Circus Poker v2.0


20
JUI

Les WCOOP de retour

Le calendrier 2012 est connu (par Julien Becquart)

Catégorie : Poker Online
Publié le : 20 juillet 2012 - 13:55

C'est le dimanche 2 septembre prochain que débutera, sur PokerStars, le plus grand festival de tournoi de l'année, les WCOOP (prononcez Wécoup)...

 

A l'instar des World Series en live, les "World Championship Of Online Poker" ont gagné leurs galons, au fil des années, pour être considérés par la plupart des joueurs du net, comme les championnats du monde officiels de poker en ligne.

 

Cette édition 2012, la onzième du genre, durera 3 semaines, et proposera comme l'an dernier, un total de 62 tournois, pour des buys-ins allants de 109$ à 10.300$ (pour le High Roller), en passant par 5.200$ pour le Main Event.

 

Gagner un tournoi "WCOOP", c'est donc un peu comme gagner un bracelet des WSOP. D'ailleurs, tout comme à Las Vegas, chaque vainqueur de tournoi, en remportera un...

 

On ne connait pas encore les garanties qui seront proposées cette année, toujours est-il que si c'est comme l'an dernier (30 millions de dollars sur l'ensemble du festival), il y a fort à parier que de nombreux joueurs tenteront leur chance.

 

A commencer bien entendu par les cadors du poker mondial traditionnels... En effet, bon nombre sait la gloire que l'on peut retirer à remporter un événement WCOOP, et rare sont ceux qui passeront à côté.

 

Concernant les tournois à proprement parlé, les structures de jeu sont tout simplement grandioses et offrent une réelle possibilité de développer un poker deepstack. Par ailleurs, il existe des événements dans toutes les variantes (NLHE, PLO, Stud, Razz, etc).

 

Et ce n'est pas tout.

 

En plus de ces 62 tournois, les joueurs moins fortunés pourront également se tourner vers "le circuit des Secondes Chances". En effet, chaque événement du festival est doublé chaque jour pour offrir un peu plus tard dans la soirée un événement similaire en tout point (excepté le bracelet) à l'événement du jouer, avec un droit d'entrée moins élevé. Une variante aux formats déclinés en 3 buy-ins des SCOOPs par exemple...

 

En 2010, "Enoezah" avait remporté un event, et en 2011, il en fut de même pour "LOL_U_91"... Avec une année 2012 telle que nous la connaissons, il serait surprenant de ne pas voir au moins un belge remporter un des 62 Events... Après tout, ne dit-on pas: "Jamais deux sans trois"...

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


19
JUI

L'EPT fait peau neuve

Qualité l'emporte sur quantité (par Julien Becquart)

Catégorie : EPT
Publié le : 19 juillet 2012 - 22:55

Plusieurs rumeurs ont été officialisées aujourd'hui par un responsable de PokerStars sur le célèbre forum anglophone 2+2. Si on savait déjà que le calendrier global de l'EPT allait être amoindri, on a maintenant la confirmation que la prochaine saison de l'European Poker Tour va se concentrer sur seulement 8 étapes (au lieu de 13 pour la saison 8).

 

Objectif avoué, donner un cachet supplémentaire au célèbre circuit, privilégiant exclusivement la qualité sur la quantité (exactement l'inverse de ce que fait le World Poker Tour).

 

Il faut dire que PokerStars est relativement bien installé dans plusieurs pays d'Europe et possède dans la majorité d'entre-eux, des circuits labélisés (France Poker Series, Italian Poker Series, Estrellas Poker Series, PokerStars Hold'Em Challenge,...).

 

Donc 8 étapes. Les trois premières se joueront en 2012. On débutera par Barcelone la seconde quinzaine d'août, avec un Main Event à 5300€. Les joueurs auront ensuite un mois de break et reprendront à San Remo, du 3 au 11 octobre (toujours avec un ME à 5300€). Et enfin, pour conclure l'année, les joueurs se retrouveront à Prague, du 5 au 15 décembre (buy-in du Main Event inchangé).

 

Ensuite, après les fêtes de fin d'année, les joueurs prendront la direction du festival PCA aux Bahamas (du 6 au 15 janvier - Main Event à 10.000$). Puis retour en Europe, du 30 janvier au 9 février pour le traditionnel EPT de Deauville (5300€ pour le ME). Début mars (du 6 au 16), le circuit posera ses valises à Londres (là le ME se paie en Livres - 5250£). Berlin, terre de succès belge en 2012 (merci Davidi), reconduit également son bail du 24 avril au 4 mai (Re Main Event à 5300€). Et enfin, la saison se ponctuera par la traditionnelle grande finale de Monte Carlo, du 6 au 15 mai (là le ME est un peu plus cher... - 10.600€).

 

8 destinations triées sur le volet. Exit donc les "petites destinations", telles Loutraki, Tallinn, Copenhague, Campione, ou encore Madrid)... La seule réelle surprise est la disparition de Copenhague. Pas à cause des conditions de jeu (qui étaient selon certains joueurs "à chier"), mais à cause de son attrait historique. En effet, la capitale danoise était une des trois destinations depuis le début du circuit il y a 8 saisons, à avoir maintenu une étape chaque saison (comme Londres et Barcelone).

 

Mais ce n'est pas tout.

 

L'EPT améliore également ses structures. Le principal changement à signaler concerne les durées de niveaux pour les Main Events.

 

Jusqu'à présent, on jouait des niveaux de 60 minutes au jour 1 (8 niveaux), et de 75 minutes à partir du jour 2. Désormais, les 14 premiers levels seront de 75 minutes (jour 1 et 2) et de 90 minutes à partir du jour 3.

 

Une belle amélioration qui rencontrera certainement de nombreux avis favorables sur le circuit...

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


18
JUI

Second titre belge aux MicroMillions

Une 2ème casquette noir-jaune-rouge (par Julien Becquart)

Catégorie : Poker Online
Publié le : 18 juillet 2012 - 15:10

Notre micro poker online a décidément le vent bien en poupe ces derniers jours.

 

Après la victoire de Fab10170 le week-end dernier, la nuit dernière, ce fût au tour de Lander "Llandie" Dejonghe d'inscrire son nom au palmarès d'une des 100 épreuves que compte la compétition des MicroMillions.

 

Terminant meilleur d'un field de 11.168 participants dans l'Event 51 (un 2,2$ +R NLHE Ante Up, 2xTurbo - ça ne s'invente pas), le belge ne prendra cependant pas la plus grosse part de la galette, puisqu'un un deal établi entre les 4 derniers participants en course, ne lui attribuera que le deuxième prix... (8.092,30$ tout de même).

 

Par contre, la victoire dans le tournoi, obtenue malgré le relâchement de pression inévitable suite au deal, lui permettra de se coiffer désormais d'une des casquettes des MicroMillions Champion's.

 

Notons par ailleurs, que deux autres de nos compatriotes ont réussi eux-aussi à rejoindre des tables finales en ce début de semaine. "quartje" termine 4ème de l'Event 38 pour un gain de 2.264,22$ (5,5$ freezout - 8985 joueurs) et "KingBustYou"  finit 6ème de l'Event 47 pour un gain de 2.331,66$ (1$ +R 3XTurbo - 12.554 joueurs).

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


18
JUI

Phil Hellmuth mis en vente...

...au profit de Charitybuzz (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 18 juillet 2012 - 11:55

On va finir par croire qu'il est comme le vin... Piquette et vinaigré les premières années de son existence médiatique, Phil Hellmuth se bonifie avec l'accumulation des années...

 

Mais trêve de mauvaise langue, depuis ses "folles années", il est vrai que Phil s'est bien assagi, et oeuvre pour la bonne cause, plus souvent qu'à son tour.

 

Le 31 juillet prochain, il remettra le couvert, ayant accepté d'être "mis en vente" aux enchères au profit d'une oeuvre de charité qui reversera directement le produit de la vente à une association destinée à rassembler plusieurs enfants Palestiniens et Israéliens le temps d'un match de football.

 

Le lot "Phil Hellmuth" comprend deux heures de cours de poker, un dîner et deux nuits à l'hôtel Aria de Las Vegas.

 

Les enchères sont déjà en route sur le site charitybuzz.com, et actuellement, le lot est estimé à 9750$... Autrement dit, un homme qui détient douze bracelets des WSOP, c'est plutôt hors de prix...

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


18
JUI

Traque aux clandestins

Bruel hors de cause (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 18 juillet 2012 - 09:22

En ce début de semaine, on a pu lire dans la presse spécialisée qu'une partie clandestine régulière à enjeux élevés avait été démantelée à Paris, et que son principal organisateur avait été interpellé une semaine plus tôt à son domicile.

 

Mis en examen pour « tenue d'une maison de jeux de hasard en bande organisée » et « association de malfaiteurs », Michaël B, gérant de sociétés, âgé de 41 ans, a été placé sous contrôle judiciaire. Dans son appartement, les enquêteurs du groupe spécialisé dans la lutte contre les jeux clandestins de la brigade de répression du banditisme (BRB) ont découvert des chèques d'un montant de 230000 €, provenant de joueurs.

 

Cette arrestation fait suite à deux précédentes du genre, opérées un mois plus tôt, et dont les sujets avaient été retrouvés en possession de grosses sommes en argent liquide, et plus inquiétant, de plusieurs armes à feu. Un des deux était d'ailleurs considéré comme "le banquier" de l'association, se portant garant du paiement des gains et du remboursement des dettes (Le Nicky Santoro du film Casino en somme).

 

Selon le journal Le Parisien, les organisateurs se faisaient entre 10.000 et 12.000€ par soirée, à raison de deux parties par semaine. De quoi s'assurer rapidement une bonne retraite...  à condition bien entendu de ne pas se faire prendre (parce que là, l'addition risque d'être autrement salée).

 

Sans doute "victime" d'une dénonciation interne par des perdants  (la partie aurait fait perdre à certains joueurs des sommes assez colossales allant de 500.000 à 700.000€), ce fait divers démontre si besoin en était, les risques encourus par les organisateurs illégaux.

 

Cette exclusivité du journal le parisien a rapidement fait le tour de la toile, car elle citait comme participant régulier à cette partie, le célèbre Patrick Bruel, qui à l'instar d'autres personnalités connues, aurait joué de très grosses sommes dans la partie.

 

N'ayant pas participé à cette partie depuis plusieurs mois, c'est principalement en qualité de témoin que le boss de Winamax a été entendu par la police judiciaire. Patrick Bruel ne devrait donc pas nous donner rendez-vous dans dix ans pour sa sortie de prison...

 

Une bonne chose au final... A moins qu'il ne se remette à chanter... (mais ça c'est une autre histoire )...

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb