Circus Poker v2.0


26
SEP

Le dimanche on-line des belges

WCOOP et Qualif BOPC (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 26 septembre 2010 - 12:24

Pour les joueurs on-line, le dimanche c'est le jour du seigneur.

 

C'est effectivement LE jour de la semaine qu'ils ne voudraient manquer pour rien au monde.

 

Et ce dimanche 26 septembre ne fait pas exception. Surtout pour les joueurs belges que nous sommes.

 

En effet, entre championnat du monde et championnat de belgique, il n'y a aujourd'hui qu'un petit pas à franchir pour donner de la vie à ses rêves.

 

WCOOP

 

Au rayon des WCOOP (World Championship Of On-line Poker), nous arrivons à la fin des séries, avec pour commencer à 19H00 le tout dernier tournoi à très gros field du festival, le WCOOP 60 NLHE à 215$ de buy-in (prize pool garanti de 1,5 million de $).

 

Ensuite, nous aurons à 21H00, le WCOOP 61 High Roller 8-Games à 10.300$ de buy-in (prize pool garanti de 1 million de $) - des joueurs comme David Williams, Elky, Jason Mercier ou encore Shaundeeb sont déjà inscrits au tournoi.

 

Et enfin, pour conclure ce festival, le Main Event à 5200$ l'inscription, pour lequel un prize pool de 10 millions de dollars est garanti par Pstars, dont un minimum de 2 millions pour le vainqueur.

 

L'an dernier, c'est le joueur russe Yevgeniy « Jovial Gent » Timoshenko qui était venu à bout d'un contingent de 2 144 joueurs parmi les meilleurs du poker en ligne pour revendiquer le titre tant convoité du WCOOP ainsi que le premier prix de 1 715 200 $.

 

Au rayon des belges, sont déjà inscrits Matthias Demuylder et Bachir Boumaaza de la Team Pokerstars.

 

BOPC 2010

 

Comme je vous l'avais annoncé dans un précédent article, il y aura ce soir deux tournois qualificatifs pour le Championnat de Belgique (BOPC 2010).

 

Les deux tournois sont programmés à 20H00 et 20H30.

 

Le premier est un 215€ freezout permettant de remporter des packages d'une valeur de 2500€ (comprenant inscription, hôtel et repas) avec 10 packages garantis par Pokerstars.

 

Le second est un 33€ (rebuy-addon) permettant de remporter des tickets d'une valeur de 1700€ pour le Main Event ,avec un ticket garanti par Pstars.


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


26
SEP

Le Top 5 du futur

par Daniel Negreanu (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 26 septembre 2010 - 11:07

Personnage emblématique du poker mondial, le canadien Daniel NEGREANU, s'est livré il y a quelques jours sur son blog personnel à une analyse de qui seront les stars à venir du poker .

 

 

Connu pour sa lecture des adversaires, gageons que son analyse soit réellement judicieuse, et que dans les cinq prochaines années, les talents de moins de 25 ans cités par "Kidpoker" auront fait parler d'eux plus que n'importe quel autre joueur de la planète.

 

Son classement n'a pas pour ambition de désigner qui seront les 5 meilleurs joueurs du monde, mais bien ceux que les gens reconnaîtront parce que ces derniers passent beaucoup à la télévision, ou parce qu'il leur reconnait quelque chose d'unique dans la personnalité, ou de la manière de laquelle ils jouent.

 

Evidemment dans son top 5, on trouve des joueurs qui ont déjà beaucoup fait parler d'eux, mais on trouve également des surprises.

 

Le top 5 de Kidpoker

 

1) Tom Dwan: "Durr" est déjà bien en place sur la scène et est devenu l'une des figures centrales dans le monde du poker, en faisant beaucoup parler de lui, notamment avec son "Durr Challenge", ses paris concernant les gains de bracelet, ses batailles épiques on-line avec Viktor Blom, et la place prise par son image dans le poker télévisé. Il a revigoré complètement l'émission "High Stakes Poker" où il a été invité. 

 

Durr incarne une sorte de retour à la vieille école, un gars créatif, qui n'a pas peur de créer l'action pour en récolter les fruits. Il est l'anti-joueurs serrés par excellence.


Ce que j'ai vu aux WSOP cette année, lorsque Durr était en tête à tête pour un bracelet qui aurait eu pour conséquence la destruction de plusieurs bankrolls de joueurs pros (dont la mienne) s'il avait gagné, ne ressemblait à rien de ce que j'avais vu depuis des années.
"Durr" s'est déjà montré tellement de fois créatif à la télévision, que les gens du public sont tout acquis à sa cause. Sympathique, unique, et tellement talentueux, il a rendu le poker télévisé beaucoup plus intéressant à regarder.

 

2) Jason Mercier : Mercier est le parfait joueur de tournoi qui connait également le succès online.

 

Depuis qu'il a fait son entrée sur la scène du poker, il est toujours dans les premières places du classement du "Joueur de l'année" et chaque année, son volume de jeu est impressionnant. Il est difficile de dire combien de temps il pourra soutenir un tel rythme. Il me rappelle moi quand j'avais la vingtaine et que j'écumais le circuit des tournois avec des buy in faibles à la fin des années 90.

 


Quand Jason est à une table de jeu, il en prend le contrôle et c'est le genre de joueurs qu'il vaut mieux éviter d'avoir à sa gauche. Il est implacable, rusé, malin et i'a peur de rien. Une combinaison redoutable. Le look de Jason est également unique et, ne nous voilons pas la face, cela a une certaine importance. Jason ne parle pas beaucoup mais il est aimable et dit "ce qu'il faut" au cours des interviews.

 

3) Viktor Blom : Avant même d'avoir 21 ans, ce gamin est devenu une légende dans le monde du poker. Ce qu'il a accompli n'est pas sans rappeler la performance d'Archie Karas au craps. Blom a défié les meilleurs… tous les meilleurs et en même temps !

 

La manière dont il a malmené Tom "Durr" Dwan au cours de leur match en tête-à-tête a attiré l'attention du monde du poker. Désormais, quoi que puisse faire ce gamin, les gens vont regarder.

Je n'ai jamais joué contre lui mais des gens que je respecte m'ont dit qu'il a un talent remarquable en NLH et qu'il a une approche du jeu tout à fait unique. Il ne craint rien et c'est un plaisir de le regarder. Grand, maigrelet et assez réservé, les gens le regarderont pour ses talents au poker et non pour le voir plaisanter. Il a une véritable "présence" à une table de jeu, et est capable d'effectuer des 7-bets all-in en pur bluff pour remporter un coup.

 

 

4) Bill Reynolds : Ce gamin est le joueur le moins connu de la liste et il vient juste d'avoir 21 ans. Il joue online sous le pseudonyme d'Altum Altrus.

 

Il s'est récemment qualifié pour jouer au Big Game de PokerStars.net. Cet épisode n'ayant pas encore été diffusé, sa seule autre apparition télévisée fut à l'occasion du PCA High Roller qui s'est déroulé au mois de Janvier. Bill est sans nul doute un des joueurs les plus spirituels du jeu et il semble également avoir un talent naturel pour rendre le poker distrayant.

 

Il est bavard sans l'être trop et il a un look très décontracté. Son aspect un peu nonchalant et sa tignasse blonde frisée lui donnent un air de Chip Reese dans sa jeunesse.

 

 

5. Annette Oberstad : Elle a un contrat online qui lui assure d'apparaître dans de nombreux programmes télévisés et le fait qu'elle soit une femme est une des raisons pour lesquelles elle aura de nombreuses invitations.

 

Ce n'est cependant pas la seule raison. Elle a connu tant de succès avant d'avoir 21 ans qu'il y a eu beaucoup de battage autour d'elle dès son plus jeune âge. Annette est aussi très franche et, au cours de sa courte carrière, on lui doit quelques accrochages assez directs puisqu'elle ne prend jamais de gant.

 

Dans sa première interview pour un magazine, elle a qualifié Ted Forrest de "plus faible joueur à la table " et elle a déclaré depuis que les femmes "sont toutes nulles au poker".

 

Elle a également laissé entendre qu'elle aimerait bien avoir Doyle Brunson à sa table. Ses apparitions à la télévision ont aussi suscité de nombreuses controverses par exemple en critiquant ouvertement le jeu de Huck Seed lors du Doubles championship ainsi qu'en se montrant particulièrement frustrée lors d'un affrontement contre le très respecté Chris Bjorin sur ESPN. Annette a le talent et l'impertinence qui vont séduire les producteurs de télévision car personne ne sait ce qu'elle est capable de dire.

 

 

Mention honorable à

 

Shaun Deeb : Il a le potentiel pour prendre sa retraite et revenir au jeu aussi souvent que Brett Favre. Deeb n'a pas la langue dans sa poche, le jeu le passionne et il reste fidèle à ce en quoi il croit. Il s'est déguisé en femme au tournoi réservé aux femmes de cette année et même si je déteste ce qu'il a fait, cela a fait beaucoup de bruit. Deeb a enchaîné online un nombre incroyable de succès depuis qu'il a quitté sa retraite mais il n'a pas encore obtenu de résultats satisfaisants dans les tournois en live. Il serait le premier à vous dire, "je déteste le poker en live" mais il faudrait que cela change s'il veut laisser son empreinte dans l'avenir.

 

Sorel Mizzi : Sorel peut attirer l'attention mais pas forcément pour de bonnes raisons puisqu'à plusieurs reprises il a été mêlé à des transactions douteuses et qu'il va lui être difficile de se débarrasser de cette étiquette. Je l'ai rencontré il y a quelques années et il défendait JJProdigy, un tricheur bien connu qui ne montrait pas le moindre remord et qui ne comptait pas arrêter ses pratiques. Cela lui a valu une carte rouge et l'exclusion par son sponsor. Sorel est de toute évidence un excellent joueur de tournoi qui obtient des résultats réguliers mais il a encore beaucoup de chemin à faire avant de pouvoir se débarrasser de son image négative, comme avait pu le faire un gamin comme Justin Bonomo.

 

Sam Trickett : Il y a véritablement tout un groupe de jeunes joueurs anglais qui échangent leurs secrets mais dans ce groupe, je pense que Trickett est celui qui a le plus de talent et qui est suffisamment malin avec les médias pour être en position de participer à une émission.

 

Matt Marafioti : Un peu plus tôt au cours de l'année, au PCA, j'en suis presque venu aux mains avec ce gamin! Vraiment, j'étais face à lui et j'ai bien cru que cela allait mal finir. Un peu plus tard au cours de cette soirée, il y avait quelques-uns de ses amis dans ma chambre et je l'ai donc invité à venir pour  mettre le choses au point et arrondir les angles. Je suis heureux de l'avoir fait. Mieux connu sous le pseudonyme d'ADZ sur PokerStars, si vous avez vu le reality show qu'il a lui-même produit, vous savez pourquoi il mérite une mention honorable. Il va chez un concessionnaire et dit : "Je ne veux rien qui coûte moins de 150 000 $." OK, ce n'est pas un fin négociateur mais on parle très certainement du prochain Mike Matusow, Luke Schwartz et Phil Hellmuth, tous les trois réunis en un seul homme! Il peut être très aimable et très calme mais si vous appuyez sur le bon bouton, ADZ passe en mode "tête brûlée " et je pense qu'il va être à l'origine de grands moments de poker à la télévision dans l'avenir.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


25
SEP

WSOPE – Main Event

Le point après les deux Day 1 (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 25 septembre 2010 - 13:11

Ce jeudi 23 septembre débutait à Londres le Main Event des WSOPE (World Series Of Poker Europe).

 

Divisé en deux journées, ce Day One a rassemblé pas moins de 346 participants (137 jeudi et 209 vendredi).

 

Le buy-in de 10.350 (12.150€) permettra de générer un prize money total de 3.460.000 (4.063.000€).

 

On sait déjà que le successeur d'Annette OBRESTAD (2007), John JUANDA (2008) et Barry SHULMAN (2009), remportera la somme de 830.401 (975.000€), en plus du bracelet le plus couru du festival.

 

Le day 1A a été marqué par une domination impressionnante des joueurs français, installant aux commandes du tournoi, Nicolas LEVI, l'homme au chapeau de l'équipe française de notre compatriote Davidi KITAÏ.

 

78 joueurs ont survécu (sur 137 au départ).

 

Parmi les qualifiés notables, on trouve également Bruno FITOUSSI, Leo MARGETS, Rémy BIECHEL, Huck SEED (champion du monde 1996), Allen CUNNIGHAM, Arnaud MATTERN, Hoyt CORKINS, Jean Paul PASQUALINI, Chris « Jesus » FERGUSON (champion du monde 2000), Vitaly LUNKIN, Jeff LISANDRO, John JUANDA (vainqueur 2009), Erik SEIDEL, Kevin MACPHEE, Isabelle MERCIER, Ben ROBERTS, Jason MERCIER, Michel ABECASSIS ou encore Alex KRAVCHENKO.

 

Au rayon des éliminés de marque, on trouve Howard LEDERER, Jonathan DUHAMEL, Phil HELLMUTH, Vanessa SELBST, Andy BLOCH, Chad BROWN, Joseph CHEONG, Sorel MIZZI, Annette OBRESTAD et Michael MIZRACHI.

 

Le day 1B a vu la survie de 115 joueurs (sur 209 au départ) et vu la qualité du field, on est en droit de se demander si il reste encore une star du poker qui sévit à un autre endroit de la planète.

 

Jugez de vous même parmi la liste des joueurs qualifiés pour le Day 2: Jennifer TILLY, Eli ELEZRA, Antonio ESFANDIARI, Carlos MORTENSEN, Phil LAAK, Phil IVEY, Viktor BLOM, Barry SHULMAN, Kathy LIEBERT, JC TRAN, Andy BLACK, Mike MATUSOW, Praz BANSI, Mark INIZAN, Liv BOEREE, Freddy DEEB, Bertrand « Elky » GROSPELLIER, Manuel BEVAND, Patrik ANTONIUS, Roland DE WOLF, Ludovic LACAY, Barry GREENSTEIN, Daniel NEGREANU, Kristoffer THORSSON, John RACENER, John TABATABAI, Eric BALDWIN, Roger HAIRABEDIAN, Nenad MENIC, Chris MOORMAN et Yevgeniy TIMOSHENKO.

 

Parmi les recalés du Day 1B, on trouve Noel FURLONG, Eric MIZRACHI, Sandra NAUJOKS, David BENYAMINE, Dave ULLIOTT, notre compatriote Pierre NEUVILLE, Christophe BENZIMRA, Men NGUYEN, Chino RHEEM, Vanessa ROUSSO, William THORSON, Richard ASBY, Frank KASSELA, Robert MIZRACHI, Juha HELPI, et le très médiatisé Tom DWAN.

 

Le jour 2 commence ce jour à 14H00. Ils sont 193 à encore espérer décrocher la timbale.

 

Concernant l'affrontement final reporté de l'Event 4 opposant Gus HANSEN à Jim COLLOPY, les organisateurs ont laissé entendre qu'il pourrait se dérouler en novembre à LAS VEGAS, en marge de la finale du Main EVENT des WSOP.
 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


24
SEP

Event 4 - WSOPE – Head Up

Toujours pas de gagnant à Londres (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 24 septembre 2010 - 14:54

Après des demi-finales permettant à Gus HANSEN et Jim COLLOPY de se qualifier pour la finale, l'Event 4 des WSOP Europe ne tenait hier soir toujours pas de gagnant après plus de 12 heures de jeu.

 

La finale qui se déroule en deux manches gagnantes, a vu dans la première une victoire aisée de Gus Hansen en un peu plus de 3H.

 

Dans le match revanche, Collopy changea son fusil d'épaule pour adopter un jeu beaucoup plus small ball.

 

Cette adaptation eut pour conséquence un duel extraordinairement long, qui tourna à l'avantage de Collopy au bout de près de 5H de jeu.

 

A 3H35 du matin, les officiels décidèrent d'interrompre le match pour préserver la santé des deux joueurs.

 

A l'heure qu'il est, on ne sait pas quand se jouera le dénouement de cette extraordinaire finale.

 

En effet, les deux joueurs souhaitant participer au Main Event, dont le day 1B commençait aujourd'hui à 14H, il devenait difficile d'envisager pour l'instant un créneau horaire.

 

A suivre.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


24
SEP

A l'attaque du record de Phil LAAK

Le poker endurance à la une (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 24 septembre 2010 - 13:50

En juin dernier, le joueur fantasque américain Phil « Unabomber » LAAK, battait au terme de 115 heures consécutives de jeu, le précédent record de la plus longue session de jeu en live.

 

Pour ce challenge, rappelons que Laak avait droit à 5 minutes de pause toutes les heures et avait suivi un entraînement digne des plus grands sportifs de la planète (yoga, régime alimentaire, etc).

 

En jouant sans discontinuer du mercredi au lundi suivant, il entrait officiellement dans le Guiness Book, pulvérisant pour l'occasion le précédent record en la matière détenu jusqu'alors par Paul ZIMBLER, qui avait joué 78 heures et 45 minutes en septembre 2009 à Londres.

 

Aujourd'hui, une association Néo-Zélandaise a décidé de s'attaquer au record du compagnon de Jennifer TILLY.

 

Pour ce faire, il organiseront un tournoi très spécial qui débutera le 22 novembre à Wanganui.

 

80 participants prendront part à ce tournoi, que l'on peut d'ores et déjà qualifier de tournoi le plus deepstack de l'histoire. En effet, les joueurs partiront avec un tapis ultra conséquent, et les blinds n'augmenteront qu'après 115 heures de jeu effectif. L'objectif recherché étant d'éviter les éliminations, et de permettre à minimum 2 joueurs d'accéder au record de l'homme à la crête rouge.

 

A noter que les bénéfices de cette opération, seront intégralement reversés à des oeuvres caritatives.
 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb