Circus Poker v2.0


17
JUI

Main Event (10)

9 joueurs pour un titre en octobre (par Julien Becquart)

Catégorie : WSOP
Publié le : 17 juillet 2012 - 09:22

Après plus de 6 semaines à se focaliser sur le festival le plus médiatisé de l'année, nous allons (enfin) pouvoir passer à autre chose. Le 7ème jour du Main Event des World Series Of Poker a rendu son verdict la nuit dernière.

 

9 joueurs ont réussi à déjouer tous les pièges, et se sont en effet qualifiés pour la plus prestigieuse table finale de l'année qui se déroulera en octobre prochain.

 

Le leader du classement provisoire est l'américain Jesse Sylvia (26 ans), qui défendra en octobre un tapis de 43.875.000. Pur amateur, ce résident du Massachusetts (Côte Est), avait cumulé jusqu'alors un total de 23.777$ (l'équivalent du 167ème joueur belge sur Hendon Mob). Cette qualification lui rapportera quoi qu'il se passe en octobre, une somme faramineuse de 754.798$ (le prix du 9ème). Gageons cependant qu'avec son énorme avance au chipcount, ce dernier lorgnera plutôt vers les 8.527.982$ promis au grand gagnant.

 

Derrière lui, on trouve le seul non-américain de la table finale. Avec 29.375.000 jetons, le hongrois Andras Koroknai (30 ans) se classe actuellement second du classement provisoire. Même si un coup joué de sa part (voir article à venir) est plutôt sujet à polémique sur les médias français, il reste un des plus beaux palmarès encore en course dans ce Main Event 2012. Vainqueur d'un WPT à Los Angeles en 2010, le joueur totalise avant la finale 1.841.013$ de gains durant sa carrière.

 

Sur la troisième marche du podium, Gregory Merson (24 ans) est sans nul doute une des grandes révélations de ces World Series 2012. Avec une victoire dans le prestigieux Championship 10.000$ 6-Handed (pour 1.136.197$), et deux autres places payées (5ème du 2500$ 4-handed, et 21ème du 3000$ 6-handed), ce résident du Maryland s'est tout simplement forgé un des plus beaux palmarès du festival en moins de 3 semaines. Nanti d'un stack de 28.725.000 jetons, il sera probablement un des grands favoris pour la table finale d'octobre. Spécialiste des jeux avec moins de joueurs à table, s'il parvient à se maintenir le temps de trois éliminations, il deviendra sans aucun doute encore plus redoutable.

 

Ensuite, en 4ème position, on trouve Russell Thomas (24 ans), titulaire d'un stack de 24.800.000 jetons. Fort d'une table finale en 2010 dans ces mêmes WSOP (5ème d'un 1500$ 6-handed), et également de deux autres places payées pour un total approximatif de 127.000$ de gains (avant ce Main Event), le jeune homme, lui aussi en provenance de la Côte Est (Pennsylvanie), devrait être un sérieux outsider à ne pas négliger.

 

5ème au chipcount provisoire, Steven Gee (56 ans), sera le doyen de la table finale. Le californien, vainqueur d'un bracelet en 2010 (un donkament à 1000$ de buy-in) partira avec un stack plus modeste de 16.860.000 jetons. Avec un palmarès totalisant presque 500.000$ (avant le Main Event), soyons certain que l'expérience sera pour lui un atout majeur.

 

Michael Esposito (43 ans) est le vice doyen de cette table finale et 6ème du chipcount provisoire. Même si son palmarès n'est pas à proprement parlé "impressionnant", ses premiers résultats enregistrés datent déjà de 2002... (le plus jeune des finalistes avait alors 11 ans). Avec 172.000$ de gains à son palmarès, et 16.260.000 jetons, le résident de l'état de New York (encore la Côte Est) devrait être tout sauf un oiseau pour le chat.

 

Après avoir longtemps occupé la tête du classement, le texan Robert Salaburu (27 ans - et Salaburn selon Hendon Mob), devra se contenter d'un stack de 15.155.000 jetons. Connaissant d'invariables variations de stack consécutives à un jeu très agressif, l'américain aurait tout aussi bien pu se retrouver large chipleader à la fin de la journée. Nanti d'un des plus petits palmarès de la table finale (42.000$ de gains avant le Main Event), il sera sans aucun doute une des grandes énigmes d'octobre, pouvant tout aussi bien terminer 9ème ou ... vainqueur.

 

Le 8ème du classement provisoire est également le benjamin de cette table finale. Jacob Balsiger (21 ans), dispute en effet ses toutes premières series, et pourrait en cas de succès devenir le plus jeune vainqueur de l'histoire (il détrônerait alors Joe Cada, vainqueur à 21 ans et 11 mois en 2009). Le résidant d'Arizona devra cependant cravacher pour multiplier rapidement son quasi short stack de 13.115.000 jetons. Avec moins de 4000$ de gains à son palmarès, Balsiger est également le plus petit palmarès de cette finale (en même temps, son palmarès est encore terriblement récent).

 

Enfin, fermant la marche en mode complètement short stack, on trouve le Monsieur "ITMs" de cette table finale. Seul résident local (Las Vegas), Jeremy Ausmus (32 ans) a réussi l'incroyable exploit de totaliser 8 places payées durant les Series 2012. Son ITM dans le Main Event sera son 9ème (3ème au nombre d'ITMs, ex aeqo avec Jeff Madsen, Zachary Clark et Joe Tehan, mais derrière Konstantin Puchkov qui en totalise 11, et Terrence Chan qui en compte pour sa part 10). Malgré cet afflux d'ITMs en tout genre, aucun ne semble réellement significatif en regard de celui qu'il obtiendra en octobre (430.000$ de gains sur l'ensemble de sa carrière). Il devra par ailleurs défendre un tapis problématique de 9.805.000 jetons.

 

La table finale se déroulera du 28 au 30 octobre avec comme récompense ultime le bracelet de Champion du Monde 2012.

 

Saluons avant de conclure l'exceptionnelle performance de la joueuse française Gaëlle Baumann, qui a terminé méritoirement à la 10ème place du tournoi, à la bulle réelle de cette table finale pour un gain de 590.442$. Avec trois tournois joués dans cette campagne 2012, et 3 places payées, la française aura démontré l'étendue de son immense talent. Gageons que nous n'avons pas fini d'entendre parler d'elle.

 

 

Créditphoto @pokernews

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


16
JUI

Main Event (9)

27 joueurs en course (par Julien Becquart)

Catégorie : WSOP
Publié le : 16 juillet 2012 - 10:55

Hélas... Plus la peine de chercher un titre ronflant... Notre dernier compatriote en lice dans ce Main Event a malheureusement été éliminé la nuit dernière lors du jour 6 du Main Event des World Series 2012.

 

Jean-Yves Malherbe, puisque c'est de lui qu'il s'agit, n'a pas réussi à franchir l'avant-dernière étape le séparant de la table finale d'octobre, et a quitté le tournoi en 48ème position.

 

Bien entendu, on ne va pas (trop) faire la fine bouche. La performance du belge est tout simplement remarquable, et restera comme la meilleure performance belge de tous les temps dans un Main Event...

 

Ceci dit, passer si près du but reste assez frustrant. D'autant plus que depuis le début de l'année 2012, nous avons commencé à nous habituer aux trophées en tout genre.

 

Mais l'on en croit l'interview donnée par notre compatriote la veille de ce jour 6 à Pokernews, il ne devrait pas sortir trop déçu de son aventure: "Ayant eu pas mal de chance juste avant la bulle, je n'ai plus aucune pression. Désormais, je joue le tournoi en mode freeroll complet... Que du bonheur!".

 

De toute façon, si un soupçon de nostalgie d'être sans doute passé à côté de la montre en or l'envahissait, il trouverait bien de quoi se consoler dans le chèque de 156.293$ qui lui a été remis.

 

Un grand bravo à Jean-Yves pour cette superbe performance.

 

Les World Series Of Poker 2012 des belges sont désormais terminées. Le bilan restera glorieux, et sans aucun doute le meilleur jamais connu (1 bracelet, 3 tables finales, 1 deep run dans le Main Event, 1 doublé prestigieux dans le 235$ deepstack,...).

 

Concernant le reste du tournoi, il reste 27 joueurs, et pas un nom réellement "connu" (à part celui de la nouvelle égérie française Gaëlle Baumans qui reviendra aujourd'hui en 20ème position). Objectif pour ces 27 survivants: se qualifier pour la finale d'octobre qui décernera le titre de champion du monde de poker 2012.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


15
JUI

WPT National Series de Mazagan

Le retour de Big Roger (par Julien Becquart)

Catégorie : WPT
Publié le : 15 juillet 2012 - 23:55

C'était passé un peu inaperçu avec l'actualité liée au Main Event des WSOP, mais en marge du plus grand tournoi du monde se déroulait au Maroc, plus précisément à Mazagan, une étape du WPT National Series.

 

Ce tournoi à 1650€ l'inscription, organisé en mode re-entry a vu la victoire finale du revenant Roger Hairabedian devant 157 joueurs.

 

Pour sa victoire, le français a remporté la somme de 63.890€ (dont un ticket pour le Main Event du WPT Grand Prix de Paris).

 

Ce succès au Mazagan Beach Resort marque le retour au premier plan du marseillais, qui avait été plutôt discret ces six derniers mois.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


15
JUI

Jean-Yves Malh "sup" erbe

Main Event des WSOP 2012 (8) par Julien Becquart

Catégorie : WSOP
Publié le : 15 juillet 2012 - 11:00

Bon, il y avait 36 jeux de mots possibles pour définir l'ampleur de la performance qui est en train d'être réalisée à Las Vegas...

 

A un moment, j'ai même pensé adapter à la situation, la chanson de Brassens. Vous savez....: "Je suis d'la mauvaise herbe, braves gens, braves gens. C'est pas moi qu'on rumine et c'est pas moi qu'on met en gerbes...".

 

En effet, loin de se laisser mettre en bouquet, notre compatriote Jean-Yves Malherbe a réussi un jour 5 de Main Event des WSOP à faire pâlir de jalousie l'intégralité des meilleurs joueurs de la planète... Il a réussi à passer entre les balles, et à augmenter son stack de manière vertigineuse, multipliant en 10H de jeu celui-ci par 9...

 

Telle une ortie (la mauvaise herbe dont je vous parle ci-dessus), et répondant à la maxime: "Qui s'y frotte, s'y pique", notre compatriote a entamé, non pas l'ascension du Mont Ventoux (le Tour de France n'y passe de toute manière pas cette année), mais bien celle du Mont Everest...

 

C'est bien simple. Avec 97 joueurs encore en lice, il n'en reste plus "que" 88 qui le sépare de la prestigieuse table finale des October Nine, et donc 96 de la gloire éternelle...

 

Qualifié pour le jour 6 avec un stack de 3.620.000 jetons, le brabançon se classe actuellement à la 14ème place du classement général provisoire, du jamais vu pour un joueur belge (la meilleure performance restant jusqu'ici la 145ème place de Koen Schiepers l'an dernier).

 

Actuellement assuré de toucher au stricte minimum, et on serait même tenté de dire "en cas d'accident", la somme de 62.021$, c'est donc avec un stack très confortable de 72 Big Blinds que notre confortable entamera ce soir l'avant dernière ligne droite du marathon de Vegas...

 

5 nouveaux levels de deux heures seront joués lors de ce jour 6, les blinds reprendront à 25.000-50.000 Ante 5000, et bonne nouvelle, notre compatriote n'est désormais plus affublé d'un drapeau bolivien à côté de son nom (il n'est toujours pas belge, mais il y a progrès)...

 

Avec désormais 6501 joueurs derrière lui, la partie la plus difficile du combat reste à venir... Croisons les doigts pour que notre compatriote nous rapporte de Sin City le plus beau Tsunami de la vague belge 2012...

 

Concernant le reste du field, notons que le chiplead actuel est détenu par l'américain Kyle Keranen, titulaire d'un stack de 6.935.000 jetons. Parmi les qualifiés notables encore en course (ils sont de moins en moins), notons également l'excellente prestation de la joueuse française Gaëlle Baumann (3.980.000), et les qualifications de Vanessa Selbst, Jan Heitmann, Eric Buchman, Jason Somerville, Erik Cajelais, Isaac Baron, Sam Holden, Tristan Clemençon et Gavin Smith.

 

Parmi les éliminés notables du jour: Marcel Luske (102ème - 52.718$), Joseph Cheong (116ème - 52.718$), Kevin Pollak (134ème - 52.718$), Ronny Kaiser (140ème - 52.718$), Sorel Mizzi (151ème - 52.718$), Daniel Negreanu (160ème - 52.718$), JP Kelly (203ème - 44.655$), Freddy Deeb (211ème - 44.655$), Andrew Lichtenberger (221ème - 44.655$), John Juanda (237ème - 38.453$), ou encore Alessio Isaia (281ème - 38.453$).

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


15
JUI

Un titre belge aux MicroMillions

fab1070 s'impose dans l'Event 22 (par Julien Becquart)

Catégorie : Poker Online
Publié le : 15 juillet 2012 - 09:00

Les belges marchent plutôt bien dans le second festival des MicroMillions.

 

Après la très belle table finale et 4ème place de Michael Bailly dans l'Event 4, il y a quelques jours, c'est au tour de "fab1070" de s'illustrer en atteignant la table finale de l'Event 22 (un tournoi à 11$, dont 5,25$ de bounty).

 

Pas là pour faire de la figuration, notre compatriote s'est tout simplement adjugé la victoire, pour un gain de 11.314,28$ dans un field gigantesque de 21.529 participants.

 

Pour parvenir à ses fins, le belge a dû batailler ferme durant plus de 10H, ce qui lui vaudra de recevoir de PokerStars, une casquette unique de champion des MicroMillions (ce que nous appelons communément et humoristiquement "le bracelet des pauvres").

 

Bravo à lui pour ce splendide succès.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb