 1964 et 1976, ainsi que les championnats du monde en 1985.

 

Si vous n'avez pas encore réservé vos vacances de ski, et que vous avez envie d'allier celles-ci avec un beau festival de poker, le CAPT 2011 de Seefeld est fait pour vous.

 

Skier le matin, jouer le soir... Un double bonheur qui ferait rêver bien des personnes.

 

Si vous êtes intéressé par ce concept sport/poker, et que vous avez envie de rejoindre en voyage les Mustie CAPAN, Touhami ZEKHNINI, Frédéric SIMON ou  autres Manu BELDROEGAS, n'hésitez pas à contacter Georgy Verstreppen sur son mail: verstrependebacker@yahoo.fr

 

Pour l'instant un groupe de 15 personnes s'est formé pour partir à Seefeld du 15 au 23 janvier.

 

Il reste de la place dans les chambres, et les prix sont assez démocratiques.

 

Le programme du festival

 

14/01/2010:  Super Satellite to €1,000 Event (buy-in = 100€)

15/01/2010:  Tournoi 500€ freezout (max 190 joueurs)

16/01/2010:  Tournoi 400€ freezout (max 190 joueurs)

17/01/2010:  Tournoi 250€ freezout (Bounty event - max 190 joueurs)

18/01/2010:  Tournoi 350€ freezout (Bounty Event - max 190 joueurs)

19/01/2010: Satellite to Main Event (200€ rebuy/addon - max 150 joueurs)

20/01/2010:  Tournoi 1000€ freezout (max 190 joueurs)

21/01/2010:  Tournoi Pot Limit Omaha Double chance à 500€ (max 150 joueurs)

22/01/2010:  Main Event du Festival à 2000€ (sur deux jours - max 200 joueurs)

23/01/2010:  Tournoi 200€ freezout (max 90 joueurs)


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


04
DÉC

Bad Beat Jackpot

Un carré de 5 battu transformé en délice (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 04 décembre 2010 - 09:20

Hier soir, au Casino de Namur, le célèbre Bad Beat Jackpot est tombé.

 

Pour la 4ème fois depuis sa création, la cagnotte constituée par l'ensemble des personnes venant aux Casinos de Namur et de Spa a fait une poignée d'heureux.

Gagner le Bad Beat Jackpot, c'est aussi transformer une soirée cauchemardesque, où l'on a vu une main extraordinaire battue en soirée de rêve.

 

Ainsi, à une table de cash game aux blinds 2-2, un joueur a eu le bonheur de trouver sur la turn un carré de 5.

 

La fatalité s'en est mêlée, offrant à un adversaire le seul jeu supérieur qu'il pouvait trouver sous forme d'une quinte flush.

 

6s 4s contre 5h 5c

 

Board Kh 3s 5d 5s 7s

 

Il y a deux ans, cette rencontre du 15ème type aurait fait un gros malheureux sur la soirée.

 

Cette fois-ci et pour la 4ème fois en deux ans, grâce à  l'instauration de la cagnotte Bad Beat Jackpot, aucun des joueurs n'est rentré malheureux chez lui.

 

Et grâce aux règles spécifiques de la cagnotte, les autres joueurs, spectateurs du coup, assis à table et qui ont reçu des cartes dans la main providentielle, se partagent eux aussi une part du butin.

 

Comme la cagnotte s'élevait hier à 5908€, le joueurs possédant la main battue (le carré de 5) est reparti avec 2954€ (50%), le vainqueur de la main (la quinte flush) 1772€ (30%), et chacun des 5 autres joueurs de la table (spectacteurs du coup) 236€ (20%).

 

Pour rappel, afin qu'un "bad beat jackpot" soit validé, il faut que les deux cartes privatives de chacun des protagonistes aient participé à l'action, et que l'action ait été jusqu'au bout (au showdown).

 

Une belle avance sur les fêtes de fin d'année en tous cas.

 

Bravo aux joueurs!!!


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb