Circus Poker v2.0


19
OCT

Hall Of Fame 2012 (2)

Brian Sailors et Eric Drache au firmament (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 19 octobre 2012 - 08:40

Entrer au "Hall of Fame" peut être considéré comme la plus grande récompense obtenue par un joueur de poker. Celui-ci est en effet le "Panthéon" de notre discipline. Le César d'honneur de notre passion.

 

Traditionnellement, et depuis 1979, une ou plusieurs personnalités sont honorées chaque année. Pour y entrer, il est indispensable de réunir les critères suivants: (a) Avoir disputé des grandes compétitions, (b) Avoir joué à un haut niveau (buy in), (c) Avoir eu une constance dans le jeu et bénéficier du respect des autres joueurs, (d) Avoir traversé les époques, (e) Pour les non joueurs, ils doivent avoir contribué au succès et à la croissance du poker par des faits qui resteront gravés dans l'histoire,  et (f) Avoir plus de 40 ans.

 

Pour 2012, dix personnalités étaient pré-nominées (voir article du 14 septembre dernier).

 

Après un vote conjoint du public, de la presse, et de plusieurs membres de la prestigieuse assemblée, les deux nouveaux sociétaires de cette dernière sont désormais connus.

 

-17 ans après son décès, Brian "Sailor" Roberts est ainsi honoré à titre posthume.

 

Vainqueur du Main Event des WSOP en 1975 (et d'un autre bracelet également), c'est aussi et surtout en tant que membre historique de la "Bande des 4 Rounders Texans", que Roberts a contribué à construire la légende de notre passion. Il rejoint ainsi les 3 autres membres de la bande, à savoir Johnny Moss (honoré en 1979), Doyle Brunson (honoré en 1988) et Amarillo Slim Preston (honoré en 1992).

 

Si ses trois "confrères" furent honorés de leur vivant, voici donc une "injustice" réparée qui ravira Doyle Brunson, dernier survivant de ce prestigieux quatuor.

 

 

-L'autre lauréat 2012 est l'ancien Tournament Director des WSOP, Eric Drache.

 

Large contributaire du développement de notre passion, Drache est principalement connu pour avoir développé deux concepts révolutionnaires, à savoir l'organisation de tournois satellites, et l'introduction des Antes.

 

Il a également été le directeur poker de plusieurs prestigieux casinos de Las Vegas, consultant télé, et même ... joueur à ses heures. Formidable dans sa maîtrise du stud, il a la particularité d'avoir terminé à trois reprises runner-up d'événements WSOP dans cette spécialité à 36 ans d'intervalle (1973, 1981 et surtout 2009 dans un field extrêmement relevé).

 

Brian "Sailor" Roberts et Eric Drache seront honorés durant la finale du Main Event des WSOP 2012, et leurs portraits rejoindront d'ici la fin du mois la mythique entrée de la salle de poker du Casino Binion's.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


18
OCT

October Nine - Présentation (3)

Robert Salaburu (par Julien Becquart)

Catégorie : WSOP
Publié le : 18 octobre 2012 - 09:21

Continuons la présentation des joueurs vers qui tous les regards de la planète poker seront tournés en cette fin de mois: Les "October Nine", ou plus simplement les 9 finalistes du Main Event des World Series Of Poker 2012.

 

Aujourd'hui, nous allons nous pencher sur le 7ème au chipcount, l'américain Robert "Bobby" Salaburu.

 

A l'âge de 27 ans, le résident de San Antonio (Texas) rejoint la première table finale majeure de sa carrière, et y défendra un tapis de 15.155.000 jetons (entre 45 et 50 BB - pour rappel, les blinds reprendront un court instant à 150K-300K Ante 40K, avant de passer à 200K-400K Ante 50K).

 

Sans doute un des joueurs les plus rodés de la table finale, Salaburu possède dans son bagage près de 10 années de pratique du jeu, dont 6 en tant que professionnel. Ancien joueur online, il a pour plan de jeu continu de mettre une pression énorme à ses adversaires.

 

Chipleader à l'entame des deux dernières journées, il a néanmoins dû se résoudre à "calmer le jeu" suite à la perte d'un énorme coin-flip à 14 joueurs left.

 

Ayant déjà connu à plusieurs reprises l'histoire, commune à (presque) tous les joueurs, des downswings, Salaburu ne s'inquiète jamais vraiment de l'argent. Et en bon ancien praticien online, il joue avant toute chose pour la première place. Autrement dit, il ne sera pas "scared-money" dans cette finale, et il ne faudra pas compter sur lui donner du crédit à la pression d'un gros tapis.

 

"Bobby le Texan" sera soutenu en table finale par un ami privilégié, à savoir Stephen "Stevie444" Chidwick, avec qui il analyse des mains depuis plusieurs années.

 

7ème au chipcount à l'entame de la dernière ligne droite, il y a fort peu de chance que Salaburu garde son rang à l'issue du tournoi. Si on s'en réfère à sa manière d'aborder le jeu, soit il quittera le plateau prématurément, soit il jouera un rôle pour le titre. Quoi qu'il en soit, nous tenons là un probable grand animateur de cette table finale de prestige.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


18
OCT

Des news d'Opatija (1)

Retour sur le jour 1A (par Julien Becquart)

Catégorie : Grands tournois (autres)
Publié le : 18 octobre 2012 - 08:12

C'est sous le resplendissant soleil de Croatie qu'a débuté hier le Main Event des Mega Poker Series d'Opatija.

 

Comme lors des précédentes étapes (Vienne, Nottingham et Madrid), les joueurs ont dû débourser 770€ pour participer à l'événement. Pour ce buy-in, ils ont reçu 77.000 jetons, et ont eu droit à des niveaux de 77 minutes (plutôt original).

 

101 inscriptions (dont 3 re-entry) ont été enregistrées pour le jour 1A, et à l'issue de la journée, il n'en restait déjà plus que 66.

 

Si à l'heure actuelle, c'est le slovène Casey Kastle (vainqueur du side à 1000€ de BPC l'an dernier) qui détient le chiplead (395.000 jetons), plusieurs belges sont également parvenus à rejoindre la seconde journée de jeu.

 

Nos compatriotes qualifiés sont: David Masaud (146.400), Kevin Hox (142.300), Frank De Busscher (115.100), Thierry De Quick (93.700), et Stefan Aerts (78.300).

 

En revanche, Yannick Bourdain, Danny Covyn et Fabrice Somers (photo) ont tous les deux été contraints de rendre les armes... Sans doute s'offriront-ils le re-entry, et les reverrons-nous lors du jour 1B qui se déroule aujourd'hui.

 

En parlant de jour 1B, c'est aujourd'hui que les forces belges feront leur entrée dans l'Hotel & Casino Adriatic d'Opatija... Pour rappel, 3 satellites avaient été organisés par les Casinos de Namur et Spa durant le mois de septembre, qualifiant au total 17 joueurs...

 

Alors en comptant les qualifiés, les gens qui ont tenté de se qualifier (sans succès) et qui ont décidé de quand même de partir, les amis de ceux-ci, et tout simplement ceux qui avaient planifié ce joli tournoi dans leur calendrier... Les croates risquent fort d'avoir un avant-goût de la venue des belges pour la qualification de la coupe du monde 2014...

 

A noter, pour notre plus grand plaisir, que le duo de directeurs Abbras-De Breyne fera également son entrée aujourd'hui...

 

Bonne chance à tous nos compatriotes...

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


17
OCT

October Nine - Présentation (2)

Jake Balsiger (par Julien Becquart)

Catégorie : WSOP
Publié le : 17 octobre 2012 - 21:45

Dans moins de 2 semaines, du 28 au 30 octobre, débutera à Las Vegas, dans l'enceinte du Casino Rio, la table finale la plus prestigieuse de l'année, celle du Main Event des WSOP.

 

6.598 joueurs, émanant de 82 pays, âgés de 21 à 92 ans, ont pris part à l'événement cette année. Après 7 jours de compétition, ils ne sont plus que 9 à pouvoir rêver du prestigieux objet de platine serti de diamants, le bracelet du champion du monde.

 

Décalée de quelques mois pour la cinquième année consécutive, les finalistes cuvée 2012 ont néanmoins été contraint de changer de "nom". Le groupe de neuf joueurs constituant la table finale du championnat du monde s'appelle cette année "Les October Nine", et non plus les "November Nine", pour cause d'élections présidentielles américaines le mardi 6 novembre prochain.

 

Au cours des prochains jours, comme lors des deux années précédentes, je vous proposerai un mini-portrait de chacun des finalistes.

 

Après une première présentation (celle de Jeremy Ausmus le short stack), le 3 septembre dernier, passons à celle du benjamin de la finale, Jacob Balsiger.

 

Avec 13.115.000 jetons, le plus jeune des finalistes aura fort à faire s'il veut devenir le plus jeune vainqueur de l'histoire du Main Event (et battre par la même occasion le record de Joe Cada).

 

Âgé de 21 ans tout juste, il démarrera donc la finale avec une marge de 35 à 40BB (les blinds reprendront l'espace d'un moment à 150.000-300.000 Ante 40.000, avant de passer rapidement à 200.000-400.000 Ante 50.000).

 

Etudiant à l'Arizona State University, le jeune américain réalise pour l'instant un rêve éveillé, puisque ces WSOP 2012 constituaient ses premiers tournois sur le circuit (avant ce Main Event il cumulait en tout deux places payées à son palmarès à savoir un ITM dans l'Event 2 des WSOP, 100ème pour 3531$ et une 75ème place dans un tournoi deepstack de l'après-midi à 235$ de buy-in).

 

Si sa première journée fut pour le moins calamiteuse (un énorme coup perdu contre Phil Collins, et une bonne partie de la journée à la table de Phil Ivey), il parvint néanmoins à la franchir et à faire grandir progressivement son tapis lors des jours suivants.

 

Jacob Balsiger débutera la table finale au siège 2, avec une position plutôt correcte par rapport aux gros tapis de la finale (les autres plus petits tapis parleront directement derrière lui).

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


16
OCT

Durrrr et Isildur1 signent chez Full Tilt

Les choses bougent en coulisses (par Julien Becquart)

Catégorie : Poker Online
Publié le : 16 octobre 2012 - 09:01

Après le Black Friday et toutes les tergiversations menées en coulisses par PokerStars pour opérer le rachat de Full Tilt, il semble ces dernières semaines, que la machine se remet tout doucement en marche.

 

Non seulement, les joueurs devraient être remboursés d'ici le 6 novembre prochain, mais en plus la room lance petit à petit sa campagne marketing pour revenir sur le marché.

 

Tout d'abord, en recrutant Gus Hansen comme premier ambassadeur de la nouvelle marque (il y a une paire de semaines) et ensuite en annonçant le nouveau programme de fidélité qui régira la room (fin de semaine dernière).

 

Mais la plus grosse annonce, ils l'avaient gardée pour ce début de semaine.

 

Via un communiqué, la room a annoncé hier soir, le recrutement des deux monstres online que sont Viktor "Isildur1" Blom et Tom "Durrrr" Dwan (Avec le danois, on peut dire que la nouvelle équipe Full Tilt a "de la gueule")...

 

L'arrivée d'Isildur sous le label Full Tilt ne fait que confirmer la supposition faite le 14 août dernier, lorsque nous vous annoncions la fin du partenariat entre PokerStars et Blom. Et celle de Dwan semble parfaitement logique, si on imagine que la room va vouloir se repositionner sur le marché des parties à très hautes limites.

 

Bref... Full Tilt Poker, c'est une affaire qui (re)marche...

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb