Circus Poker v2.0


31
MAR

Costa Bratislava

DSO ou WPT, le programme est chargé (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 31 mars 2011 - 23:37

Fin mars, début avril. Snowfest et Vienne sont derrière nous. Et là, on attends avec impatience les EPT de Berlin et San Remo, sans oublier notre événement du mois au Casino de Namur, la première étape des Belgian Poker Series.

 

Période de transition donc, mais ce n'est pas pour ça que la planète poker se met en pause.

 

En effet, depuis hier se joue à Bratislava (Slovaquie), une nouvelle étape du World Poker Tour à 2720€ de buy-in, que pas mal de top joueurs ont choisi d'inscrire à leur calendrier, dans l'attente des gros tournois à venir.

 

On y a retrouvé notamment, Elky, TonyG, Sam Tricket, Marc Inizan, Ludovic Lacay, Thomas Bichon, Nicolas Levi ou encore deux compatriotes, Joel benzinou et Dallil Massaud.

 

Ce tournoi commencé hier, se terminera lundi.

 

En marge de ce WPT, beaucoup de joueurs appréciant les petits buy-ins - gros stacks, ont quant-à eux décidé de se rendre à Lloret e Mar pour l'étape "Costa Brava" du circuit DSO.

 

Plusieurs belges sont annoncés sur place, notamment Touhami Zekhnini, Patrick Jowa, et Xavier Mangano (d'autres sont certainement présents, mais dans l'attente d'un listing officiel, je préfère ne pas m'avancer).

 

A suivre.


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


30
MAR

Champions du monde...

La Belgique leader du classement EPT (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 30 mars 2011 - 19:35

Après l'EPT Snowfest et les 4 ITMs réalisés par nos compatriotes, la Belgique a cru rêver ce matin en contemplant le tout nouveau classement des nations de l'European Poker Tour saison 7.

 

Avec 18 places payées sur 98 participations au total sur la saison 10, la Belgique est devenue aujourd'hui le leader provisoire du classement par pays sur le circuit EPT.

 

Grand artisan de ce succès, Pierre Neuville en cumule 5 à lui tout seul sur 10 participations (ce qui est énorme).

 

 

Il reste bien entendu 3 étapes pour cette saison avec les EPT de Berlin, San Remo, et bien entendu la grande finale de Madrid. Sans doute encore trop tôt pour crier victoire, mais n'empêche, ce classement est tout de même un régal pour les yeux.

 

Car même si il est basé sur un rapport quantité/qualité, il démontre une fois de plus que notre nation progresse réellement dans un domaine où elle est plutôt novice par rapport aux grandes nations du poker.

 

 

Via les performances individuelles depuis début 2011, on se rendait bien compte que les choses évoluaient positivement. Mais ici, on parle de moyenne d'équipe.

 

Evidemment, nous sommes loin des 1100 participations américaines, ou 750 françaises, et ce sont souvent les meilleurs de notre pays qui ont participé (un avantage qualité sur quantité non négligeable). Une sortie collective comme celle de Deauville en janvier dernier est même un handicap pour ce classement, puisque 8% seulement avaient été réalisés.

 

Mais ne boudons pas notre plaisir. Petit à petit, nos compatriotes acquièrent de l'expérience sur la scène internationale, et c'est sans doute ça le plus important pour voir grandir encore et encore notre pays.

 

Néanmoins, maintenant que la Belgique figure comme favorite à l'Award de la meilleure nation, c'est tout un pays qui va regarder ce que font nos joueurs. Alors, si vous projetez de participer à un EPT d'ici la fin de la saison, n'hésitez pas à interpeller nos stars du poker présentes pour leur demander des conseils. Sans vous mettre de pression, soyez en certain, votre résultat comptera...

 

Une bien belle manière d'envisager l'avenir de notre poker que de voir nos joueurs s'encourager et s'entraider mutuellement parce qu'ils ont tous un même but... Car même si le poker reste un sport individuel, le rôle de 12ème homme si cher au football, pourrait bien fonctionner aussi dans notre discipline.

 

Le classement actuel


1 Belgium 18/98 - 18,37%


2 Romania 22/122 -18,03%
3 Spain 41/228 - 17,98%
4 Norway 20/116 - 17,24%
5 UK 68/399 - 17,04%
6 Italy 55/339 -16,22%
7 Finland 23/142 - 16,20%
8 France 121/755 -16,03%
9 Russia 51/334 - 15,27%
10 USA 168/1101 - 15,26%

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


29
MAR

On se lève tous pour Annette

De retour au plus haut niveau (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 29 mars 2011 - 10:06

La Scandinavie est un vivier de bons joueurs de poker et Annette Obrestad est l'exemple de la précocité de ces champions. Née en 1988, elle a commencé à jouer en ligne dès l'âge de 15 ans sous le célèbre pseudo « Annette_15 » et a des gains en ligne supérieurs au million de dollars.

 

A peine âgée de 18 ans, la Norvégienne termine septième d'un main event à 2500$ de PokerStars et un an plus tard, elle emporte en live les WSOPE de Londres et termine seconde de l'EPT de Dublin alors qu'elle ne ne peut toujours pas fouler les tapis des casinos de Vegas n'ayant pas l'âge limite de 18 ans.

 

Cette championne, au palmarès éloquent affirme ne jamais avoir déposé le moindre centime sur une room en ligne.
Le public et la presse spécialisée s'attendaient à ce qu'elle fasse un raz de marée pour sa première participation aux WSOP en 2010 mais il n'en fût rien. La jeune Annette n'a réalisé aucune performance digne de son niveau depuis sa victoire dans le tournoi tête-à-tête de l'EPT de Londres de 2010.

 

Ce week-end à Vegas, Annette Obrestad a fait taire les mauvaises langues en prenant la seconde place du main event des Wynn Classic organisés dans le casino éponyme. Cette épreuve au buyin de 5000$ attire les grands noms du poker américain et a rassemblé 212 joueurs qui ont permis au prizepool de dépasser la somme symbolique du million de dollars.
Du beau linge assurément puisque l'on retrouvait Phil Hellmuth (19ème), Men « The master » Nguyen (11ème). En table finale, Annette Obrestad a échoué face à Tim West mais s'est consolée avec la somme de 215.922 $ alors que son bourreau repartait avec 318.738$.

 

Ce viatique porte ses gains à près de 4 millions de dollars en cinq ans de professionnalisme.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


29
MAR

WPT de Vienne (3)

C'est fini pour les belges (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 29 mars 2011 - 10:02

Aucun belge ne gagnera le WPT de Vienne cette année. Après le good run de l'EPT Snowfest, nos compatriotes virent leur troupe se décimer au fil des heures, sans pouvoir réagir aucunement, et sur une cascades d'horreurs en tout genre.

 

Ainsi, comme je vous le disais hier, deux de nos représentants étaient encore en course pour le titre.

 

Joel Benzinou, assis derrière un short stack, se verra rapidement éliminer à la trentième place, sur un bad beat (AK vs AJ qui trouve une quinte de l'espace à la river). Joel remporte pour sa performance un gain de 10.000€

 

Nos derniers espoirs se tournaient alors vers Coralie Nauder, qui verra son joli stack décimé en l'espace de seulement quelques minutes. Tout d'abord un mauvais set-up (99 chez elle contre 1010 chez un short stack), et ensuite, le bon vieux 80-20 qui ne passe pas quand on en a le plus besoin (AA contre 77 qui trouve un 7 au flop).

Avec un stack réduit à peau de chagrin, elle poussera ses 5 dernières blinds avec A3o et ne mettra pas à mal le A8s qui la paya.

En terminant 23ème, elle signe là une incroyable performance et son second résultat significatif (après le BOPC 2009). Pour sa 23ème place, elle remporte une somme de 12.000€.

 

Bravo cependant à eux deux pour leurs résultats respectifs.

 

Après un tournoi comme Snowfest, ils nous ont permis de retomber les pieds sur terre de manière moins brutale...

 

Les prochains tournois où il y aura des belges en nombre, seront le DSO Costa Brava, le WPT Bratislava et l'EPT de Berlin...

 

Un début avril qui s'annonce très très copieux.


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news


29
MAR

Superstar Showdown V (2)

Negreanu se rebiffe (par Julien Becquart)

Catégorie : Actu & fait divers
Publié le : 29 mars 2011 - 09:30

Je vous parlais récemment de la raclée prise par Daniel Negreanu des oeuvres de Viktor "isildur1" Blom dans le pokerstars superstars showdown.

 

La deuxième manche a eu lieu et KidPoker était bien décidé à ne pas se laisser manger tout cru !
Pourtant, le match a mal démarré pour Daniel qui a vu son adversaire prendre l'avantage progressivement. Blom atteignait les 1500 mains avec plus de 110.000$ d'avance et beaucoup d'observateurs imaginaient alors que Negreanu allait à nouveau y laisser son tapis avant la fin.

 

Mais comme dans les plus beaux thrillers, Daniel Negreanu commençait à faire son retard et en 150 mains, il le réduisait de deux tiers.

 

L'incroyable se produisait à 347 mains de la fin : KidPoker prenait le commandement et le gardait jusqu'à 14 mains de la fin où son avantage de 8800$ lui garantissait la victoire pour autant qu'il choisisse de tout folder jusqu'au bout.

 

Pas le genre du canadien qui a continué de plus belle, ajoutant le panache à la volonté de faire oublier la dégelée du week end dernier.

 

Negreanu gagne finalement avec un total de 26.500$ repris sur son talentueux adversaire.

 

Même si au total des deux manches, Isildur l'emporte haut la main, Daniel Negreanu a en tout cas démontré avec brio et panache qu'il est tout à fait capable de tenir la dragée haute au prestigieux suédois ou à ses semblables.

 


Connectez-vous pour écrire un commentaire - Il y a 0 commentaire pour cette news



Le pourboire est libre et discrétionnaire

Site Internet par Xstudio.be | Backend par Produweb